Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques

Les suppléments géographiques
Desparite

le 30.01
à 10:24

  
Tiens, je rebondis sur un post d'Andre dans un autre Tread pour aborder un truc qui me trotte dans l'esprit depuis un ou deux ans :

les suppléments géographiques

Perso, je trouve l'exercice assez casse-gueule. Bien fait c'est une super ressource pour MJ, mal fichu ça flingue le mythe et tend à servir de cale-meubles.

Comment un supplément géographique peut flinguer le mythe ? En détaillant le contenu de chaque cave et de chaque culte local, je pense qu'on appauvrit le mythe et nos parties en substituant à l'inconnu permissif pour l'imaginaire une sorte de guide Michelin des meilleurs cimetières indiens oubliés dans tout ce qu'il a de préfix et de borné.

Même problématique que les MJ qui te montrent une illustration super détaillée à chaque fois que tu tombes sur un nouveau monstre. Dévoiler le mystère neutralise son effet dramatique ; Il n'y a que l'inconnu qui est angoissant.

Un supplément de 100-150 pages (hors scénarios) sur une capitale ou sur un pays ça me semble bien adapté aux besoins d'un meneur de jeu, au delà je vois plus trop l'utilité des rajouts, on s'y perd.

En 100-150 pages on a assez de place pour dire l'essentiel à des MJ sur une capitale, un pays ou un même emblématique

Voici des exemples de suppléments que je trouve biens calibrés et exploitables en jeu (en collant un indexe dans celui de NY) :
Le Guide de Londres/Caire (+-100p), les Années Folles, les Secrets de NY/de la NO (+-150p),

Celui sur le Kenya est assez moyen car écriture inégale et trop détaillé sur des zones périphériques rarement visitées par des scénarios de l'ADC.

Pour les autres que j'ai récupéré, c'est simple, depuis lecture, ils servent de support à poussière : LA, Marrakech).

Combiens de scénarios adc existant en Espagne des années 20 ? Combiens dans le supplément en langue espagnol dont on suppose la traduction prochaine par Edge ?

L'idée d'un supplément Marseille pour Cthul'istes, indépendamment du travail réalisé, sincèrement, ça intéresse qui d'autre que les rôlistes de la région, les curieux qui ne comptent pas faire jouer et les collectionneurs/remplisseurs compulsifs de bibliothèques suédoises IJKEJAFTR ?

Pas de mépris pour ces publics (encore que j'ai du mal avec les pures fétichistes), mais ne me demandez pas d'acheter un de ces suppléments sur-détaillés à micro échelle pour y faire jouer. Après chacun fait naturellement ce qu'il veut de son argent et de son espace de stockage domestique.

J'achèterai bien sûr un supplément Adc Alsace convenablement fichu s'il sortait, mais certainement pas dans l'idée d'y faire jouer, simplement de le lire. Bien sûr, je ne m'attendrait pas à ce que ses ventes décollent au delà de trois villages hors région.

Et vous, vous en pensez quoi les gens ?
Et accessoirement ; qu'est-ce qui vous fait passer concrètement à la maîtrise : un supplément géographique inspirant ou un scénario stimulant ?
Andre

le 31.01
à 00:36

  
J'admets que tu apportes un bon point qui, somme tout, est fort valable pour tous suppléments. Idéalement, ils seraient tous bien équilibré et de vraies perles, mais bon, il y a aussi du navet à travers le tout.

Personnellement, j'aime les suppléments géographiques inspirant du fait qu'il me permet d'ouvrir l'éventail de possibilité sans à avoir à me farcir des livres d'histoire à n'en plus finir.

J'habite au Canada, donc mon coin du pays et le nord-est américain ça va assez bien, mais l'Europe de l'entres-guerres moins. Le reste du monde à cette époque, encore moins. Et c'est la que je trouve qu'un bon supplément permets de faire des merveilles voire dépayser les joueurs en leur offrant soi une tournée internationale mémorable soit l'occasion d'explorer un pays connu à une époque moins connu.
Desparite

le 31.01
à 15:32

  
Oh, je n'étais pas trop dans l'optique de critiquer la qualité de ces suppléments, juste leur intérêt général pour un Gardien de l'appel ; leur adéquation aux besoins de jeu d'un rôliste.

Par exemple, j'ai trouvé que Terra Cthulania était bien écrit (c'est clairement pas un navet), mais je pense que son intérêt pour un MJ est très limité vu qu'il n'y a pas beaucoup de lieux couverts par le supplément qui sont mis en scène dans des scénarios publiés (amateurs ou pro).

Oui, je te rejoins sur l'intérêt historique de ces suppléments, mais au final est-ce que c'est ergonomique de chercher des infos historiques dans des supplément géographiques ?
A vrai dire je n'ai pas moi-même de réponse tranchée.

Je sais juste que les indexes de ce genre d'ouvrages proposent généralement un classement par lieux et non par thématique historique, ça peut vite être la galère lorsqu'on se pose une question sur la place de la police à Hong-Kong dans les années 20... Et là l'homme inventa Google !

C'est en cela que des suppléments comme "Au cœur des Années 20" prennent tout leur sens pour les MJ qui cherchent une réponse précise à une question qui n'est pas directement géographique/démographique.

Le plaisir intellectuel de la recherche d'infos d'époque entre les sessions de jeu est également un aspect ludique du jdr pour le MJ. C'est aussi pour ça que je jdr c'est plus une "activité" qu'un "jeu" stricto sensu.

Poster une réponse
Pseudo 
MotDePasse

(si vous êtes toceur)

Email 
Drag to order
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
      
Légende :

: signifie que ce message a été édité par son auteur.

Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .