Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques

Horreur à Arkham le jeu de cartes
Darkkeeper

le 24.12.2019
à 19:07

  
Je n'ai vu aucun topic sur le jeu de carte évolutif Horreur à Arkham donc je me lance...



Avec ma compagne on cherchait quelque chose pour faire du Cthulhu à deux, après réflexion j'ai donc investi dans la boite de base Horreur à Arkham : le jeu de cartes évolutif (abrégé JCE).

Déjà le matos : des cartes et des jetons. Pas d'énormes plateaux ni de figurines, on pourra de fait trouver que le matos manque de verticalité mais moi ça ne me dérange pas. Les cartes permettent de jouer sur une plus petite surface que le jeu de plateau homonyme, mais ça prends vite de la place quand même (vous n'y jouerez pas sur une table de café). Le matos est de bonne qualité, premier bémol toutefois sur la boite au rangement des moins pratiques (et ce n'est pas les boites "Renouveau" qui changeront ça). Second bémol, au cours du jeu les jetons doivent être tiré au hasard dans un sac, qui n'est pas fourni. Dernier bémol, les cartes sur les tables c'est pénible à attraper, avec un tapis c'est mieux (on trouve des super motifs sur Etsy et de multiples sites d'impression de playmat custom qui seront ravis de faire le tapis de vos rêves...).

Le prix : le jeu est assez cher, comptez 36€ le jeu de base qui comporte une minicampagne de trois scénario. Cette boite ne permet que de jouer à deux joueurs, il faudra en acheter une seconde pour jouer à 3 ou 4 ! A quoi ça va me servir d'avoir en deux exemplaire la minicampagne ? Il y a des scénarii indépendants à 20€ pièce, et les campagnes comportent des boites de base à 27€ avec les deux premiers châpitres, les suivants sont à 13€ pièces. Pour une campagne intégrale, comptez une grosse centaine d'euros. La cavalcade de la dépense.

La durée de jeu : comptez entre une et deux heures le scénario. Cela rentre dans nos exigences, on a pas prit le jeu de plateau parce qu'on a pas le temps pour des parties de 4 à 6h.

(1/2)

Que Nyarlathotep veille sur toi...

Darkkeeper

le 24.12.2019
à 19:10

  
Le système : les joueurs jouent en coop contre le jeu. Chaque joueurs contrôle un investigateur pour lequel il construit un deck de carte (qu'il a l'opportunité d'améliorer, d'où l'aspect "jeu de carte évolutif"). Le scénario est également geré par des cartes, séparé en deux decks : le deck "Intrigues" et le deck "Actes". Le deck intrigues présente l'avancé des forces du mythe, et le deck actes celle des investigateurs. Plus on termine rapidement le deck actes, meilleur est la fin (car les scénarii ont plusieurs fins possibles). Le deck intrigue avance lorsque trop de jetons "fatalité" s'accumulent (1 par tour, plus d'éventuels effets), tandis que les joueurs font avancer le deck actes en récoltant des jetons "indices", souvent via l'action "Enquêter" (l'enquête étant juste une mécanique de jeu). Les lieux où se déroulent l'enquête sont également représenté par des cartes, et les déplacements entre ces lieux font parti intégrante de la stratégie. Enfin, un deck rencontre contient les rencontres (qui sont toutes négatives) que feront les investigateurs. Sachant que chaque joueur en pioche une par tour, les ennuis peuvent vite s'accumuler s'ils ne sont pas gérer rapidement. Précisons qu'avec tous ces éléments, la mise en place prend du temps.

Au cours du jeu les investigateurs feront des actions qui nécessiteront des tests (enquêter, combattre, fuir un ennemi,...). Pour savoir s'il réussit son action, le joueur regarde sa compétence approprié (volonté, intelligence, force, ou agilité) et pioche un jeton dans le sac (qui est à quelques exceptions près un modificateur). Si sa compétence + le modificateur du jeton est supérieur à la difficulté donnée, l'action réussi. Sinon elle rate. Le jeu gère la difficulté de deux façons : la composition des jetons dans le sac, ainsi qu'une carte scénario qui définit les effets de certains jetons : le recto de la carte pour les difficultées facile/standard, et le verso pour les difficultées difficile/expert.

Mon avis :
+ Difficultée bien calibré peu importe le nombre de joueurs
+ Assez immersif, notamment la gestion des lieux très sympa
+ Beaucoup de matos déjà paru, une bonne communauté autour du jeu
- Pas de réflexion autour de l'intrigue, l'enquête n'est qu'une mécanique de jeu
- Le prix, assez cher pour ce que c'est (avec les rachat obligatoire).
- Le p%$&£* de rangement !

Et vous, y avez-vous déjà jouer ? Qu'en pensez-vous ?

(2/2)

Que Nyarlathotep veille sur toi...

Nael

le 31.12.2019
à 19:30

  
Personnellement je suis un grand fan et je trouve que les parties ont souvent un côté jeu de rôle prononcé. J'y joue avec ma copine et je ne peux que recommander !
Darkkeeper

le 01.01
à 16:57

  
Ça ne transparaît pas dans mon avis, mais j'accroche à fond Après la Nuit de la Zélatrice (la campagne de base), ma compagne et moi-même avons fait le scénario indépendant Meurtre à l'Hôtel Excelsior, et nous allons attaquer L'Héritage de Dunwitch.

Que Nyarlathotep veille sur toi...


Poster une réponse
Pseudo 
MotDePasse

(si vous êtes toceur)

Email 


      
Légende :

: signifie que ce message a été édité par son auteur.

Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .