Forums ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
La TocCyclopédie ■ Les Epoques
L'Epoque
1er janvier
Le ministre britannique aux Colonies Winston Churchill passe ses vacances en France avec Lord Beaverbrook.

5 ou 6 janvier
Ouverture de la Conférence de Cannes sur les réparations allemandes.

10 janvier
Louis Delluc signe sa dernière critique de cinéma pour Paris-Midi. Il va se consacre à Cinéa et achever le tournage de la Femme de nulle part, aux studios Gaumont ) La Villette.

12 janvier
Désavoué par le président Millerand, Briand démissionne.

13 janvier
Clôture de la conférence de Cannes : les Alliés acceptent de repousser les échéances de paiement des indemnités allemandes, mais le nouveau gouvernement français exige des gages : mines de charbon et participations dans les industries chimiques de la rive gauche du Rhin.
Pour le tricentenaire de la naissance de Molière sort à Paris le film la Vie et l'œuvre de Molière, de Jacques de Féraudy. Le film a été commandé par le ministre de l'Instruction publique.

du 13 au 14 janvier
Le CCN de la CGT refuse de réintégrer les syndicats minoritaires exclus de la confédération. Naissance de la CGTU.

15 janvier
Raymond Poincaré redevient président du Conseil.
Au stade de Colombes, l'équipe de France de football bat la Belgique 2 buts (Darques et Dewaquez) à 1 (Michel), devant 20 000 spectateurs.

20 janvier
Création à Paris par les Ballets suédois de Skating Rink sur une chorégraphie de Jan Börlin (danseur étoile de la troupe) et une musique d'Arthur Honegger, décors et costumes de Fernand Léger.

25 janvier
A Twickenham (Londres), l'équipe de France de rugby a accompli, sous les yeux du roi George V, un exploit en tenant en échec le redoutable Quinze d'Angleterre, 11 à 11.

30 janvier
Henry Chéron, ministre de l'Agriculture, inaugure au Grand Palais de Paris le premier Salon de la machine agricole.

2 février
in.Publication à Paris du roman Ulysse, de James Joyce, en ce jour anniversaire de l'écrivain.

4 février
Au terme d'un combat qui a duré... 83 secondes, Eugène Criqui est devenu champion de France de boxe, catégorie poids plume, contre Charles Ledoux.

6 février
Fin de la conférence de Washington (Etats-Unis, France, Japon, Angleterre et Italie) : les principales puissances maritimes du monde décident un moratoire de dix ans concernant la construction des bâtiments de guerre, notamment des croiseurs ; par ailleurs, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et le Japon devront détruire respectivement 30, 19 et 17 de leurs navires de combat. Parmi les autres clauses : traité des neuf avec la Chine sur le respect de sa souveraineté ; dénonciation du traité d'alliance anglo-japonais. La France s'est montrée très rétive ; elle a cependant obtenu que les accords ne concernent pas les plus petits bateaux de guerre (sous-marins et destroyers utilisés à des fins de défense).

6 février
Fin de la conférence de Washington (Etats-Unis, France, Japon, Angleterre et Italie) : traité des neuf avec la Chine sur le respect de sa souveraineté ; traité sur la démilitarisation des armements navals ; dénonciation du traité d'alliance anglo-japonais.

7 février
Pour ses nombreuses découvertes ainsi que pour ses travaux sur le radium, Marie Curie est élue, par 64 voix sur 80, membre de l'Académie de médecine, dans la section des associés libres. C'est la première femme à y être admise.

18 février
Le maréchal Pétain est nommé inspecteur général des armées.

25 février
A l'aube, Henri Landru est guillotiné à la prison Saint-Pierre de Versailles.

28 février
A Paris, le procès qui opposait André Legrand à Marcel L'Herbier s'est conclu à l'avantage de ce dernier, le tribunal reconnaissant que son film Villa destin n'est pas inspiré du roman d'Oscar Wilde le Crime de lord Arthur Saville, dont Legrand à acquis les droits.

en février
Le Conseil suprême interallié s'est réunie à Cannes, au Cercle nautique, pour trouver un terrain d'entente au sujet de la crise avec l'Allemagne. En échange de l'adoucissement des réparations allemandes, la Grande-Bretagne offre à son allié français la garantie de ses frontières.

1er mars
Premier numéro de la nouvelle série de Littérature, dirigée par André Breton.
Pose à Paris de la première pierre de l'Institut musulman, qui comprendra une mosquée.

9 mars
Débat passionné à la Chambre des députés sur le maintien de l'heure d'été.

13 mars
Accueil à Paris des cinquante premiers orphelins russes, rescapés de la guerre civile, qui seront placés comme ouvriers agricoles dans les campagnes.

21 mars
Exposition de l'Italien Giorgio De Chirico, inventeur de la " peinture métaphysique ", à la galerie Paul-Guillaume, à Paris.

30 mars
Dans la soirée, le président Millerand quitte Paris pour rejoindre Bordeaux, afin d'embarquer pour un voyage de quarante jours en Afrique du Nord.

31 mars
Le film allemand le Cabinet du docteur Caligari, de Robert Wiene, ayant été interdit par la préfecture de Marseille trois jours après sa sortie, il est à nouveau autorisé sous réserves de coupures après les protestations des directeurs de salle de la cité phocéenne.

7 avril
Première collision entre deux avions de ligne à 29 kilomètres au nord de Beauvais. Un DH 18 de la Daimler Airways a percuté un Farman Goliath des Grand Express Aériens : sept morts.

10 avril
Ouverture de la Conférence économique mondiale de Gênes sur les dettes et les réparations : 29 pays y participent.

11 avril
A Paris, devant un parterre de personnalités du monde des lettres et des arts, le boxeur français Eugène Criqui a vaincu l'Anglais Ben Calicott.

12 avril
A l'instigation de Clemenceau, Claude Monet fait don de 19 Nymphéas à la France. Ils seront installés dans deux salles de l'Orangerie spécialement aménagées (et inaugurées en 1927).

16 avril
Ouverture de la Seconde exposition coloniale de Marseille (après celle de 1906), jusqu'en novembre.

18 avril
Les Alliés adressent une note à l'Allemagne, l'accusant d'avoir rompu les conventions de Cannes en signant un accord secret avec la Russie (traité de Rapallo, 16 avril).

20 avril
Ouverture à Paris de l'Exposition japonaise, au Grand Palais.

28 avril
L'ancien président (1920) Paul Deschanel, 66 ans, meurt à Paris des suites d'une pleurésie.

30 avril
L'équipe de France de football a été battue par son homologue espagnole, par 4 buts (Alcantara 2, Travieso 2) à 0, à Bordeaux, au stade Sainte-Germaine, devant 10 000 spectateurs.

en avril
Grève d'ouvriers charbonniers à Sète.

1er mai
Pour la première fois, la police utilise la TSF et un avion pour surveiller les manifestations du 1er mai.

2 mai
Le capitaine Charles de Gaulle est admis à l'Ecole supérieure de guerre.
Le gouvernement français annonce que la France cesse définitivement de ravitailler les réfugiés russes de Corse.

4 mai
A Drouot, un tableau de Camille Corot, les Vaches au marais, est adjugé pour 71 000 francs.
Dans le quartier parisien de Belleville est inauguré le Cocorico-Cinéma, dont le directeur artistique est le comédien René Cresté, interprète notamment de films de Léonce Perret et Louis Feuillade (" Judex ").

5 mai
Retrait d'Allemagne de la Commission de surveillance aérienne interalliée.

7 mai
A Paris, le Red Star bat le Stade Rennais 2 à 0 et enlève ainsi sa deuxième Coupe de France de football.

11 mai
A Londres, le boxeur français Georges Carpentier n'a laissé aucune chance à son adversaire britannique Ted Kid Lewis. Dès le premier round, ce dernier était K.O.

15 mai
André Citroën lance la torpédo 5 CV : capable d'atteindre la vitesse de 60 km/h, son prix est de 3 900 francs.

16 mai
Lors de la présentation à Paris du film Marie chez les fauves, de Jean Durand, on apprend que l'actrice Berthe Dagmar a été, au cours du tournage, attaquée et grièvement blessée par une panthère.

17 mai
Annoncés lors de l'assemblée ordinaire parisienne de Pathé-Cinéma présidée par le baron Gabet, les comptes de l'exercice 1921-1922 se soldent par un bénéfice net de 16 153 203 francs.

18 mai
Décès à Paris du bactériologiste Charles Louis Alphonse Laveran, 77 ans, prix Nobel 1907.

19 mai
Clôture de la conférence de Gênes : échec.

21 mai
Le paquebot britannique Egypt, qui assure la malle des Indes depuis 1897, coule dans le raz de Sein (Bretagne), éperonné par le cargo La Seine : 102 morts.

24 mai
Constitution à Paris du comité Morgan pour contrôler les emprunts internationaux émis par l'Allemagne.

31 mai
Au large de Marseille, le réalisateur Louis Feuillade organise, au grand étonnement des curieux, un combat naval opposant des voiliers du XVIIIe siècle, pour une scène du film le Fils du flibustier.

en mai
Le fox-trot est à la mode à Paris.

3 juin
L'adjudant Poivre mène les premiers essais concluants des autochenilles Citroën dans le désert du Sahara.
Création à l'Opéra de Paris de l'opéra-bouffe Mavra, d'Igor Stravinsky, sur un livret de Boris Kochno. L'œuvre repose sur une nouvelle en vers d'Alexandre Pouchkine, la Petite Maison de Kolomna. Dans le même temps, une autre œuvre de Stravinsky, le ballet burlesque le Renard est représentée pour la première fois, elle aussi à l'Opéra de Paris.

6 juin
Réunie à Paris, l'Assemblée générale des spectacles de France décide la fermeture, à la date du 15 février 1923, de toutes les salles de cinéma du pays si les charges accablant la profession ne sont pas réduites.

7 juin
Premier vol commercial de nuit Paris-Londres-Paris, par un Farman Goliath de la Compagnie des Grands Express Aériens.

11 juin
A Oslo, au stade Graesbanen, l'équipe de Norvège bat la France 7 buts (Gundersen 4, Andersen 2, Wilhelms 2) à 0, devant 14 000 spectateurs.

13 juin
L'ambassadeur d'Argentine en France depuis 1905, Marcelo Alvear, est élu président de la République argentine alors qu'il se trouve à Paris.

17 juin
Edmond Giscard (père du futur président de la République) et son frère René sont autorisés, par décret, à relever le nom de d'Estaing et à s'appeler légalement Giscard d'Estaing.

18 juin
L'Aéro-Club de France organise son premier rallye aérien, de Paris au kilomètres 104 de la route Paris-Brest.

24 juin
Après avoir visité Marseille, l'empereur d'Annam, Khaï Dinh, et son fils, le prince Vinh Thuy, arrivent à Paris, où ils ont été reçus par les représentants de la ville, qui ont célébré la colonie.

25 juin
Ouverture à Saint-Etienne du premier congrès du syndicat CGTU, dominé par les communistes.

28 juin
Des sarcophages mérovingiens sont découverts à Paris, boulevard Saint-Marcel, lors de travaux de terrassement.

29 juin
Vote de la loi fixant à 18 mois le durée du service militaire.

en juin
Création de l'aéroport de Marseille-Marignane.

1er juillet
Clôture du Ier congrès national de la CGTU tenu à Saint-Étienne. La tendance " syndicaliste communiste ", emmenée par Gaston Monmousseau et Pierre Semard, l'emporte. Il est décidé de rejoindre l'ISR.

5 juillet
A Paris, la camionnette de Landru est vendue aux enchères pour 1 080 francs.

7 juillet
Le pilote Georges Pelletier-Doisy couvre le trajet Tunis-Paris (1 650 kilomètres) en 12 h 15 min.
Le boxeur français Eugène Criqui est devenu champion d'Europe des poids plume en battant par KO, à la douzième reprise, le Britannique Arthur Wyns, à Londres.

8 juillet
La joueuse de tennis américaine Molla Mallory est battue en finale du tournoi de Wimbledon par la Française Suzanne Lenglen (6-2, 6-0).

14 juillet
Un militant communiste tire deux balles en direction d'une voiture qu'il croit être celle du président de la République, Alexandre Millerand. Il s'agit en fait de l'auto du préfet de police.

15 juillet
A Strasbourg, l'Italien Felice Nazzaro a remporté le Grand Prix de l'Automobile Club de France sur Fiat, en ayant couvert les 802,80 kilomètres du circuit de Duppingheim en six heures 17 minutes et 17 secondes (126 km/h de moyenne). Mais un drame a assombri son triomphe : au 57e tour, son neveu, Biaggio Nazzaro, aussi sur Fiat, s'est retourné et s'est tué sur le coup.

20 juillet
A Genève, la SDN entérine le mandat français sur le Cameroun et définit les obligations de la puissance mandataire.

23 juillet
Le Tour de France cycliste est cette année encore le " tour des Belges " : le Belge Firmin Lambot a remporté l'épreuve à Paris. La dernière étape a été remporté par son compatriote Philippe Thys (qui se classe quatorzième au général sur 38 participants). Dans les dix premières places on trouve sept Belges et trois Français (Jean Alavoine arrive deuxième).
Après le titre en simple dames remporté il y a quinze jours, la Française Suzanne Lenglen a également gagné les titres dans les catégories doubles dames et mixte au tournoi de tennis de Wimbledon.

24 juillet
Les mandats attribués par la SDN à la France sur la Syrie et le Liban, et à la Grande-Bretagne sur la Palestine, la Transjordanie et l'Irak, prennent effet.

28 ou 30 juillet
Décès à Saint-Mandé du théoricien et propagandiste socialiste Jules Guesde, 77 ans.

30 juillet
Poincaré accepte l'idée d'un moratoire sur les réparations sous réserve d'un " gage productif ", constitué par les mines de la Ruhr. Désapprobation totale britannique.

fin juillet
Grève générale au Havre.

2 août
Deux trains de pèlerins, à destination de Lourdes, se percutent à Langian : 36 morts.

7 août
Raymond Poincaré demande à l'Allemagne des gages matériels en attendant le paiement des réparations.

15 août
Le gouvernement allemand se déclare incapable de payer les réparations. Il propose d'en régler le quart.

20 août
Les premiers Jeux olympiques féminins sont inaugurés au stade Pershing, à Paris : 77 sportives américaines, britanniques, françaises, suissesses et tchèques se mesurent dans onze épreuves.

nuit du 25 au 26 août
Naufrage du cuirassé France entre la presqu'île de Quiberon et l'île de Houat. Trois marins disparaissent sur les 950 membres d'équipage.

du 26 au 27 août
De graves affrontements ont lieu sur le port du Havre, paralysé par les grèves. Des barricades sont dressés ; la police ouvre le feu sur 8 000 dockers : quatre grévistes sont tués.

28 août
L'état de siège est proclamé au Havre. L'armée occupe la salle Franklin ; arrestation des dirigeants havrais de la C.G.T.U.

29 août
Grève générale lancée par la CGTU en signe de protestation contre la répression au Havre.

30 août
Décès du sociologue et théoricien socialiste Georges Sorel, âgé de 75 ans.

4 septembre
Funérailles à Boulogne-sur-Seine de Georges Sorel.

5 septembre
Présentation à Paris du film l'Ouragan sur la montagne, de Julien Duvivier, avec Gaston Jacquet et Lotte Loring. C'est le premier film en collaboration franco-allemande depuis la Grande Guerre.

19 septembre
Les Français évacuent la rive droite du détroit des Dardanelles (Turquie).

24 septembre
Le boxeur français George Carpentier perd son titre de champion du monde catégorie mi-lourds, battu par le Noir français (d'origine sénégalaise) Battling Siki (Louis Phal). Carpentier avouera dans ses mémoires que le match était truqué... à son profit en principe.

29 septembre
Première représentation à Paris des Deux Orphelines, du cinéaste américain David Wark Griffith, avec Lillian Gish.

30 septembre
Le Français Fernand Lasne a gagné la coupe d'aviation créée par Henry Deutsch de la Meurthe, avec une moyenne de 289,404 km/h sur le trajet imposé de 300 kilomètres.

1er octobre
L'aviateur Joseph Sadi-Lecointe a battu un record de vitesse avec 341 km à l'heure.

2 octobre
A Roubaix, création des Filatures de la Redoute par les frères Pollet.

5 octobre
Louis Barthou remplace L. Dubois à la tête de la Commission des réparations.
Décès du socialiste Marcel Sembat, ancien ministre.

7 octobre
Les lingots d'or entreposés par la Banque de France à Londres pendant la guerre sont de retour à Paris.

9 octobre
Après plus d'un mois de grève, les métallos de la C.G.T.U. du Havre reprennent le travail sans avoir rien obtenu.

14 octobre
Célébration en l'église de Poissy du mariage d'Isabelle Feuillade, fille du réalisateur et de Maurice Champeux, son premier collaborateur. Les témoins de la mariée sont le producteur Léon Gaumont et Léon Bailby, directeur du journal l'Intransigeant.

15 octobre
Deuxième congrès de la SFIO, à Marseille.

du 15 au 20 octobre
IIe congrès national du PC-SFIC tenu à Paris.

19 octobre
Exclusion du PCF de Raoul Verfeuil, Pierre Brizon, Albert Mathiez, Henri Sellier.

23 octobre
Le Niger, " IIIe territoire militaire ", devient colonie de l'AOF.

28 octobre
Une conférence du Dr Comandon sur " les infiniment petits " (la vie microbienne au cinéma) a lieu au Conservatoire national des arts et métiers de Paris.

30 octobre
La première locomotive électrique entre en service sur la ligne Pau-Tarbes.
A Nouméa, par un décret daté de ce jour, approuvant l'arrêté du gouverneur de Nouvelle-Calédonie en date du 29 avril, il est créé ne Commission de contrôle et de censure des films cinématographiques.

en octobre
Viviani passe de la Chambre au Sénat.

6 novembre
La Société française de radiodiffusion, dirigée par Emile Girardeau, a inauguré les émissions du premier émetteur privé de Paris après avoir obtenu l'autorisation des PTT.

15 novembre
Organisé par le Club des amis du septième art (Casa) se tient à Paris le salon annuel du Cinéma : une causerie, très applaudie, de Léon Moussinac, est suivie de la projection d'extraits des plus beaux films de l'année écoulée.

18 novembre
L'écrivain Marcel Proust, 51 ans, meurt d'une pneumonie à Paris.
Clôture de l'exposition coloniale de Marseille, ouverte depuis avril.

22 novembre
Discours à New York de l'homme politique français Georges Clemenceau contre la ratification du traité de Versailles, diffusé à travers toute l'Amérique.

27 novembre
La France annonce qu'elle occupera la Ruhr pour assurer le paiement des réparations qui lui sont dues par l'Allemagne.

en novembre
Campagne menée par le PC-SFIC pour l'amnistie des marins mutins de la mer Noire.

2 décembre
Dans un éditorial de Ciné-Journal intitulé " Théâtre et Vérité ", Georges Dureau, après l'immense succès du film Nanouk, constage " la faiblesse générale des productions cinématographiques d'ordre théâtral et le besoin très évident que les spectateurs modernes éprouvent de voir des choses vraies ".

4 décembre
Décret reconnaissant d'intérêt publique la Fédération Française de football.

9 décembre
Le nouveau chancelier allemand Cuno présente dans une lettre une nouvelle proposition de solution globale de la question des réparations qui désespère les spécialistes des finances : un moratoire de cinq ans, des prêts à son pays pour l'aider à assainir sa monnaie et la conclusion d'un pacte avec la France et les autres grandes puissances présentes sur les rives du Rhin, selon lequel un référendum populaire doit procéder toute déclaration de guerre.
Lancement du Train bleu, qui dessert la Côte d'Azur.

du 9 au 11 décembre
Conférence des chefs de gouvernement alliés à Londres : la nouvelle proposition de Cuno n'y trouve pas écho. Le président du Conseil français Raymond Poincaré exige la poursuite des paiements. L'Allemagne déclarant qu'elle ne pourra procéder aux livraisons de bois dans les délais prévus, Poincaré répond que la France est alors en droit de prendre des sanctions.

10 décembre
Grève des officiers de police parisiens.

11 décembre
La Chambre des députés résonne des vifs débats, qui font suite à la décision du président de la Commission de censure, Paul Ginisty, d'interdire le film la Du Barry, du cinéaste allemand Ernst Lubitsch.

12 décembre
Décès à Paris du jeune romancier Raymond Radiguet, 19 ans.

13 décembre
Prix Goncourt à Henri Béraud, journaliste et écrivain français, pour son livre le Martyre de l'obèse.
Prix Femina à Jacques de Lacretelle, romancier et essayiste français, pour son roman Silbermann.

17 décembre
L'expédition transsaharienne Haardt-Dubreuil quitte Touggourt, le point le plus au sud atteint par le chemin de fer algérien, avec pour objectif de rejoindre Tombouctou.

21 décembre
Première à Paris de la pièce de Luigi Pirandello, la Volupté de l'honneur.

25 décembre
Les exclus du PCF d'octobre fondent l'Union fédérative des travailleurs socialistes révolutionnaires.

26 décembre
Manifeste PC-CGTU contre l'occupation de la Ruhr.

31 décembre
On compte à cette date 207 salles de cinéma à Paris et 2 959 pour l'ensemble du pays, y compris l'Algérie et le Maroc.
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .