Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques

La mort dans Cthulhu
Double po

le 09.04.2013
à 09:31

  
Bonjour,
J'anime une table avec la dernière édition de Cthulhu. ' Edition 30 ème anniversaire.
Lors de notre dernière partie, un investigateur à pris une blessure et l'as fait chuter à -3 point de vie.

J'étais donc persuadé qu'il était mort mais par acquis de conscience, l'un de mes joueurs à vérifier dans les règles et là, ho surprise il ne parle pas de la mort ( à part mort subite) et précise qu'un investigateur à 0pv peux être sauver.

pourriez vous me dire quand un investigateur meurt à Cthulhu?

merci
Dweller on th.

le 09.04.2013
à 10:17

  

(Dweller on the Threshold)


Sauf erreur de ma part, il meurt un round apres, ce qui laisse le temps d'appliquer des soins d'urgence, mais des experts ou plus simplement ceux qui ont le bouquin a dispositions pourront confirmer/infirmer.Moi aussi je tourne sur les vieux reflexes des editions précédentes... ^_^

En revanche, un investigateur (et par extension n'importe quelle créature) meurt sur le coup si il encaisse (CON) pts de dommages en une attaque.

Le blog des Masques: www.howlingtwenties.wordpress.com

Yorick

le 09.04.2013
à 12:03

  
Effectivement si un invetigateur subit une blessure qui l'ammène à 0pv ou moins il peut être sauvé si il bénéficie de soins qui le font remonter au minimum à 1 point de vie avant la fin du round en cours.

Ces soins peuvent être apliqués par la compétence Premiers Soins (éventuellement Médecine) ou être magiques.

Les fiches de perso affichent souvent les PVs jusqu'à -2 car ce nombre correspond aux pv maximum qui peuvent normalement être rendus par la compétence premier soin (1d3), qui est généralement la seule source de soins accessible aux investigateurs.
Mais éventuellement un perso à -10 qui recevrait un soin magique de 12 PVs avant la fin du round pourrait être réanimé (un tel soin défiant les règles habituelles et pouvant peut-être régénérer un organe arraché).

Nb: si vous jouez la localisation des blessures et qu'un perso se fait arracher la tête aucun soin ne devrait le sauver (sauf quelques sorts trop puissants) . Le bon sens du Gardien doit aussi le guider.

Tout ce que je sais c'est que je ne sais rien.

Double po

le 09.04.2013
à 13:18

  
Merci pour l'info.
Sans vouloir mettre en doute tes connaissances, Yorik, tu as vu ça dans les nouvelles règles?

Merci
Bien à toi
Yorick

le 09.04.2013
à 16:32

  
Une partie de ma réponse (le début) vient de ma lecture des règles V6. Certains Gardiens généreux autorisent même les soins s'ils sont réalisés sitôt le combat fini.
La suite vient des versions 5 et antérieures des règles sur les PV qui ont été quasi intégralement reprises en V6.

Les soins magiques n'ont eux jamais fait l'objet d'une description précise, comme tout ce qui touche à la magie en règle générale, ce qui explique des différences importantes entre les sorts dnas différents scénarios/campagnes/suppléments.

Aucun livre de règle ne peut être exhaustif (ou alors il serait indigeste), il te faut donc faire appel au bon sens pour gérer les imprévus.

L'exemple de la tête arachée est parlant. Tu peux décrire l'attaque qui arrache la tête d'un investigateur qui perd un grand nombre de points de vie (certains gardien utilisent une table "maison" de localisation des blessures à cet effet). Mais si un autre personnage veut lui prodiguer les soins dans le round, en tant que gardien tu as 2 choix:
- dire "non c'est pas possible les blessures sont trop importantes".
- ou laisser le soigneur faire son jet et en cas de réussite dire que la blessure est moins importante qu'il n'y semblais et que la gerbe de sang à fait surestimer la gravitée des dommages aux témoins de la scène. (En gros tu te rattrapes aux branches).

Une part importante du travail de Gardien consiste à choisir quel règle tu va apliquer ou délaisser et l'expliquer à tes joueurs.
Tu peux tout a fait décider qu'un perso à 0 Pv est définitivement mort, expliquer à tes joueurs que tu le fait pour renforcer leur sentiment de vulnérabilité et pour simplifier la gestion des règles, ils pourront toujours tenter de te faire modifier ton point de vu mais au final ta décision a force de loi.

Par expérience il vaut mieux éviter de chercher une règle en cours de partie. le mieux est d'improviser sur le champ une règle "maison" (avec l'avis des joueurs si l'échange ne devient pas un débat interminable), puis de revenir sur le point litigieux àprès la partie, quitte à préférer la règle "maison" à la règle officielle. (Elle est celle qui s'est imposée d'instinct à la table, elle sera sans doute la plus facile à retenir ou à réimproviser si elle est oubliée à nouveau).

Donc l'investigateur meurt à Cthulhu lorsque le Gardien (et lui seul) le dit.

Ca y est j'ai encore écrit un roman. Pardonnez-moi je me suis emballé.

Tout ce que je sais c'est que je ne sais rien.

Double po

le 09.04.2013
à 19:32

  
Super le roman, et la réponse.
Un tout grand merci à toi

Au plaisir
Aziraphale

le 09.04.2013
à 22:38

  
enfin si t'as décrit la tête qui valdingue à 10 mètres ou qui se fait arracher par la gueule d'un Shantak faut de sacrées branches.


Sinon effectivement, je joue aussi les pdv jusqu'à un seuil négatif de -3 (beinh oui comme dit par Yorick, un jour, à ma table, on a dit -3 alors c'est resté -3) et le temps pour faire remonter le perso est "roleplay" pas de nombre de tours précis : ça dépend donc de ce qui a fait la blessure et du nombre de points perdus en 1 seule fois.
C'est la différence entre le gars qui passe à par exemple -1PdV en prenant 2 points de dégâts ou en prenant 12 points de dégâts : leurs blessures n'ont rien à voir … le temps pour le soigner n'ont plus !
Il me semble d'ailleurs que dans la V6, on peut soigner blessure par blessure et non sur la totalité des points de vie, ce qui rejoint un peu cette idée.
Par contre, de 0 à -3, tu es totalement inconscient et les premiers soins évitent la mort mais sans te remettre d'aplomb : à part te traîner par terre, tu fais pas grand chose (généralement ton coéquipier te porte et toi tu lui gerbes du sang dessus en pleurant que tu voulais pas descendre dans la cave !)

Cthulhu noster qui es in maaribus


Poster une réponse
Pseudo 
MotDePasse

(si vous êtes toceur)

Email 
Drag to order
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
      
Légende :

: signifie que ce message a été édité par son auteur.

Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .