Forums ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
La TocCyclopédie ■ Les Epoques
L'Epoque
9 janvier
Depuis plusieurs semaines, le Franc ne cesse de chuter. Le ministre des Finances, M. de Lasteyrie, prend des mesures pour endiguer le montant des dépenses publiques : à chaque dépenses publiques votée, voter des impôts correspondants ; supprimer tel rouage de l'administration des Finances et le monopole des allumettes.
Le général Eugène Debeney devient chef d'état-major général.

nuit du 9 au 10 janvier
Un terrible raz de marée a balayé les côtes de l'Atlantique, de la pointe Saint-Mathieu (Bretagne) jusqu'au cap Finisterre (Espagne). Les dégâts matériels sont considérables. On déplore quelques victimes.

13 janvier
A Paris, au stade Buffalo, l'équipe de France de football bat la Belgique 2 buts à 0 (Gross, Rénier), devant 30 000 spectateurs.

14 janvier
Première réunion à Paris du comité Dawes, qui doit préciser les modalités de paiement des réparations par l'Allemagne.

15 janvier
Présenté à Paris, le film de marionnettes la Petite Chanteuse des rues est un court métrage réalisé par Ladislas Starewitch, avec sa fille Nina.

du 20 au 23 janvier
IIIe congrès national du PC-SFIC tenu à Lyon. Maurice Thorez est élu au Comité directeur.

22 janvier
Une étoile de bronze est placée sur le parvis de Notre-Dame de Paris, à partir de laquelle sera calculé le kilométrage des routes.

25 janvier
Signature d'un traité d'alliance franco-tchécoslovaque par Raymond Poincaré et Edvard Benes.
Ouverture des premiers Jeux olympiques d'hiver, organisés à Chamonix. 16 nations, quelque 294 concurrents y participent (dont 13 femmes) ; 14 compétitions disputées dans 5 catégories : ski nordique, saut, patinage artistique, hockey sur glace, curling, Bobsleigh...
Pour Pierre-Gilles, du Matin, " le film est une marchandise industrielle que le commanditaire peut transformer à son gré " ; la Société des auteurs de films répond que " la propriété artistique en appartient au réalisateur ".

29 janvier
Raul Pescara a réussi à faire voler son hélicoptère n°3, doté d'un moteur 180 ch Hispano. Il a bouclé le kilomètre en dix minutes 33 s 3/5.

30 janvier
A cause de la crise du cinéma en Italie, le producteur Giuseppe Barattolo renonce à participer au financement du Napoléon du Français Abel Gance. Ce dernier, s'il ne veut voir son projet réduit à néant, doit en revoir le montage financier.

du 30 janvier au 3 février
XXIe congrès national du PS-SFIO tenu à Marseille. Le Cartel des gauches avec les radicaux est accepté.

31 janvier
Les socialistes et les radicaux forment le Cartel des gauches.

5 février
Clôture des premiers Jeux olympiques d'hiver de Chamonix : les grands vainqueurs sont les Norvégiens, suivis des Finlandais et des Britanniques.
Le Sahara est ouvert aux automobiles par l'expédition des autochenilles Citroën : le Niger n'est plus qu'à cinq jours d'Alger.

8 février
Le réalisateur et critique de cinéma Louis Delluc, malade depuis le tournage de l'Inondation, donne au quotidien Bonsoir son dernier article.

12 février
Massacre de Pirmasens dans la Ruhr allemande : quarante autonomistes rhénans, pro-français, sont exterminés par des nationalistes allemands venus de la rive droite du Rhin ; les troupes françaises laissent faire. Par ailleurs, sous la pression de l'Angleterre, la France renonce définitivement à soutenir le mouvement séparatiste rhénan.

18 février
La livre continue de se déprécier : la livre sterling cote plus de cent francs.

22 février
Séisme dans les Pyrénées : dégâts.

24 février
Décret-loi sur l'augmentation de tous les impôts, droits et taxes percus par l'Etat de 20 %.

en février
L'exploratrice française Alexandra David-Neel entre à Lhassa cité interdite aux étrangers et où nul occidental n'a encore mis le pied.

10 mars
La puissante banque Pierpont Morgan intervient pour redresser le franc. Elle avance cent millions de dollars à Poincaré pour tenter d'enrayer la chute du franc. Londres fait de même de six millions de livres. On espère une baisse rapide du cours de la livre (127 francs) et du dollar (29 francs).

22 mars
Le général Georges Nivelle, ancien généralissime des armées françaises, est mort à son domicile de Paris, à 67 ans.
Le cinéaste Louis Delluc, 34 ans, meurt d'une maladie pulmonaire, à Paris.

23 mars
A Genève, au stade de Charmilles, l'équipe suisse de football bat la sélection français 3 buts à 0 (Kramer, Dietrich, Pache), devant 15 000 spectateurs.

25 mars
Décret alignant l'enseignement secondaire féminin sur celui jusqu'alors réservé aux garçons.

26 mars
Par une majorité de seulement sept voix, la Chambre repousse une disposition sur les pensions pour laquelle le ministre des Finances, Charles de Lasteyrie, avait posé la question de confiance. Mis en minorité sur cette discussion secondaire, le cabinet Poincaré démissionne.

28 ou 29 mars
Alexandre Millerand a redemandé à Poincaré de former le gouvernement. Il se succède à lui-même. Le nouveau cabinet ne conserve que deux membres du ministère précédent, André Maginot à la Guerre et Yves Le Troquer aux Travaux publics, qui ont été depuis un an les artisans de la politique française. De Lasteyrie est remplacé aux Finances par Frédéric François-Marsal. Dans le même temps, le cours des changes s'est redressé spectaculairement : le dollar est à 21 francs et la livre à 90 francs.

en mars
Les éditions Berger-Levrault publient la Discorde chez l'ennemi, livre dans lequel le capitaine Charles de Gaulle analyse les raison de la défaite allemande de 1918.

1er avril
Ouverture de la ligne Bruxelles-Strasbourg par un avion bimoteur. L'avion peut emporter dix passagers à 160 km/h.

4 avril
Dans Nène, de Jacques de Baroncelli, contrairement à ce qui se passe dans le roman vendéen d'Ernest Pérochon dont le film est tiré, l'héroïne ne se donne pas la mort, car, selon le réalisateur, " le public n'aime pas les noyés ".

8 avril
Vote par les députés de la loi sur les assurances sociales qui couvre à la fois la maternité, la vieillesse, l'invalidité et la maladie.

9 avril
A Londres, le plan Dawes révise les délais pour le paiement des réparations allemandes.

11 avril
Loi instituant l'ONIA (Office national industriel de l'azote).

14 avril
Six Jours cycliste de Paris : l'épreuve est remportée par les Belges Aerts et Sérès (3 637 kilomètres en 114 heures).

15 avril
L'acteur Camille Bardou, engagé par la firme Albatros, part pour Marseille, où il doit tourner le Lion des Mogols, avec Mosjoukine et Nathalie Lissenko, film réalisé par Jean Epstein.

16 avril
L'Allemagne accepte le plan Dawes de paiement des réparations de guerre. Ce plan doit l'aider à dégager des excédents commerciaux pour financer ce qu'elle doit aux vainqueurs.

20 avril
Loi permettant aux femmes d'être commissaire-priseur (la première en 1949).

22 avril
Exposition de 88 peintures et de 8 céramiques de Georges Rouault à la galerie Druet, à Paris.

23 avril
Rétablissement du franc : la livre s'échange à 65 francs et le dollar à 15 francs.

26 avril
Création du port autonome de Strasbourg : le Rhin est navigable jusqu'à la mer.

28 avril
L'ingénieur Etienne Ohmichen réalise avec son hélicoptère n° 2 un vol sur place de cinq minutes.

en avril
Aux termes d'un accord conclu pour cinq ans, la société française Gaumont s'associe avec la compagnie américaine Loew's Metro, dont elle distribuera en France les productions. La nouvelle prend en outre en charge le circuit des salles Gaumont.

1er mai
Nouveau vol de l'hélicoptère de Oehmichen : celui-ci a réalisé un vol de 120 mètres en circuit fermé, composé de deux parcours en ligne droite avec un virage à 180 degrés.

4 mai
Premier tour des élections législatives.
Ouverture des VIIe Jeux olympiques à Paris. Ces jeux débutent par un match de rugby au stade de Colombes.
L'ingénieur Etienne Oehmichen réalise une première mondiale en parcourant un kilomètre en hélicoptère, à Arbuans. Le vol a duré sept minutes et quarante secondes à une altitude de un mètre en moyenne.

8 mai
Création à l'Opéra de Paris de Pacific 231, d'Arthur Honegger.

11 mai
Deuxième tour des élections législatives : participation de 80 %. Les partis conservateurs qui dominaient la chambre dite " bleu horizon " sont battus par le " cartel des gauches " d'Herriot, formé par les radicaux, les radicaux-socialistes, les républicains socialistes et les socialistes SFIO. Grâce notamment aux départements du Midi, le " cartel des Gauches " remporte 328 sièges contre 226 pour le centre et la droite. Parmi les candidats battus, on trouve les noms de : André Tardieu, Georges Mandel, Paul Reynaud et du général Edouard de Castelnau.

17 mai
A Paris, au stade Pershing, l'équipe de France de football est battue par l'Angleterre 1 (Dewaquez) à 3 (Gibbins 2, Baumann contre son camp), devant 20 000 spectateurs.

19 mai
Un des derniers pari particulier (course disputée entre deux chevaux) et sûrement le plus célèbre oppose, à Saint-Cloud, Epinard à Sir Gallahad. Victoire du second.

23 mai
Création de la Compagnie française des pétroles (CFP), qui prend une participation dans l'Iraq Petroleum Company.

25 mai
Début du tournoi olympique de football. 22 équipes sont représentées.

27 mai
Huitième de finale du tournoi olympique de football à Saint-Ouen, au stade de Paris, devant 15 000 spectateurs : l'équipe de France bat la Lettonie 7 buts à 0 (Crut 3, Nicolas 2, Boyer 2).

1er juin
La législation commerciale française devient obligatoire en Alsace-Lorraine.
Quart de finale du tournoi olympique de football au stade olympique de Colombes, devant 45 000 spectateurs : l'équipe d'Uruguay élimine l'équipe de France 5 buts (Scarone 2, Petrone 2, Romano 1) à 1 (Nicolas).
Le boxeur français Eugène Criqui est battu par l'Américain Danny Flush, à Paris.
Willy Wolf, jeune cascadeur polonais de 22 ans, se tue à Nantes en plongeant du pont transbordeur.

4 juin
Match amical entre les sélections françaises et hongroises de football, au Havre, au stade de la Cavée verte ; les Hongrois l'emportent 1 but à 0 (Eisenhoffer), devant 6 000 spectateurs.

5 juin
Paul Painlevé est élu président de la Chambre.
Séance exceptionnelle au Colisée de Paris : on projette pour la première fois l'Hirondelle et la Mésange, film inédit d'André Antoine.

7 juin
Le jeune journaliste Georges Charensol (Paris-Journal) écrit : " De Reusse dépose sa fiente en première page d'un torchon appelé Hebdo-Film ". Celui-ci réplique : " Charensol meurt d'envie qu'on parle de lui… Jeune charançon ! ". Le premier soutient Jean Epstein que le second n'aime pas.

9 juin
Début du ministère de François-Marsal. Il succède à Poincaré.
Finale du tournoi olympique de football à Paris, remportée par l'Uruguay.
Le lieutenant français Georges Pelletier-Doisy et son mécanicien, le sergent Lucien Bésin, ont achevé le raid aérien Paris-Tokyo en se posant dans la capitale japonaises aux termes de 47 jours de voyage.

11 juin
Les députés contraignent le président Millerand a démissionner après l'écrasante victoire du Cartel des Gauches.
Armand Deperdussin, le fondateur de la société aéronautique Spad, réduit à la misère, se suicide.

13 juin
Le président du Sénat, Gaston Doumergue, est élu président de la République avec 515 voix contre 309 à Painlevé, du Cartel des gauches, parle Parlement réuni à Versailles.

14 juin
Chute du ministère François-Marsal.

15 juin
Edouard Herriot (radical), maire de Lyon, devient président du Conseil et ministre des Affaires étrangères. Camille Chautemps devient ministre de l'Intérieur. Le PS-SFIO apporte son soutien sans participation.

17 juin
Le président du Conseil, Edouard Herriot, décide l'abandon de la politique des otages allemands dans la Ruhr occupée.

1er juillet
La Coupe Michelin (aviation) est remportée par le lieutenant Ludovic Arrachart.

5 juillet
Finale du tournoi de tennis masculin de Wimbledon : le Français Jean Borotra a battu son compatriote et ami René Lacoste (6/1, 3/6, 6/1, 3/6, 6/4).

7 juillet
Le prince de Galles, fils aîné du roi George V et héritier du trône d'Angleterre, inaugure un mémorial britannique à la cathédrale Notre-Dame de Paris.
Dans le parc du château de Versailles, la police interrompt le tournage d'un film réalisé par des Autrichiens : les artistes du Casino de Paris, dévêtues, sont filmées dans une scène d'orgie des plus libres. Les réalisateurs sont emprisonnés.

11 juillet
Nouveau record du monde du 400 mètres aux Jeux olympiques de Paris : c'est le Britannique Eric Lidell qui l'établit en 47 s 6/10, au stade de Colombes.

14 juillet
Arrivée à Paris des trois équipages américains qui tentent un tour du monde aérien. Partis de Seattle il y a cent jours, ils arrivent au Bourget via l'Alaska, le Japon, Hong Kong, Saigon, Bangkok et Calcutta.

16 juillet
Ouverture à Londres de la conférence sur le plan Dawes.
Les pilotes Lucien Coupet et Maurice Drouhin battent le record d'endurance sans ravitaillement en vol, avec 37 h 59 min 10 s.

18 juillet
Le jeune cycliste italien Ottavio Bottecchia a remporté, à Paris, le 18e Tour de France. Il a dominé la course de bout en bout.

19 juillet
La valise diplomatique pour Londres voyage désormais par avion.

27 juillet
Clôture des Septième Jeux Olympiques de Paris. Les Etats-Unis terminent première nation avec 44 médailles d'or, devant la Finlande (14), la France (13). Les médailles d'or françaises : water polo ; lutte gréco-romaine poids lourds (Henri Deglane) ; fleuret individuel (Roger Ducret) ; fleuret par équipe ; épée par équipe ; course sur piste cycliste individuel (Armand Blanchonnet) ; course sur piste par équipe ; 1 000 mètres cycliste (Lucien Michard) ; 2 000 m tandem ; gymnastique saut de cheval en largeur (Albert Seguin) ; tir carabine petit calibre (Pierre Coquelin de Lisle) ; haltérophilie poids légers (Edmond Deconttignies) ; haltérophilie mi-lourds (Charles Rigoulet).

début août
L'Allemagne est conviée à participer aux travaux du Comité Dawes à Londres ; sous la pression anglo-américaine, la France (Herriot) consent à évacuer l'Allemagne.

16 ou 17 août
Clôture de la Conférence de Londres : adoption du plan Dawes fixant à l'Allemagne un remboursement des réparations par annuités progressives de 1 à 2,5 milliards de marks-or. Les troupes françaises et belges acceptent d'évacuer Offenburg et Appenweier, dans la Rhur.

17 août
Edouard Herriot emploie pour la première fois l'expression de " Français moyen " dans un discours à Boulogne-sur-Mer.
Le jeune mathématicien russe Paul Urysohn, 26 ans, se noie en se baignant sur la plage bretonne Saint-Michel, à Batz-sur-Mer.

17 ou 18 août
Les troupes françaises et belges évacuent les localités d'Offenburg et d'Appenweier, dans la Ruhr, occupées depuis 1923.

19 août
Charles Desvaux, conseiller municipal de Paris, demande au préfet d'interdire d'Hamlet, film danois de Sven Gade, avec Asta Nielsen. C'est, selon lui, " un grossier mélodrame, avec un lamentable scénario ", pour lequel le réalisateur a eu le tort d'imaginer un Hamlet féminin.

23 août
Les Parisiens acclament le lieutenant Georges Pelletier-Doisy et son mécanicien, le sergent Lucien Bésin. Les héros du raid aérien Paris-Tokyo s'en revenaient de Marseille par le train.

24 août
L'équipage Lucien Coupet, Lucien Bossoutrot et Marcel Lebourg remporte la Coupe du monde des aérobus à bord du Farman F.3X, à la vitesse moyenne de 178,709 km/h sur le circuit Paris-Bordeaux-Paris.

en août
Une circulaire gouvernementale reconnaît aux syndicats le droit de représenter les intérêts des fonctionnaires.

1er septembre
Entrée en vigueur du plan Dawes sur les réparations allemandes.

4 septembre
Devant 10 000 spectateurs, à Bayonne, le boxeur basque français Paolino Euzcudun a battu le champion d'Angleterre des poids lourds, Goddard, sur abandon à la neuvième reprise.

10 septembre
Pierre Sémard, secrétaire du Parti communiste français, et Jacques Doriot, secrétaire des Jeunesses communistes, envoient par télégraphe leur soutien ostensible au rebelle marocain Abd El-Krim.

1er octobre
Signature du protocole de Genève sur l'arbitrage obligatoire par Herriot et Ramsay MacDonald.

2 octobre
Ouverture du XIXe Salon de l'auto à Paris.

12 octobre
Décès à Saint-Cyr-sur-Loire de l'écrivain Anatole France, 80 ans. Ses funérailles nationales sont l'occasion d'incidents avec les surréalistes.

15 octobre
André Breton fait paraître, à Paris, son Manifeste du surréalisme, aux éditions du Sagittaire.

24 octobre
Affaire Seznec : le procès en assises de Guillaume Seznec, accusé de la disparition de Pierre Quéméneur (mai 1923), s'ouvre à Quimper.

27 octobre
René Clair présente Entr'acte, un court-métrage réalisé à la demande de Francis Picabia pour prendre place dans le ballet intitulé Relâche, que ce dernier à conçu avec Jan Börlin, le chorégraphe des Ballets suédois.

28 octobre
La France reconnaît l'URSS (communiste) : établissement de relations diplomatiques. L'ambassadeur de Moscou, Krassine, est attendu à Paris, où il occupera l'hôtel de la rue de Grenelle, fermé depuis 1917. M. Herbette ira représenter la France à Moscou.
Croisière noire : huit autochenilles Citroën (B2), emportant seize personnes, s'élancent d'Alger sous la direction de Georges-Marie Haardt pour Tananarive (Madagascar). L'expédition, suivie par liaison TSF, est conduite par Georges-Marie Haardt, assisté de Louis-Audouin Dubreuil.

31 octobre
Sortie à Paris de la Voyante, de Léon Abrams, le dernier film tourné par Sarah Bernhardt, avec Harry Baur, Mary Marquet et Georges Melchior.

3 novembre
La tour Eiffel diffuse son premier journal parlé.

4 novembre
Enoncé du verdict de " l'affaire Seznec " : à Quimper, Guillaume Seznec est condamné aux travaux forcés à perpétuité.
Décès à Paris du compositeur Gabriel Fauré, âgé de 79 ans.

5 novembre
A Barcelone, en catégorie welters, le boxeur espagnol Moran bat le champion de France, Raymond Porcher.

11 novembre
A Molenbeek, au stade du Daren Club, l'équipe de Belgique de football bat la France 3 buts (Despae 2, Braine) à 0, devant 27 000 spectateurs.

15 novembre
La comédienne américaine Gloria Swanson arrive à Paris pour le tournage du film Madame Sans-Gêne, de Léonce Perret.

20 novembre
Début à Douarnenez (Finistère) de la grande grève des sardinières, soutenue par CGTU.

21 novembre
Parution du premier numéro des Cahiers du bolchevisme, organe théorique du Parti communiste.

23 novembre
Les cendres de Jean Jaurès sont transférées au Panthéon. Manifestation communiste à Paris.

25 novembre
Le physicien Louis Victor de Broglie, 32 ans, soutient à la Sorbonne sa thèse de doctorat : Recherches sur la théorie des quanta.

en novembre
Georges Valois, soutenu par Maurras, fonde une association de rescapés du front.

1er décembre
La dette extérieure de la France s'élève à 39 milliards de francs-or.
Parution du premier numéro de la revue la Révolution surréaliste.

3 décembre
Inauguration de l'opéra municipal de Marseille à l'emplacement du Grand Théâtre (incendié en 1919).

4 décembre
Première au Théâtre des Champs Elysées de Relâche, ballet conçu par Francis Picabia et Jan Börlin, le chorégraphe des Ballets suédois.

10 décembre
Prix Femina à Charles Derennes pour le Bestiaire sentimental.

11 décembre
L'aviateur français s'empare du record de vitesse pure avec 448,171 km/h, aux commandes d'un Bernard-Ferbois V2.

12 décembre
Première de l'opérette Malbrough s'en va-t-en guerre, au Théâtre des Champs-Elysées.

19 décembre
Au cinéma parisien Caméo, une projection du film Monte là-dessus ! (Safety Last), d'Harold Lloyd, est réservée aux ouvriers de la charpente et du toit… à l'exception des monte-en-l'air.

29 décembre
L'aviateur Marcel Doret, pilotant un monoplan équipé d'un moteur Hispano-Suiza de 300 chevaux, a battu le record du monde de vitesse sur la distance de mille kilomètres, réalisant une moyenne horaire de 221,76 km.

en décembre
Exclusion des syndicalistes du PCF : Pierre Monatte, Maurice Chambelland, Alfred Rosmer, Victor Delagarde.

Dans l'année
Maginot n'est plus ministre de la Guerre.
Le général Sarrail devient Haut-Commissaire en Syrie.
Le poète Claudel devient ambassadeur aux Etats-Unis.
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .