Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques

Tenir ses joueurs (mine de rien c'est important)
Heupicha

le 26.05.2008
à 21:00

  
J'ai comme qui dirait un problème. Certains de mes joueurs habituels ont quelques problèmes de discipline et sont convaincus de pouvoir faire tout et n'importe quoi. Entre ceux qui jouent leurs personnages avec une incohérence certaine et ceux qui ne veulent pas démordre que AdC n'est pas D&D et donc persistent dans l'idée qu'ils peuvent se pointer armés jusqu'aux dents... Ce qui est passablement énervant même si ce sont tous de bons potes. J'ai bien eu recours aux rappels à l'ordre, aux jets de caractéristiques et aux sempiternelles bestioles-qui-te-tombent-dessus-et-te-cassent-la-gueule, mais je me fais traiter de dictateur qui a recours a des pratiques injustes.

Donc, si vous pouviez m'aider à trouver des solutions pour que la partie soit agréable pour moi comme pour mes joueurs, ça m'arrangerait bien ^^
Randolph cart.

le 26.05.2008
à 21:53

  

(Randolph Carter)


tiens regarde ici :

la mort d'un investigateur

et dis nous si cela répond à ta question.

Rêveur....

Vonv

le 27.05.2008
à 00:06

  
Tu peux déjà passer à un jeu de plateau. Je m'explique. Si tu leur as déjà dit que leurs réactions te saoulaient, tu leur dis que tu veux faire une pause. Ca va les faire réfléchir sur ta motivation et leur implication.

Ensuite, tu finis ton scénar et tu leur en prépares un court, pur enquête (genre Une Visite au Zoo sur toc) avec des pré-tirés: professions sans armes, et un petit historique écrit, top calme et réfléchi.
A la fin, ça chie, tu prépares une pure scène de fin bien grandiose et au tout début, tu en butes un: le plus chiant et tu lui dis de la fermer tant que c'est pas fini. Histoire qu'il reste passif à regarder une pure scène (les autres doivent s'éclater) sans y participer à cause d'une bêtise qu'il a faite (ou non )

Est-ce que vous tournez comme gardien ?
Si non, tu leur proposes, en leur disant qu'ils verront ce que ça donne.
Randolph cart.

le 27.05.2008
à 07:05

  

(Randolph Carter)


tu peux aussi faire partir le gars qui est mort. c'est assez radicale mais cela fait réfléchir . et cela évite qu'il foute le bordel avec les autres joueurs et qu'il fasse la voix Off avec ses commentaires....

juste par curiosité c'est quoi l'age moyen de ton groupe ?

Rêveur....

Aziraphale

le 27.05.2008
à 11:58

  
ou alors tu changes d'amis… ou de jeu

Cthulhu est pas fait pour tout le monde… si ils veulent du bourrin avec de l'action y'a plein de jeu qui propose ça ;)

Cthulhu noster qui es in maaribus

Edgar

le 27.05.2008
à 14:29

  
Heupicha a dit... Donc, si vous pouviez m'aider à trouver des solutions pour que la partie soit agréable pour moi comme pour mes joueurs, ça m'arrangerait bien ^^
Moi j''ai eu une période comme ça avec mes joueurs. Les premières parties étaient super au niveau ambiances... Tout le monde flippait et était dans le scenar...

Passé ce stade après une dizaine de scénarios et deux campagnes, mes joueurs sont devenus blasés. Créant des persos avec 90 en esquive 90 en fusil à pompe etc...

On a joué comme ça un certain temps.


Puis j''ai préféré arrêter un temps les parties de l''appel. depuis on rejoue beaucoup moins souvent mais nos parties sont plus intenses et mémorables.

Dans ton cas tes joueurs ont l''air d'être novice on est donc loin de l''investigateur "baroudeur blasé" as-tu bien spécifié ce qu'étais l''appel de cthulhu ? en insistant que c'est un jeu d''investigation et d''épouvante...

Mon conseil serait de leur faire jouer un scenar où les armes à feu leur seraient inutiles.

Ou alors s'ils ne peuvent pas jouer autrement tu les fais jouer dans une structure où les armes font partie des accessoires du métier. Genre des flics. Ou une cellule gouvernementale genre les incorruptibles où tu pourrais concilier action/investigations.


Moi ça ne dérange pas que les investigateurs possèdent des pistolets par exemple si c'est justifié par leur profession et leur background .
Voir qu''il y ai une arme plus lourde dans le groupe genre fusil à pompe. Ça les rassure un peu...

Et que tu explores un endroit glauque avec un flingue ou sans, si tu sais y mettre l'ambiance ils flipperont.

Aujourd'hui mes joueurs font des persos plus réalistes. Et jouent plus pour l'ambiance comme lors de nos premières parties.

Pour les joueurs incohérents... Ba faut les ramener à l'ordre. Pourrais-tu nous donner des exemples plus précis ? Parce qu\il y a une palette assez large d'actions incohérente de la part d'un investigateur
Chevalier dup.

le 27.05.2008
à 15:33

  

(Chevalier Dupin)


Colle leur un Chien de Tindalos (qui ne craint aucune attaque physique conventionnelle) ou un spectre/fantôme ils vont découvrir que comme disait Einstein : "Tout est relatif"

En Garde Monsieur le Poulpe !

Heupicha

le 28.05.2008
à 02:30

  
Randolph Carter a dit...
tu peux aussi faire partir le gars qui est mort. c'est assez radicale mais cela fait réfléchir . et cela évite qu'il foute le bordel avec les autres joueurs et qu'il fasse la voix Off avec ses commentaires....

juste par curiosité c'est quoi l'age moyen de ton groupe ?
Mes joueurs ont 20 - 22 ans, mais sont surtout des joueurs de Fallout / Starwars / D&D. Avec la moitié, cela se passe très bien, je sens qu'ils sont ici pour se faire peur, mais d'autres persistent dans l'idée que AdC devrait être D&D et crééent des situations idiotes comme jouer un parapsychologue avec 20 en occultisme et la compétence psychologie de base tandis que le PJ a 90 en se cacher et armes de poing... J'ai même dû batailler ferme pour expliquer que ce métier ne justifiait pas le fait de se trimballer avec un fusil sur soi...

D'après eux, mon exigence de cohérence est limite fascisante...

Enfin bon, ma prochaine partie est dans quelques jours et je vais me contenter d'une petite mise au point sur les réalités de jeu de AdC et miser sur leur bonne volonté. En espérant que ça va marcher Sinon ils vont se prendre un lloigor et 4 chasseurs spectraux dans les dents mouhaha!
Randolph cart.

le 28.05.2008
à 06:15

  

(Randolph Carter)


Je vois je vois...
hummm, deja à la base tu vas commencer par un truc simple. reprendre le controle de la creation de personnage.
C'est toi qui va créer les perso non les joueurs.
On est pas chez Dédé là. Ya pas de plan de carrière étalé sur 20 niveaux....

ensuite s'il continu à vouloir un fusil de chasse et bien soit, mais à un moment ou un autre la Police va intervenir, et saisir l'arme.
(Monsieur l'agent monsieur l'agent hurle la vieille Dame je viens de voir passer un homme armé d'un fusil de chasse devant ma maison qui pose des questions bizarres)
Premiere avertissement. A partir de la la police va surveiller le groupe et du coup mettre des batons dans les roues. Si l'un des joueurs continu , re intervention de la Police avec cette fois Emprisonnement pendant 1d4+1 jours ou le joueur ne fait rien voir quitte la table. )
etc etc ...

AU pire du pire si vraiment le joueur veut se la jouer à la Dédé , et bien à la prochaine partie de AdC tu lui dis qu'il ne joue pas, qu'il n'est pas prévu pour cette partie mais que tu penses à lui pour un futur donjon mais qu'il peut lire du Lovecraft en attendant.....

Au pire tu peux essayer les faire jouer à Chill qui semble peut etre mieux coller à leur conception du monde.
http://www.roliste.com/jeu.jsp?id=744

Rêveur....

Aziraphale

le 28.05.2008
à 11:42

  
oui mais tout ça, ça marche sur des joueurs "qui n'ont pas compris"… là je crois qu'on a à faire avec des joueurs "qui ne veulent pas" : ils ne veulent pas de réalisme, pas de flics qui les empêchent d'avoir un gun, pas de Mj qui leur signale qu'un psychologue doit avoir plus de 10% en psychologie puisqu' apparemment ils taxent leur MJ de facho quand il leur "impose" des règles.

Soit tu ne joues que des scénarios survival horror chtulesques soit tu laisses tomber. Tu n'imposeras pas à des joueurs qui veulent de l'action et du fun de jouer à sherlock holmes au pays des poulpes !

à la limite, vu que certains de tes joueurs semblent sur la bonne longueur d'onde, tu crées une nouvelle règle de px basée sur le roleplay et les bonnes idées et tu les favorisent un max… peut-être que tes bourrins quand ils verront les autres joueurs évoluer et pas eux se calmeront !
Récompense les bons joueurs avec des bouquins sympas, des contacts intéressants voir un "gris-gris + ou - magique"

en gros ne réprime pas ceux qui foutent le bordel (sinon tu passes pour le méchant) mais récompense ceux qui jouent bien. Et quand gérard te dira "putain mais pourquoi Robert est toujours sur les bons plans et pas moi" tu diras "parce que Robert a compris le jeu… et pas toi".

Cthulhu noster qui es in maaribus

Edgar

le 28.05.2008
à 12:33

  

S'il ne comprennent pas ce que tu attends d'eux tu les vire (pas méchamment) mais quand on joue à tournois de tennis et qu'un mec se ramènent avec les crampons et le ballon de foot.... Y a un malaise...


Ils font de l'anti-jeu et ça bousille tes parties. Ils veulent jouer à Donj', ba désolé mais c'est pas Donj'. Ils attendront la prochaine porte monstre trésors s'ils aiment tant ça


Ha et tu leur expliques que tu as discuté avec des MJs Qui ont au moins dix ans de parties de cthulhu dans les jambes...

donc soit ils refont leurs persos soit ils se barrent.


dernière chose un parapsychologue avec les scores de bases dans sa profession doit être la risée de sa profession... Tu lui fait une réputation dans les journaux spécialisés et t'organises quelques colloques ou la moitié des invités se moquent de lui, ne le prennent pas au sérieux...


Une solution intermédiaire est de leur faire jouer des détectives privés... C'est une profession assez polyvalente.
Dodger

le 28.05.2008
à 13:11

  
Si ils aiment les armes et les situations de combats alors qu'ils veulent jouer à Cthulhu, donne leur ce qu'ils veulent : jette un œil sur le background DG Vietnam . Quand tu auras improvisé 2 ou 3 tours of duty avec des situations de patrouille / embuscade / recherche de cache / etc... ils seront un peu sevrés de porter leur attirail et tu pourras verser dans le côté Mythe de cette période.

Que Cyaegha vous fasse de l'oeil.

Jahili

le 28.05.2008
à 13:39

  
Je voterai pour la dernière solution, après tout, si tes joueurs sont pas dans l'ambiance, autant leur donner ce qu'ils aiment...
Edgar

le 28.05.2008
à 13:43

  

Ok... Mais y aussi le plaisir du MJ et si j'ai pas envie de faire des scenars bourrins j'en ferrai... Ceux qui ne sont pas content irons voir ailleurs
Expandeus

le 28.05.2008
à 15:24

  
C'est un éternel problème, l'adéquation désir du M.A et plaisir des PJs...

Il te faut tout d'abord savoir si tes joueurs sont d'indécrotables barbares assoifés de sang , ou des joueurs jeunes qui ne demandent qu' à évoluer gentiment, ou des suiveurs qui se laissent manipuler par un trublion...

Il te faut aussi définir ce que tu attends du jeu prendre du plaisir ou occuper une bande de vilains garnements, fixe toi des limites et tente de le faire comprendre...

Après il existe diverses méthodes :
- l'une est de continuer ainsi, de glisser dans la lassitude et perdre le gout du jeu.
- faire tourner le poste de MJ permet de faire prendre conscience du travail et du poids à maintenir une ambiance.
- te mettre à leur niveau et leur offrir ce qu'ils désirent du sang et des larmes...
- leur apprendre la dure réalité de la vie, même dans un JdR il y a des policiers, des juges et des prisons...
- la mort n'est pas toujours une solution ou une fin en soi, le handicap (manchot ou borgne ...) ou la folie (pas facile à faire jouer à un réfractaire mais une petite psychose des armes, une peur des bruits ; qui obligera le PJ à s'éloigner de ses compères peut le calmer).
- la rupture temporaire avec un peu délai peu aussi faire passer le message de lassitude auquel cas la reprise peut se faire avec un peu d'effort des PJs.
- à joueurs emplis de bétise offre leur une mort pleine de bétises... l'ascenseur qui tombe, la chute de pierre, la balle perdue, l'accident de voiture, l'erreur fatale ...

l'optique de passer plus de temps à créer des PJ que de les jouer peut apporter la compréhension.

Après il est tout à fait possible d'arriver à la conclusion que tes PJ ne sont pas faits pour AdC et que Bloodlust leur convient mieux.

ou être prêt à voir d'autres horizons DG et VN
devant une table de gorets je leurs ai proposé de passer à Recon (JdR VN ambiance l'enfer du devoir), puis lentement le jeu a basculer à AdC sans coup de tonnerre, sans prévisions ; quant ils ont compris que les braves petits montagnards alliés des ricains tenaient plus du Tcho Tcho que des paysans c'était déjà trop tard ... les corps mutilés et le festin avait commencé.

Demonikos


Poster une réponse
Pseudo 
MotDePasse

(si vous êtes toceur)

Email 
Drag to order
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
      
Légende :

: signifie que ce message a été édité par son auteur.

Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .