Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques

Conclure une partie
Svorek

le 18.07.2010
à 21:00

  
Bonsoir à tous,
voilà une petite question que je me permet de poser à mes camarades Gardiens des Arcanes.
Depuis que je masterise à l'AdC, j'ai du mal à appéhender, et à gérer la toute fin d'un scénario, après que le problème soit résolu, que la créature soit vaincue ^^ ou que les pjs aient fui.

En imaginant que des pjs talentueux, imaginatifs, et chanceux, aient pu avoir l'outrecuidance de survivre, et physiquement, et mentalement, à un scénario (en courant, fuyant, criant), alors, comment conclure le-dit scénario ?

Quelles sont vos méthodes et vos approches pour annoncer la fin de la partie ?

Merci
Dri

le 18.07.2010
à 21:20

  
Dans le schéma narratif, c'est l'étape 5: nouvelle situation. Rien de bien complexe, il faut simplement que ce soit cohérent avec le vécu du personnage. Celui qui a perdu trop de santé mentale risque de sombrer dans la démence, la drogue, ou de faire un passage dans une maison de repos (au mieux), ou l'asile (au pire).

Ceux qui ont cherché autre chose l'ont peut-être trouvé. Dans une de mes parties, un de mes PJs était un vétéran qui voulait se marier. Il a finit par trouver la suivante d'une comtesse russe lors d'une croisière à vapeur (scénario Full de Drames). Après la résolution du scénar sur une scène de fin dramatique (mort d'un PJs, tué par un autre PJ lui-même contrôlé par un sorcier), j'ai improvisé le vécu de chacun. Il va se marier avec la suivante, et elle lui donnera deux enfants avant de mourir d'une maladie foudroyante. Là, c'est la version one-shot, et cette partie infime du scénar s'improvise presque entièrement.

Lorsqu'on est dans une campagne, c'est beaucoup plus dur... Et j'ai plus de mal à gérer cela. Il faut que l'environnement soit affecté, mais qu'il reste jouable. Que le scénario signifie quelque chose, mais que l'univers n'en soit pas définitivement changé. C'est une sorte de décès: tragique, mais la vie continue. Ainsi, dans ma campagne Miskatonic actuelle, je dois dire que multiplier les étudiants morts me confronte à quelques problèmes de cohérence interne. Il va falloir que l'esprit de l'université change un peu. Une plus grande présence policière peut-être, une collection réglementée enfin mise sous clef, etc...
Aleph2

le 18.07.2010
à 22:51

  
Une fin est une chose délicate...

...en ce qui me concerne, je prépar(ais) la fin par écrit, façon aide de jeu "lisez ceci à voix haute". Car la dernière impression, c'est celle qui vous suit dans vos rêves !

Grosso modo il y a 4 fins possibles :

- victoire totale : menace éliminée avec brio
- victoire partielle : menace éliminée mais avec perte, ou menace partiellement éliminée, ou menace éliminée mais les investigateurs n'ont rien compris
- défaite totale : investigateurs tués ou fous, monde sur le point d'être détruit
- fin bizarre : les investigateurs n'ont rien compris et se sont paumés.

A chaque fois je prépare une fin insistant sur les sentiments personnels de chacun, avec pas mal d'emphase, par exemple :

"Comment décrire la joie et la fierté immense d'avoir trascendé vos peurs et d'avoir affronté le plus grand péril de l'humanité ? C'est triomphants que vous rentrez à Boston, brisés mais vivants, terrifiés mais décidés. Il y a quatre jours vous n'étiez que des avocats, des comptables, des détectives plongés dans les petits ennuis du quotidien. A présent, vous savez. Et vous êtes prêt à nouveau à vous dresser, chaque fois qu'il le faudra, comme un rempart entre la quiétude de l'humanité et la folie indiscible du cosmos."

JB

ps : je suis désolé, mais c'est vraiment une plaie votre système antispam. Je suis daltonien.

depuis un placide îlot d'ignorance

Vonv

le 19.07.2010
à 14:09

  
ps : je suis désolé, mais c'est vraiment une plaie votre système antispam. Je suis daltonien.
Normalement si tu es connecté, tu n'as pas l'anti-spam...

Pour les fins, y a des trucs funs.
Comme le dit Aleph, y a le truc écrit, top classe avec une jolie zique en fond, bien séquencée.

Y aussi le fondu à Star Ouars, mais là, c'est pour une relance probable. Du style: «Et pendant ce temps, dans un café enfumé et moite de Macao: "Ainsi monsieur Lihn, vous avez trouvé ce que je vous ai demandé ?..."...»

Et le truc bien fun: le générique. Là c'est du grand art, alors à utiliser pour les grosses camapagnes. Tu prépares une feuille A4 par "écran" comme au cinéma et tu les fais défiler une par une en te cachant derrière l'écran. "The End" - "Starring François Yvon as Bill Smith" - "Special Effects...."
Svorek

le 19.07.2010
à 17:59

  
Alors le générique de fin, je l'ai fait pour une mini-campagne basée sur le 11 Septembre 2001, à part que j'avais carrément fait un montage vidéo que j'ai passé sur le pc portable après le scénario.

Je vous remercie déjà pour les pistes que vous m'avez données, ça devrait grandement m'aider.

Poster une réponse
Pseudo 
MotDePasse

(si vous êtes toceur)

Email 
Drag to order
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
      
Légende :

: signifie que ce message a été édité par son auteur.

Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .