Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques
Pour certains, San Francisco est le Paris de l'Ouest, où se réfugient les immigrents et les exclus pour se recréer une société. Ils y amènent leurs biens, leurs familles... et leurs dieux.
Pour d'autres, c'est un portail doré vers l'Orient et ses sombres secrets.
Mais pour ceux qui savent où regarder, c'est la ville des coins d'ombres, des secrets cachés sous la terre et sous la mer, hors du temps et de l'espace.

La Critique: de Leguennec, Fox & Yodamister

"Après New-York, Marrakech et le Kenya, c'est au tour de San Francisco de nous dévoiler ses secrets. La ville du Golden Gate est riche d'une diversité ethnique sans pareille. Elle grouille de vie et les investigateurs devront prendre garde à toute cette agitation car les lieux à découvrir ne manquent pas et il serait facile de s'égarer dans toutes ces rues animées.
En effet cette ville n'a pas volé sa réputation si sulfureuse et ce berceau de la ruée vers l'or pourrait bien devenir leur tombeau…"

Cet ouvrage de 192 pages conserve la mise en page soignée des précédents suppléments Sans Détour : paragraphes aérés, encadrés, PNJs en marge, etc.
On note une sérieuse amélioration de la qualité de la traduction par rapport aux derniers suppléments : peu d'erreurs et une tournure de phrase beaucoup plus facile à lire.

Comme sa version originale, Les Secrets de San Francisco se décompose en 9 chapitres qui se consacrent tour à tour à l'histoire de la ville, une présentation rapide de ses différents quartiers et bon nombre d'éléments utiles tels que les services de polices, les journaux, les hôtels notables, les transports, etc. Un chapitre entier est consacré au très réputé quartier de Chinatown.
Les environs de la ville, avec la Bay Area, ne sont pas oubliés.
Et comme San Francisco ne serait pas San Francisco sans eux, 2 chapitres sont consacrés aux catastrophes climatiques (incendies et tremblements de terre) et aux célébrités qui l'occupent.

En accord avec les précédents opus de cette gamme « Secrets of », ce nouveau supplément ne se limite pas à la seule présentation de la ville. Et cette fois, la chose n'est pas négligeable puisqu'il s'agit de 4 aventures !
Enfin, Les Secrets de San Fransisco se termine par les Annexes (et non plus les « Appendices ») contenant les aides de jeu, un index et une publicité pour Par delà les Montagnes Hallucinées.

Nos impressions :

La première impression va à la présentation (« forme ») de l'ouvrage : les illustrations sont nombreuses et de bonne qualité, on ne peut que regretter la pixellisation importante de 2 photos d'inter-chapitres.
La mise en page, si caractéristique à Sans Détour, est toujours belle, claire et efficace. Elle facilite d'autant plus la lecture de l'ouvrage que celui-ci est dense.

C'est d'ailleurs la plus grande évolution en comparaison de la VO. Car si certains éléments ont été déplacés ou redimensionnés, l'utilisation « intensive » des marges gagne en clarté et facilite l'accès aux informations, qu'elles soient techniques ou historiques (chronologie, etc.).

Côté fond, la lecture de ce nouvel opus est une réelle surprise. Le supplément est truffé de références au Mythe et d'encarts qui sont autant d'amorces pour de nouveaux scénarios.
De plus, en approfondissant la lecture, on s'aperçoit que le contenu bascule petit à petit « du tout réaliste » à « l'apport », par petites touches, d'éléments liés au Mythe ou à l'occulte. L'impression finale laisse alors le doute quant à la réalité des informations délivrées.
Cette impression est renforcée par l'effort des auteurs à recourir à des termes qui parlent à notre imaginaire de poulpe, comme « brouillard », « voyage dans l'oubli » etc.

Par tous ces points, Les Secrets de San Francisco se distingue d'un simple « Guide du Routard » en démontrant l'important travail de compilation des informations liées au Mythe.

Au final, un bilan positif pour ce supplément très complet qui fournira aux Gardiens de longues heures de jeu et une foule de détails sur la ville. En contrepartie, il est important de signaler que Les Secrets de San Francisco se destine aux Gardiens motivés et voulant en savoir beaucoup sur cette ville car la masse d'informations est impressionnante. Mais on ne peut pas reprocher à l'ouvrage son manque de précision, ni la quantité d'informations délivrées.

Critique détaillée

Comparaison avec la version originale :
A l'exception de la révision de la mise en page (PAO) et de quelques illustrations, la version française est fidèle à l'originale. Seul le chapitre biographie a disparu pour être absorbé dans le chapitre consacré à l'Histoire de la ville.

Illustrations :
De belles et nombreuses illustrations et des cartes d'aides de jeu de bonne qualité.
On regrette cependant l'utilisation de 2 illustrations, issues de la VO, utilisées en inter-chapitres : la redimension de celles-ci ayant provoqué une pixellisation excessive.

Forme (PAO) :
La maquette reste dans la lignée des précédents suppléments Sans Détour : belle, claire et efficace. Les paragraphes sont aérés et les points spécifiques comme les précisions, les idées ou les PNJs sont bien mis en valeur.

Aides de jeu :
Les aides de jeu fournies dans ce recueil sont globalement de bonne qualité.

Les Chapitres :
Introduction (1 page)
Cette page introductive à l'ouvrage nous explique brièvement les raisons qui font que San Francisco, malgré une première impression allant à l'opposé de ce que peut être l'univers de Lovecraft, recèle bien des secrets, le genre de secrets qu'il est préférable de ne pas déterrer sous peine de perdre la raison.

Histoire de la ville (10 pages)
Tout d'abord dans ce chapitre, les marges sont utilisées afin de placer une chronologie des événements historiques notables. Cette chronologie commence 7000 ans avant Jésus Christ pour se terminer en 1930.
Le corps du texte ne commence à s'intéresser à l'histoire de la ville qu'au moment où une expédition espagnole découvrit la baie (1769). S'en suivent les étapes d'évangélisation des deux tribus indiennes, la création d'un fort puis le rattachement de la « ville » aux États-Unis (1846). C'est à ce moment là que la ruée vers l'or vit le jour et conduisit la cité à être le centre de tous les vices (prostitution, alcool, jeux...). Toutefois, San Francisco fut ravagée en 1906 par un tremblement de terre d'une violence inouïe (d'origine naturelle ou pas ?).
Du fait que San Francisco soit située dans une baie, les auteurs nous présentent ensuite les différentes théories qui expliqueraient un telle formation géologique, allant de la plus scientifique jusqu'à heurter notre dogme.
La baie étant initialement habitée par des indiens, il était tout à fait naturel qu'une partie de ce chapitre leurs soit consacrée. On y apprend l'existence de deux tribus avérées (d'une troisième beaucoup plus mystérieuse et dangereuse), leurs relations, les pratiques religieuses et ce qu'ils sont devenus une fois « colonisés ».
Enfin, ce chapitre se termine par l'explication des différents moyens d'accès à la ville, que ce soit par bateau, par avion ou par train.

La ville de San Francisco (30 pages)
Au cours de ce chapitre, après le guide historique précédent, nous avons droit à un guide touristique. Les informations sont très nombreuses, très détaillées et plusieurs lectures attentives seront nécessaires afin de bien tout assimiler. Nous regretterons une chose, l'absence d'un plan détaillé de la ville de San Francisco.
Ce chapitre commence par la description des différents quartiers qui composent la ville, leurs personnalités, leurs ambiances, leurs cultures. Une brève présentation de Chinatown introduit ce chapitre (s'expliquant par le fait que ce quartier fera l'objet d'un chapitre entier). A la lecture, on s'aperçoit que chaque quartier, même le plus huppé, s'avère avoir ses propres secrets, avec ses personnages clés. Sur ce point on peut regretter les références à d'autres suppléments de la gamme Chaosium pour obtenir l'intégralité des informations concernant ces personnages.
Puisque que durant des années la ville fut le centre de la dépravation, une partie significative de ce chapitre est consacrée à l'ordre et la loi. En effet les comités de vigilance ont été instaurés dans cette ville dés 1856, mais surtout on ne peut pas parler de San Francisco sans parler d'Alcatraz. On peut regretter que la description de la prison soit plus « cartographique » qu'historique. On aurait aimé une description un peu plus détaillée sur les conditions de vie et autres secrets étouffés entre ces murs.
La presse, l'hôtellerie et les universités sont également abordées. On y croise beaucoup de personnalités qui pourraient, de part leur position ou leur métier, être facilement utilisable dans vos scénarios (allant de l'explorateur, au mania des média en passant par un ingénieur des mines).
Une chose qui risque fort de résonner à vos oreilles, c'est la présence d'un nombre très important d'asiles ou d'hôpitaux psychiatriques. En effet, la Californie a les critères d'internement les plus libéraux et le taux d'admission le plus élevé d'Amérique.
La chance (ou malchance) pour les futurs investigateurs est que cette ville renferme énormément de collections privées, de collectionneurs, de musées, de bibliothèques et donc d'artéfacts et autres livres impies.
Le chapitre se termine par la présentation des différents moyens de se déplacer au coeur de la ville et vu la masse de données, on en vient presque à regretter de ne pas avoir un plan présentant les différentes lignes de tramway.

Chinatown (10 pages)
Ce chapitre s'ouvre sur une présentation du contexte de création et de vie de ce quartier, où comment, malgré l'obtention de la citoyenneté américaine, les chinois de ce quartier se sont sentis exclus et que tout une « mythologie » s'est créée autours d'eux.
Véritable petit état dans l'État, la puissance des 6 Compagnies allait jusqu'à traiter, via des tribunaux indépendants, des affaires légales et politiques du quartier du fait de la partialité des tribunaux de San Francisco contre le peuple chinois.
Font alors leur apparition, les combattants tongs dont l‘origine remonte aux triades, responsable d'extorsion de fonds, commerce humain, drogue et prostitution, considérés comme des guides commerciales. Ils firent régner la terreur notamment par des assassinats publics contre d'autres tongs rivaux. Il va s'en dire que ce genre de combattants pourrait très facilement croiser la route de vos investigateurs.
Lorsque l'on pense à Chinatown, les images des fumeries d'opium et des marchés clandestins apparaissent dans notre esprit. Vous trouverez, un rappel sur les différentes drogues, le commerce d'antiquités et certains personnages hautement importants.

Séisme et incendie (4 pages)
Ce court chapitre nous rappelle les événements tragiques qui ont émaillé l'histoire de cette ville, notamment jusqu'à aller à son anéantissement en 1906.

La Bay Area (22 pages)
Ce chapitre s'intéresse aux environs de San Francisco, la magnifique Bay Area. Cette partie propose des anecdotes assez bienvenues, des amorces de scénario qui permettent au gardien d'imaginer comment utiliser ces nombreuses descriptions.
Elle présente également le centre de recherches de la NWI, intéressant pour une campagne mythique, qui présente cette terrible organisation.
De nombreux lieux sont décrits offrant ainsi une vision assez large, jouant à la fois sur les références réelles et celles liées au mythe.
La lecture de ce chapitre est agréable, jamais longue et donne quelques idées pour jouer dans cette zone.

Sociétés secrètes (8 pages)
Des francs maçons aux sinistres sociétés liées au Mythe en passant par Pinkerton, ce chapitre offre un large éventail.
Il fait référence à deux cultes particulièrement intéressants: le culte profond de Lang Fu et celui de Mobed (également présenté dans le recueil de Cthulhu 90 « les Astres sont propices ». On y trouve quelques idées de scénarios intéressantes. En lisant cette partie, on se met même à imaginer des scènes d'anthologie!

Légendes, célébrités et Divertissements (12 pages)
Ici sont présentées des personnalités, des lieux haut en couleur, et des divertissements (du baseball à la prostitution!!). La lecture est rapide, agréable et on se surprend à en vouloir plus sur certains paragraphes.

Les scénars

Au-delà des limites

38 pages / investigation (4) / action (2) / exploration (2) / interaction (3) / mythe (4) / style (Investigation Occulte) / difficulté (Chevronné) / durée (5) / nb.joueurs (4) / type.perso (Enquêteurs) San Francisco (USA - Californie)


« Durée estimée : 5h » ? J'ai du mal à croire que 4 investigateurs puissent déjouer les plans d'un Dieu Extérieur après avoir, en premier lieu, remonté la piste d'une disparition...

Dans cette aventure, les Joueurs vont devoir enquêter sur la disparition, très banale, d'une riche héritière. Rien d'étrange donc. Mais quand les pistes les mèneront dans les milieux artistiques, tout va se compliquer lorsqu'ils s'apercevront qu'un odieux chantage s'organise dans leur dos, entre leur employeur et les kidnappeurs de sa fille. Leur enquête prendra alors une nouvelle tournure mais les investigateurs ne sont pas au bout de leurs peines : quelle sera leur surprise lorsqu'ils comprendront que les kidnappeurs ont (aussi) perdu leur monnaie d'échange ?

Cette enquête en deux parties terminera bien loin des rues de San Francisco ; dans le royaume de Yog-Sothoth !

Vos Joueurs devront tour à tour naviguer au sein de milieux sociaux très différents : Riche, Artistique, et les « Bas fonds ». Et s'ils veulent parvenir à se sortir de cette situation sans trop de pertes, ils vont devoir faire preuve d'esprit d'initiative, de finesse et d'imagination !
Un bon scénario qui permet de mettre en application de nombreuses informations sur San Francisco.
Avoir joué le scénario « La Couleur de ses yeux » avant de mener cette aventure est un plus qui pourrait faciliter le travail des investigateurs.

Commentaires

[le vôtre]

La Couleur de ses yeux

13 pages / investigation (4) / action (3) / exploration (2) / interaction (4) / mythe (2) / style (Horreur Lovecraftienne) / difficulté (Eprouvé) / durée (4) / nb.joueurs (4) / type.perso (Enquêteurs)


Un scénario court et facile s'approprier. S'il n'offre pas vraiment d'originalité, il permet par contre une prise en mains très rapide et c'est son point fort : la présentation est simple et bien construite. La trame est logique et fluide.
Les investigateurs vont poursuivre un aliéné qui s'est enfuit du sanatorium de Park après le meurtre étrange de 2 membres du personnel. L'affaire est d'autant plus étrange que le fuyard est un astronome reconnu qui a subitement perdu la vue et l'esprit il y a 3 ans.
Le mystère s'épaissit encore lorsque, pendant leur traque, les investigateurs découvrent que le scientifique fait preuve de capacités étranges et inquiétantes et qu'il semble fuir une créature encore plus inquiétante.
Une course poursuite qui permet facilement de catalyser l'attention de l'équipe en jouant sur le rythme et l'enchaînement des évènements.
Les illustrations sont nombreuses et de bonne qualité.

Commentaires

[le vôtre]

La Maison Westchester

9 pages / investigation (5) / action (3) / exploration (2) / interaction (5) / style (Investigation Occulte) / difficulté (Débutant) / durée (3) / nb.joueurs (4) / type.perso (Enquêteurs) San Francisco (USA - Californie)


Ce scénario offre la superbe opportunité aux investigateurs de découvrir cette célèbre maison. Gageons que cette aventure sera riche! Mais pour la réussir, elle nécessitera de la part du gardien un vrai travail de préparation et de réelles capacités d'improvisation. En effet, seuls les éléments nécessaires à la compréhension de l'aventure sont fournis. Charge au gardien de lier l'ensemble des éléments. En un mot, un scénario d'ambiance qui nécessitera un gardien des arcanes expérimenté pour parvenir à le mener à bien dans de bonnes conditions.

Commentaires

[le vôtre/les lire]

Le Voyage en ferry

6 pages / investigation (2) / action (5) / exploration (2) / interaction (3) / mythe (3) / style (Horreur Lovecraftienne) / difficulté (Débutant) / durée (3) / nb.joueurs (4) San Francisco (USA - Californie)


J'ai beaucoup apprécié, dans la marge, le supplément nommé « A l'affiche ». C'est une très bonne idée car dans ce passage nous avons la présentation du lieu où l'action se déroule et des protagonistes. Ce scénario pourra servir d'introduction à la ville de San Francisco et/ou à un groupe d'investigateurs. Un paragraphe est dédié à des conseils au gardien, concernant l'ambiance qu'il devrait apporter lorsqu'il fera jouer cette histoire.
Cependant, nous regretterons l'absence d'implication proposée pour justifier la réunion du groupe d'investigateurs et la très peu probable incursion dans le bateau fantôme par ces mêmes investigateurs si l'on se limite à la description qui en est faite dans l'ouvrage. Je ne saurais que trop encourager le Gardien a pousser ses joueurs à devoir monter dans cette pagode du fait de la précarité de ses canots de sauvetage et des éléments qui se déchaîneraient autours d'eux.

Commentaires

[le vôtre]
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .