Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques

Téléphone ou pas?
Bernard

le 30.08
à 09:38

  
Les masques de Nyarlathotep.
Moi aussi je suis sur l'Egypte actuellement.
Et je me posais la question si on pouvait en 1925 téléphoner du Caire vers l'Europe?
Lors de ma dernière session de jeu j'ai supposé que oui... mais j'avoue que je n'en suis pas si sûr!

bernard

Hegan

le 30.08
à 16:49

  
En fait ... ça dépend !

Techniquement c'est possible, sauf que rapidement compliqué : bruits de fond, coupures, retards, attentes de mise en ligne, ...

Pour quoi faire ? Sauver les PJs ? Alors c'est en panne, désolé ...

En gros : ne pas compter là dessus.
Desparite

le 02.09
à 11:56

  
Pour ce que je me souviens de mes recherches sur le sujet, la réponse est oui ; la principale plaie étant (comme l'écrivait Hegan) les coupures et temps d'attente interminables qu'on peut rencontrer le temps que les opérateurs/trices relient toutes les lignes concernées (après qu'elles se soient libérées).
Il y a aussi les avaries temporaires qui interdisent certaines communications dans des endroits reculés ('cause chute d'arbre sur une ligne etc).

Je suppose qu'on pouvait parfois attendre plus d'une heure avant d'obtenir son correspondant.

Ce qu'il y a de plus marrant pour les gardiens, ce sont les possibilité de hack du téléphone dans les années 20' :

1 - écouter la communication à partir d'un des postes opérateurs impliqué dans la conversation (il peut y en avoir des dizaines) : il suffit d'y avoir un accès physique et de gérer l'opérateur/trice (s'il n'est pas lui même corrompu pour transmettre les infos qui transitent sur la ligne)

2 - dérouter une communication vers un mauvais correspondant (avec un opérateur/trice complaisant)

3 - identifier le correspondant d'un appel qui vient de se terminer. Il suffit de reprendre la ligne juste après qu'un appelant se soit éloigné du combiné puis de baratiner l'opérateur/trice pour qu'il/elle nous remette en liaison avec la personne à l'autre bout de la ligne.

Par ex :
"Allo, opératrice, je suis désolé, la ligne vient de couper, pouvez-vous me remettre en communication avec mon correspondant ?
- oui, un instant...
- ...
- Allo, Prospéro press, que puis-je faire pour vous ?"
Et là vous pouvez raccrocher avec la conscience du travail de sectateur bien fait.

Au Caire et en Chine, j'ai toujours considéré que passé un certain degré de farfouillardise visible des Investigateurs, les cultes locaux qui avaient pu localiser leur hôtel avaient assez de ressources pour les faire mettre sous écoute (s'ils n'utilisaient pas de messages codés ou de précautions similaires).
Bernard

le 03.09
à 06:41

  
Merci à vous deux!
Je prends note de toutes ces bonnes remarques.

bernard

Aziraphale

le 03.09
à 15:20

  
Merci aussi c'est toujours des bonnes astuces à prendre et avec un vrai fond d'ambiance année 20.
Perso, je limite aussi beaucoup le "qui a un téléphone".
Dans les petites bourgades, il n'y a souvent qu'une personne avec un "téléphone public". C'est une anecdote personnelle : la maison de ma grand-mère en Haute loire portait la plaque "téléphone public". Son père - fermier de son état - était le maire du village. Du coup le téléphone était installé dans sa ferme. Et il était le seul à en avoir un. Il était aussi arracheur de dent… tout un programme

Cthulhu noster qui es in maaribus

Hegan

le 03.09
à 19:29

  
Mes grands parents étaient Italiens. Téléphoner en Italie début des années 1980 = sketche ...

Entre les coupures, le numéro (correct) mais qui abouti à un message type "personne à ce numéro", et le merveilleux abonné qui n'est pas le bon (quelqu'un répond, mais pas la bonne personne... Authentique !).

Et je ne parle pas des appels internationaux (type France - Italie)

Poster une réponse
Pseudo 
MotDePasse

(si vous êtes toceur)

Email 
Drag to order
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
      
Légende :

: signifie que ce message a été édité par son auteur.

Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .