Forums ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
La TocCyclopédie ■ Les Epoques
L'Epoque
14 janvier
Affaires des fonds de l'armée (investissements dans l'industrie, spéculation) : le ministre de l'Armée Gessler est contraint de démissionner.

19 janvier
Sans consultation, le président Hindenburg nomme personnellement le général Wilhelm Groener, qui avait conseillé au kaiser d'abdiquer (novembre 1918), ministre de l'Armée.

29 janvier
L'Allemagne et la Lituanie acceptent un règlement négocié de leur contentieux sur le territoire de Memel.

en janvier
L'ancien chancelier Hans Luther devient président de la Ligue pour la rénovation du Reich, qui s'efforce d'obtenir la création d'un Etat décentralisé.
1 862 000 chômeurs : tendance à la baisse.

20 février
Le Sénat américain décide de rendre à l'Allemagne les propriétés confisquées pendant la guerre.

22 février
Deux jours après sa représentation à Vienne, l'opéra Œdipe roi, du compositeur russe Igor Stravinski, est présenté au Kroll-Oper de Berlin, sous la direction d'Otto Klemperer.

26 février
Le premier grand avion pour passagers de Messerschmitt s'écrase lors d'un vol d'essai.

en février
Le gouvernement Marx IV éclate à cause de la question scolaire : le Zentrum a déposé un projet de loi visant à restaurer les écoles confessionnelles catholiques dans les Länder qui avaient créé des écoles simultanées, c'est-à-dire interconfessionnelle. Devant le refus du DVP, le Zentrum déclare rompu le pacte gouvernemental. Par ailleurs, la gauche milite pour une gestion centralisée, la droite pour une gestion régionale.

5 mars
Le Parti national-socialiste devient le plus important parti en Bavière.

10 mars
Le président américain Calvin Coolidge signe un ordre d'allocation de 300 millions de dollars pour indemniser les compagnies et les ressortissants allemands dont les biens ont été saisis pendant la Grande Guerre.

22 mars
Sortie à Berlin du film Spione (" les Espions "), de Fritz Lang, avec Rudolf Klein-Rogge, Gerda Maurus et Willy Fritsch, film produit par l'UFA.

31 mars
Eclatement de la coalition gouvernementale suite à la querelle sur la loi scolaire : dissolution du Reichstag. La campagne électorale sera centrée sur le projet gouvernemental de construction d'un croiseur ; le KPD propose un référendum.

11 avril
Sur le circuit de Rüsselsheim, le premier bolide de course à prendre le départ le fait grâce à des fusées à poudre. Construite par Max Valier et Fritz von Opel, la voiture va parcourir 1 km, départ arrêté, en huit secondes. C'est la première fois qu'un véhicule à essence réussit à atteindre cette visite. En régime de croisière, elle tourne à 238 km/h.

13 avril
Trois aviateurs allemands - le capitaine Koehl, le commandant Fitzmaurice et le baron von Hunefeld -, partis de Dublin à bord de l'avion Bremen pour rallier New York, ont disparu dans l'Atlantique-Nord.

20 avril
Moins d'un an après sa création à Baden-Baden, l'Enlèvement d'Europe, de Darius Milhaud, est rejouée avec deux autres " opéras-minutes " (huit minutes chacun eux aussi) du compositeur, La Délivrance de Thésée et L'Abandon d'Ariane.

en avril
Hitler oriente son parti vers une alliance avec le grand capital, point de départ de son conflit avec la tendance plébéienne de la NSDAP (Gregor Strasser, W. Stennes). Les points anticapitalistes présents dans le programme du NSDAP ne s'appliquent plus désormais qu'aux juifs.

au printemps
Martin Bormann est chargé des finances du Parti nazi en Thuringe et devient membre du commandement suprême des SA.

19 mai
Décès à Francfort du philosophe et sociologue Max Scheler, 54 ans.

20 mai
Elections législatives : 75,6 % de participation (le taux le plus bas depuis le début de la République). SPD 29,8 % (153 sièges, + 22), DNVP 14,2 (73, - 30), Z 12,1 (62, - 7), KPD 10,6 (54, + 9), DVP 8,7 (45, - 6), DDP 4,9 (25, - 7), Bauernbund Bavière 4,5 (23, + 6), BVP 3,1 (16, - 3), NSDAP 2,6 (12, + 12), Landvolk 1,9 (10, + 10), Parti paysan 1,6 (8, + 8), Landbund 0,6 (3, - 5), Parti de Hanovre 0,6 (3, - 1), Autres 5,6 (4, + 4). Robert Ley, un ami d'Hitler, est élu au Parlement prussien.

en mai
Ouverture de la campagne électorale pour les élections au Conseil régional de Bavière : Hitler et le candidat de la NSDAP, Ritter von Epp, sont accusés par les sociaux-démocrates d'être financés par Mussolini en échange du Sud-Tyrol.

12 juin
Le ministre-président social-démocrate de Prusse Braun est récusé par son parti : c'est Muller qui est alors pressenti pour devenir chancelier.

13 juin
Démission du chancelier Wilhelm Marx.

15 juin
Le film allemand de Bruno Rahn, la Tragédie de la rue, avec Asta Nielsen, présenté à Paris par le Studio des Ursulines depuis quatre mois, poursuit sa carrière française au Corso-Opéra.

28 ou 29 juin
Le socialiste Hermann Muller est nommé chancelier. Il compose un cabinet de personnalités avec Wissel, l'homme de confiance des syndicats, Severing qui quitte le gouvernement de Prusse et Hilferding (SPD). Le DVP est représenté par Curtius et Stresemann qui reste aux Affaires étrangères, tandis que le DDP compte deux ministres et le Zentrum un seul. Le projet de construction du croiseur est maintenu.

en juin
Adolf Hitler a écrit un nouveau livre, qu'il a dicté à Max Amman. Cet ouvrage qui n'est pas publié traité du Sud-Tyrol, territoire sous contrôle italien.

3 juillet
Müller lit son programme au Reichstag.
Contre la volonté de ses parents, Heinrich Himmler, 28 ans, épouse l'infirmière Marga Concerzowa, 35 ans. Le jeune couple s'installe dans la campagne des environs de Munich, où Himmler a trouvé un poste de gérant dans une entreprise d'élevage de poulets, à Waldtrudering.

28 juillet
Ouverture des Jeux olympiques d'Amsterdam : l'Allemagne est autorisé à participer.

en juillet
1 012 000 chômeurs : poursuite de la baisse.

en été
Congrès du Komintern (KPD) : développement de la théorie de la troisième phase selon laquelle la fin de la période stable du capitalisme doit conduire les communistes à reprendre l'offensive, donc à rompre avec la social-démocratie (SPD).
Le nationaliste Julius Streicher est renvoyé de son poste d'enseignant pour ses critiques contre la République de Weimar et les caricatures antisémites pornographiques parues dans son journal, Die Sturler.

1er août
Dans le cadre de la coopération militaire secrète entre Berlin et Moscou, des pilotes allemands s'entraînent en URSS. Le général Werner von Blomberg, attiré par le bolchevisme, se rend souvent en Russie.

10 août
Les ministres du SPD donnent le feu vert à la construction du cuirassé A, alors que durant la campagne électorale, le SPD s'était prononcé contre ce projet.

12 août
Clôture des VIIIe Jeux olympiques d'Amsterdam. Pour sa première participation depuis la fin de la guerre, l'Allemagne se classe deuxième nation et remporte neuf médailles d'or : athlétisme 800 mètres féminin (Lina Radke), natation 200 m brasse féminine (Hilde Schrader), water polo, lutte gréco-romaine poids coq (Kurt Leucht), escrime fleuret féminin (Hélène Mayer), aviron deux sans barreur, équitation dressage individuel (Carl Friedrich von Langen) et dressage par équipe, boxe catégorie super-lourds (Josef Strassberger).

27 août
Gustav Stresemann signe à Paris le pacte Briand-Kellogg, qui met la guerre hors la loi.

28 août
La ville de Francfort remet au Français Albert Schweitzer le prix Goethe, en hommage à son action musicale et littéraire en Europe, qui lui a permis d'agrandir la léproserie de Lambaréné au Gabon.

28 ou 31 août
A Berlin, première au Theater am Schiffbauerdamm de l'Opéra de quat'sous, de Bertolt Brecht et Kurt Weill, sur un livret tiré essentiellement de The Beggar's opera (L'opéra du gueux) du poète pastoral anglais John Gay (1685-1735), livret qui emprunte également des textes de François Villon et de Rudyard Kipling.

30 août
Décès à Munich du physicien Wilhelm Wien, 64 ans, prix Nobel en 1911.

31 août
Sortie à Berlin du film Zuflucht (" le Refuge "), de Carl Froelich, avec Henny Porten, sur les conséquences humaines de la guerre.

en août
Après être passé à 650 000, le nombre des chômeurs se remet à augmenter. Signes de crise, exaspération des tensions sociales et politiques.

16 septembre
Fin des négociations à Londres sur l'évacuation de la Rhénanie.

25 septembre
La Société générale française de films ayant renoncé à produire le film la Chute de l'Aigle, suite de son Napoléon, le réalisateur français Abel Gance en cède le script au producteur allemand Peter Ostermayer.

28 septembre
Après la Bavière, l'interdiction de parole d'Adolf Hitler est levé sur l'ensemble du territoire du Reich (ou seulement en Prusse ?).

29 septembre
Adoption du premier programme d'armement.

du 4 au 16 octobre
Violents débats parlementaires autour de la question du croiseur : échec du référendum communiste.

11 octobre
Le plus grand des dirigeables jamais construit, le Graf Zeppelin, long de 232 mètres, quitte Friedrichshafen avec 57 passagers à son bord. Destination les Etats-Unis.

15 octobre
Quatre jours après son départ d'Allemagne, le Graf Zeppelin a atterri à Lakehurst.

25 octobre
Appuyé par les pangermanistes, Hugenberg, président de Krupp, magnat de la presse et du cinéma (UFA), devient président du DNVP (nationaux-allemands). Adversaire irréductible du régime, partisan d'une politique extérieure offensive, il veut supprimer le parlementarisme.

30 octobre
Le circuit UFA inaugure à Berlin la salle de cinéma Universum (1 791 places), équipée de grandes orgues Oskalyd.

31 octobre
Suite à des grèves dans l'industrie métallurgique de la Ruhr, la Commission gouvernementale d'arbitrage et le ministre du Travail Wissel (SPD) imposent une augmentation salariale.

1er novembre
Suite à la décision de la veille, le patronat de la Ruhr licencie 213 métallurgistes.

3 novembre
Un voyage en zeppelin de Berlin à Friedrishafen vaut mille marks.

du 4 au 5 novembre
A la Conférence nationale du KPD, E. Thälmann condamne la politique " sociale-fasciste " du SPD. Exclusion massive de dissidents.

14 novembre
Lors d'une conférence de presse, Stresemann déclare que l'Allemagne vit d'emprunts et que ce sera la faillite si les Etats-Unis retirent leurs capitaux.

15 novembre
Adolf Hitler nomme Joseph Goebbels à la tête des services de propagande du parti nazi.

19 novembre
Gustav Stresemann, le chef de la diplomatie allemande, déclare que Berlin n'échangera pas la Rhénanie contre une réduction de ses réparations de guerre.

23 novembre
Débuts du boxeur allemand Max Schmeling aux Etats-Unis, à New York. Il bat Joe Monte.

en novembre
Lock-out dans l'industrie métallurgique.

5 décembre
Le chef d'orchestre Wilhelm Furtwängler refusa sa nomination de l'Opéra de Berlin à celui de Vienne.

6 décembre
Un incendie se déclare à Berlin dans les locaux de la société cinématographique UFA. Les pellicules se trouvant dans les laboratoires sont détruites. Parmi elles, la Passion de Jeanne d'Arc, du Danois Dreyer.

10 décembre
A Stockholm, le prix Nobel de chimie est attribué à l'Allemand Adolf Windaus, de Göttingen, pour la découverte de la vitamine D, aux vertus antirachitiques.

21 décembre
Arbitrage gouvernemental concernant les métallurgistes licenciés dans la Ruhr : Severing, ministre de l'Intérieur de Prusse (dont dépend la Ruhr), accorde une compensation dérisoire qui est acceptée par les syndicats ; rancoeur des ouvriers à l'égard de la SPD et de l'ADGB (Confédération générale des syndicats allemands, d'obédience social-démocrate).

24 décembre
Naissance à Stuttgart d'un fils du capitaine Erwin Rommel et de sa femme Lucie, Manfred.

30 décembre
On recense deux millions de chômeurs en Allemagne.

31 décembre
A l'âge de 37 ans, l'acteur Hans Albers a enfin été remarqué : la pellicule Agfa ultrasensible a permis de faire découvrir aux spectatrices toutes l'intensité de son regard clair.

dans l'année
Mgr Kaas succède à Adam Stegerwald à la tête du Zentrum.
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .