Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques

Malpertuis
Arnaud

le 21.09.2005
à 18:04

  
Bonjour,

Cela fait des lustres que je rêve d'adapter Malpertuis, de J. Ray, en scénar JdR.
L'intrigue : un marin accoste une île perdue en mer Egée, et y découvre les esprits/âmes des anciens dieux grecs. Il leur donne forme humaine et les ramène chez lui, où il en fait quelque chose entre les membres de sa famille et des esclaves.
Des années plus tard, le marin est mourant, et les Dieux tentent de s'enfuir. Mais, pour rester "en vie", ils ont besoin de croyants...
Et le seul à croire en eux, c'est le vieillard mourant.

Pour en faire un scénar, je vois deux options :
1. les PJs sont des croyants potentiels que les dieux vont tenter d'embobiner ;
2. les PJs sont les Dieux (qui n'ont pas beaucoup de pouvoirs divins, voire pas du tout, puisqu'ils se partagent un seul croyant).

J'aime bien l'option 2, qui peut dégénerer en one-shot façon "guerre du trône" entre les joueurs...

Qu'en pensez-vous ?

Bouh !

Demarigny

le 22.09.2005
à 09:11

  
Euh... disons que si tu veux faire un Cthulhu, l'option 2 sera difficile à tenir, sauf pour un one-shot genre scénar de tournoi.

Spoiler sur les Contrées du Rêve
De mémoire, il existe un PNJ dans un scénario de ce supplément qui est un 'Dieu' mais en a également perdu la mémoire, ça pourrait être une possibilité... avec flash-back, découverte de leur divinité au fur et à mesure, etc.

Sinon, ils peuvent faire partie de la famille, comme le reste des personnages du roman (on en revient au principe de base de l'introduction des joueurs dans un scénar de l'Appel )

L'option 1, il faut vraiment les chiader tes persos, genre derniers membres de cultes dédiés aux divinités greques. Mais comment justifier leur présence ? Comment savent-ils que leurs dieux sont physiquement présents, par des rêves inpirés ? Faut voir...

Que Yog-Sothoth Vous Téléporte !

Arnaud

le 22.09.2005
à 09:20

  
Pour l'option 1, on peut s'en tenir au groupe d'investigateurs victimes de leur curisosité malsaine (c)(TM)(R) : des phénomènes étranges se produisent dans le voisinage de la maison du vieux marin, ils enquêtent et font ainsi la rencontre des anciens Dieux qui se disent "chic, des croyants potentiels, tentons de les convaincre."
Pour ce faire, les Dieux usent des moyens qui leur sont propres (la violence pour Arès, la beauté pour Aphrodite, etc), et ce avec d'autant plus de facilité que les PJs commencent à succomber.
L'idéal étant alors de former un couple joueur/dieu (ex : Aphrodite avec le bellâtre du groupe).

La difficulté serait de rendre ça plus cthulhien en remplaçant les dieux grecs par des avatars affaiblis des Grands Anciens...

Bouh !

Demarigny

le 22.09.2005
à 09:28

  
Il y a tout un tas de larves des Dieux Extérieures qui ne demandent que ça : des expèces de bébés, prêts à devenir des incarnations diaboliques de leurs parents maléfiques.

Ou effectivement comme tu le dis, des avatars mineurs qui ne risquent pas de se transformer (quoique) en shub-niggurath ou autres.

Pour les dieux grecs, ils existent encore dans les Contrées, dont Hypnos est le maître. Il pourrait s'agir d'incarnations des ces entités dans le monde de l'éveil, affaiblies du fait de la 'distance' avec les Contrées. Mais j'arrive pas à me souvenir comment on les appelle dans les Contrées ces gens là...

Que Yog-Sothoth Vous Téléporte !

Arnaud

le 22.09.2005
à 09:49

  
Intéressant, ce lien avec les Contrées... Ca pourrait faire une amorce de campagne.

Bouh !

Woulf

le 22.09.2005
à 13:11

  
Pour l'option 2 cela peut être très intéressant si les PJ n'apprennent qu'à la fin qu'ils ne sont que des choses (révélation terrible), un peu comme cette nouvelle où le héro prend peur en se découvrant dans le miroir.

Que les Profonds vous tapent la causette !

Demarigny

le 22.09.2005
à 13:29

  
"Je suis d'ailleurs", une de mes préférées

Que Yog-Sothoth Vous Téléporte !

Vilk

le 22.09.2005
à 13:42

  
"Je suis d'ailleurs", une de mes préférées

pareil!
"le cauchemard d'Innsmouth" fini un peu comme ça aussi

l'ombre est sur nous...

Arnaud

le 22.09.2005
à 14:22

  
L'option, c'est celle où lmes PJ sont des Dieux qui ne vivent que parce que des gens croient en eux.
S'ils ne savent pas qu'ils sont des Dieux, comment leur faire prendre conscience qu'ils ont besoin d'"adorateurs" ? Par des rêves ?

Bouh !

Demarigny

le 22.09.2005
à 15:35

  
Spoiler sur une fin possible de ce scénar :
Je verrai plutôt la carte du personnage maudit : il prend au fur et à mesure conscience de sa veritable nature, et finalement se dissoud dans le néant à la mort du marin.
Il faudrait donc qu'ils arrivent à 'se souvenir' au fur et à mesure, la révélation finale pouvant advenir avec le dernier souffle du marin, il s'éteind, et les personnages se dissolvent.
Tu as ce genre d'idée dans "Lanfeust de Troy" dans un des tomes.
Autre option : ils n'ont plus d'adorateurs dans le monde de l'éveil et se retrouvent dans les Contrées un foi le marin décédé, car leurs derniers adorateurs se trouvent là-bas, où ils pourront (un peu) régner en paix :)

Que Yog-Sothoth Vous Téléporte !


Poster une réponse
Pseudo 
MotDePasse

(si vous êtes toceur)

Email 


      
Légende :

: signifie que ce message a été édité par son auteur.

Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .