Forums ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
La TocCyclopédie ■ Les Epoques
L'Epoque

1er janvier
Un tueur, recruté à Paris par des patrons des sardineries de Douarnenez, tente d'assassiner le maire communiste de Douarnenez, Daniel Le Flanchec. Alors que le maire se trouve au bar L'Aurore, une balle lui traverse la gorge, lui coupant la voix. Mais il survit.
La compagnie Aéro-Navale crée un service régulier Antibes-Tunis, avec des hydravions LeO H-13.
Premier numéro de La Révolution prolétarienne, à l'initiative de Pierre Monatte.

3 janvier
Décret-loi créant le Conseil national économique.
Condamné en 1920 pour correspondance avec l'ennemi, Joseph Caillaux est amnistié. Louis Malvy est lui aussi amnistié.

du 4 au 5 janvier
Crue de l'Aulne qui provoque de nombreux dégâts à Châteaulin et à Port-Launay (Finistère)

8 janvier
Fin de la grande grève des sardinières de Douarnenez (Finistère).

9 janvier
Fin des engagements unilatéraux du traité de Versailles.

10 janvier
La Sarre doit abandonner l'union douanière avec la France. Par ailleurs, la Commission des Alliés repousse l'échéance de l'évacuation de la Rhénanie, puisque les Allemands n'ont pas respecté les conditions de désarmement.

13 janvier
Paul Painlevé est élu président de la Chambre.

17 janvier
Ouverture du IVe congrès national du PC-SFIC tenu à Clichy. Débat sur la bolchevisation.

18 janvier
Les rugbymen néo-zélandais - les All Blacks - ont battu les amateurs français par 30 à 6, à Toulouse.

21 janvier
Clôture du IVe congrès national du PC-SFIC tenu à Clichy.

en janvier
Reconnaissance de fait du syndicalisme des fonctionnaires par le gouvernement.

2 février
Suppression de l'ambassade de France auprès du Vatican.

du 8 au 12 février
XXIIe congrès national du PS-SFIO tenu à Grenoble.

11 février
Décès du poète et chansonnier Aristide Bruant, 74 ans.

15 février
A Rennes, 45 000 manifestants affirment leur volonté de faire respecter les libertés religieuses.

22 février
Au cours de la discussion budgétaire à la Chambre, les députés ont approuvé, par 314 voix contre 230, la suppression des crédits de l'ambassade de France auprès du Vatican. Cette décision se heurte à une vive opposition des catholiques.

26 février
L'auteur et réalisateur Louis Feuillade, 52 ans, meurt d'une péritonite aiguë à Nice.
Première grille française de mots croisés, parue dans le quotidien Excelsior.

1er mars
La régie turque des tabacs, qui était jusque-là sous l'autorité de la France, devient désormais un monopole de l'Etat turc.

21 mars
Fondation de la Gazette du franc par Marthe Hanau.

22 mars
A Turin, au stade Campo Juventus F.C., l'équipe nationale d'Italie bat l'équipe de France de football par 7 buts à 0 (Baloncieri 2, Levratto 2, Moscardini 2, Conti), devant 15 000 spectateurs.

24 mars
Constitution de l'Irak Petroleum Company aux capitaux anglais, américains et français.

31 mars
Publication de Deux Ans dans les studios américains, de Robert Florey, correspondant de l'hebdomadaire Cinémagazine à Hollywood.

en mars
Albert Sarraut est nommé ambassadeur à Ankara (Turquie).

3 avril
Début de la crise ministérielle : Etienne Clémentel, aux Finances, démissionne. A la Chambre, Edouard Herriot perd le soutien de l'aile droite du Cartel (la gauche radicale) qui rejoint l'opposition au Sénat.

4 avril
4 500 étudiants en grève au Quartier latin.

10 avril
Chute du gouvernement Herriot. Chautemps n'est plus ministre de l'Intérieur.

13 avril
Victoire du cycliste belge Félix Sellier dans le Paris-Roubaix.

15 avril
Ouverture à Paris de l'hôtel Bristol : 200 chambres et 160 salles de bai.

17 avril
Paul Painlevé devient président du Conseil ; il détient le portefeuille de la Guerre, Briand celui des Affaires étrangères et Caillaux celui des Finances.

18 avril
L'hebdomadaire Sud-Ouest républicain, organe du parti républicain radical-socialiste, devient un quotidien.

19 avril
A Paris, au stade Pershing, l'équipe de France de football est battue par la sélection autrichienne 4 buts à 0 (Swatosch 2, Wieser, Cutti), devant 25 000 spectateurs.

22 avril
Edouard Herriot est élu président de la Chambre.

23 avril
Les troupes du chef rifain Abd el-Krim, conseillé par des experts turcs et allemands, passe à l'offensive contre l'armée française. Kenitra, Meknès, Fès et Taza sont menacés.

28 avril
Prévue pour 1915, ajournée par la guerre, l'Exposition internationale des arts décoratifs et industriels modernes est inaugurée à Paris par le président de la République. Elle ouvre ses portes aux objets des décorateurs traditionnels (Louis Sué, E. J. Rulmann) et modernes (Le Corbusier, Melnikov) ; elle consacre le luxe et l' " esprit nouveau " des années folles. Sonia Delaunay y présente, avec Jacques Heim, sa " Boutique simultanée " sur le pont Alexandre III.

30 avril
Le jeune poète Jacques Prévert, 25 ans, épouse son amie d'enfance, Simone Dienne.

en avril
Quatre militants des Jeunesses patriotes sont abattus, rue Damrémont à Paris, par le service d'ordre communiste.

3 mai
Parution du n° 114 du journal le Dimanche illustré. Afin de remplacer à la dernière minute une publicité, on cherche un bouche-trou. Ce sera le premier épisode de la première véritable bande dessinée française : Zig et Puce veulent aller en Amérique, d'Alain Saint-Ogan.
Décès de Clément Ader, 84 ans, pionnier français de l'aviation.

6 mai
Sur une idée d'Henri Lapauze, exposition au Petit Palais, le Paysage français de Poussin à Corot.

10 mai
N'ayant pas pu se départager en avril après une première finale, les Parisiens du CASG battent leurs adversaires du Football Club de Rouen par 3 buts (Barville, Soika et Lienaert) à 2, au stade de Colombes, devant 18 000 spectateurs, et remportent ainsi la Coupe de France.
Sortie du disque phonographique Pelléas et Mélisande, avec les voix de Mlle Brothier et M. Panzera.

15 mai
Les cinéastes et comédiens interpellés au château de Versailles le 7 juillet 1924 au cours d'une scène d'orgie sont jugés à Paris. L'imprésario autrichien est condamné à un mois de prison et 200 francs d'amende. Les actrices Lucienne Schwartz, Yvonne Savaille et Lucienne Legrand à une amende de seize francs avec sursis.

21 mai
Au stade olympique de Colombes, l'équipe de France de football est battue par l'Angleterre 2 buts (Boyer, Dewaquez) à 3 (Gibbins, Dorrell, Bonnardel contre son camp), devant 35 000 spectateurs. Les Anglais ont fini la partie à neuf, suite à deux sorties sur blessure !

23 mai
Thérèse de Lisieux est canonisée, 28 ans seulement après sa mort.
Deux bateaux de pêche chavirent au large de Penmarch (sud Finistère), ainsi que deux canots de sauvetage : douze marins et quinze sauveteurs disparaissent.

26 mai
M. Berger, secrétaire administratif de la Ligue d'action française, le groupe maurassien, est assassiné à 12h20, dans la station du Nord-Sud de la gare Saint-Lazare, par une jeune femme en proie à une crise de délire de la persécution, Maria Bonnefoy.

28 mai
Débat à la Chambre des députés sur la politique marocaine du gouvernement Painlevé. Le président du Conseil affirme que ni le maréchal Lyautey, ni son gouvernement n'ont l'intention de se livrer à des tentatives de conquête dans le Rif ou ailleurs. Pour Painlevé, il ne s'agit que " d'une vaste opération de police ". Un discours très mal reçu à l'extrême gauche.
Une proposition de résolution a été déposée à la Chambre demandant au gouvernement d'accorder aux militaires des permissions agricoles, en vue des travaux de la fenaison et de la moisson, tandis que les jeunes soldats mariés ne seront pas envoyés en renfort en cas d'opérations extérieures décidées pour les troupes coloniales.

30 mai
Incident de Shanghai : de violentes émeutes éclatent à la suite d'un incident survenu dans une filature japonaise, au cours duquel un Japonais a abattu un ouvrier chinois. Dans le climat de xénophobie qui règne depuis plusieurs semaines, des foules d'ouvriers chinois investissent les bâtiments internationaux, réclamant le départ des forces étrangères. Un officier britannique ordonne alors à ses soldats sikhs de tirer sur des étudiants qui attaquent un poste de police. Onze manifestants chinois sont tués. Français, Anglais et Américains ont eu des navires endommagés et également de nombreuses victimes parmi leurs ressortissants : on avance le chiffre de 2 000 morts et blessés.

en mai
Les écrivains américains Ernest Hemingway et Francis Scot Fitzgerald se rencontrent pour la première fois au Dingo Bar de Paris.

2 juin
Décès du comédien Lucien Guitry, 65 ans.

3 juin
Ouverture du service régulier Casablanca-Dakar en avion par la CGEA.

4 juin
A Londres, les Alliés énoncent les conditions d'évacuation de la Rhénanie.
Décès à Juvisy-sur-Orge de l'astronome Camille Flammarion, à l'âge de 83 ans.

7 juin
Décès à Thourie, en Ille-et-Vilaine, de l'explorateur Auguste Pavie, 78 ans.

8 juin
A Paris, semaine des Ballets russes de Diaghilev.

9 juin
Charles Maurras, le leader royaliste et principal animateur de l'Action française depuis 1908, proteste dans son journal contre l'arrestation de plusieurs de ses partisans pour " port d'armes prohibées " et accuse le ministre de l'Intérieur, Abraham Schrameck, de préparer la voie aux communistes.

10 juin
Charles Maurras est inculpé d'outrages à l'encontre du ministre de l'Intérieur.

13 juin
Création à Mézières du drame biblique Judith, d'Arthur Honegger, sous forme de musique de scène.

16 juin
La France accepte la proposition allemande d'un pacte de sécurité.

20 juin
24 Heures du Mans meurtrières : le pilote Mestivier se tue au volant d'une Amilcar.

21 juin
La faillite du groupe allemand Stinnes, principal bailleur de fonds, entraîne l'interruption du tournage du film Napoléon, d'Abel Gance.

22 juin
La France et l'Espagne se mettent d'accord pour mener une offensive commune contre le rebelle marocain Abd el-Krim, maître du Rif.

23 juin
Les fusiliers marins britanniques et français de la ville chinoise de Canton tirent sur la foule de manifestants ouvriers qui voulait envahir les concessions étrangères depuis leurs positions sur l'île Shamian, tuant 52 manifestants et en blessant 117.

25 ou 26 juin
Arrivée à Tananarive (Madagascar) de la croisière Citroën (partie d'Alger huit mois plus tôt).

26 juin
Grève sauvage au bureau postal de la rue du Louvre ; le public est expulsé.

1er juillet
Le capitaine de Gaulle est affecté à l'état-major particulier du maréchal Pétain, où il sera son officier de plume.

4 juillet
Triomphe français au tournoi de tennis anglais de Wimbledon : sur cinq finales, elle en gagne quatre. En simple messieurs, René Lacoste bat Jean Borotra. Suzanne Lenglen a gagné en simple dames, ainsi qu'en double mixte, avec Jean Borotra. Lacoste et Borotra ont remporté le double messieurs contre les Américains Hennessey et Case, en cinq sets. Enfin, Suzanne Lenglen, avec l'Américaine Elizabeth Ryan, a remporté le double dames en deux sets.
Début (jusqu'en 1936) d'une publicité lumineuse Citroën sur la Tour Eiffel.

12 juillet
Rupture du Cartel des gauches sur les projets financiers de Joseph Caillaux.

13 juillet
Le maréchal français Pétain est placée à la tête des Français au Maroc.
Instauration de la taxe d'apprentissage.

14 juillet
Début de l'évacuation de la Ruhr par les troupes françaises.

15 juillet
L'Histoire du Cinématographe, de Georges-Michel Coissac, est la première étude historique d'ensemble depuis les origines du cinéma.

16 juillet
Ouverture à Londres de la conférence sur les réparations.

17 juillet
Début de la mission du maréchal Pétain au Maroc.

19 juillet
A Paris, le coureur cycliste italien Ottavio Bottecchia a remporté pour la deuxième fois le Tour de France. Après l'abandon de Pélissier, seuls Lucien Buysse, qui termine à la deuxième place, et Nicolas Frantz tentèrent de lui résister, mais le " Maçon du Frioul " était vraiment trop fort.

20 juillet
Soulèvement du Djebel druze en Syrie : l'ordre ne sera rétabli qu'en 1927.

22 juillet
A Paris, le réalisateur Max Linder est élu président de la Société des auteurs de films en remplacement de Michel Carré, démissionnaire. Les positions qu'il a prises en novembre dernier pour la défense du cinéma français expliquent cette élection surprise.

26 juillet
Création des chambres des métiers.
L'un des meilleurs pilotes européen, l'Italien Antonio Ascari a trouvé la mort lors d'un accident sur le circuit de Linas-Monthléry, pour le onzième Grand Prix de vitesse de l'Automobile Club de France. Il était en tête avant l'accident fatal...
Décès à Pont-Aven du chansonnier breton Théodore Botrel, âgé de 57 ans.

28 juillet
A Tétouan (Maroc), le général et dictateur espagnol Primo de Rivera a rencontré le maréchal Pétain. Les deux hommes ont mis sur la pied la manœuvre d'Alhucemas.

29 juillet
Présentation à Paris de Feu Mathias Pascal, film de Marcel L'Herbier, d'après Pirandello, avec Ivan Mosjoukine.

31 juillet
En application du plan Dawes, les dernières troupes françaises ont quitté le bassin houiller de la Ruhr.

9 août
A bord du Farman Goliath F.62, Maurice Drouhin et Jules Landry établissent un nouveau record du monde : celui de distance en circuit fermé avec 4 400 kilomètres, et celui de durée avec 40 heures 12 minutes et 12 secondes de vol ininterrompu.

11 août
Le jeune officier Jacques-Philippe de Hauteclocque (le futur général Leclerc), 23 ans, épouse Thérèse de Gargan, sœur de la deuxième épouse de son père Guy.

13 août
L'express Paris-Boulogne déraille à Amiens : quinze morts.

14 août
Signature à Paris du traité douanier franco-allemand.

20 août
Grève des chauffeurs de tramways et d'omnibus à Paris.

du 22 au 27 août
IIe congrès de l'IOS (Internationale ouvrière socialiste ?) tenu à Marseille.

26 août
Ouverture du XXIVe congrès national corporatif (XVIIIe de la CGT tenu à Paris).
Ouverture du IIIe congrès national de la CGTU tenu à Paris.

27 août
Visite à Paris du maharadjah de Patiala, ville du Panjab (Inde).

29 août
Clôture du XXIVe congrès national corporatif (XVIIIe de la CGT tenu à Paris).

31 août
Clôture du IIIe congrès national de la CGTU tenu à Paris.

en août
Manifestation à Sète contre la guerre du Maroc.

1er septembre
Changement au sein du Comité international olympique, à Rome : le baron Pierre de Coubertin, créateur des Jeux olympiques modernes, cesse ses activités de président.

4 septembre
A Paris, premier congrès international en faveur des animaux à l'initiative de la SPA.

du 6 au 11 septembre
Congrès spirite de Paris. L'écrivain anglais Conan Doyle, père de Sherlock Holmes, obtient un triomphe et plusieurs milliers de personnes doivent rester à la porte.

nuit du 6 au 7 septembre
Les Français aident les Espagnols à débarquer au Maroc, à Alhucemas.

7 septembre
L'ancien Président du Conseil Viviani meurt à Le Plessis-Robinson.

9 septembre
A Philadelphie, les Etats-Unis ont remporté la première finale de la Coupe Davis 5-0 face à la France. Bill Tilden a d'abord battu Jean Borotra et Bill Johnston a vaincu René Lacoste. En double, la paire Borotra-Lacoste a perdu face au tandem Williams-Richards. Enfin le succès fut complet avec la victoire de Tilden sur Lacoste et de Johnston sur Borotra.

14 septembre
Ouverture à Paris de la première exposition surréaliste. Max Ernst, Man Ray, Pablo Picasso, Juan Miro et Giorgio de Chirico révèlent au public une peinture fortement inspirée par les développements de la psychanalyse (?).

22 septembre
Le film le Fantôme de l'Opéra (The Phantom of the Opera), réalisé par l'Américain Rupert Julian d'après Gaston Leroux, avec Lon Chaney, est présenté à Paris.

24 septembre
Ulcéré, le maréchal Lyautey, le " père du Maroc moderne ", qui avait gagné l'estime des populations et su respecter l'islam, démissionne et rentre en France dans l'indifférence générale.

27 septembre
A Orly, onze avions prennent le départ du Tour de France aérien.

28 septembre
Partis de Tokyo, le 25 juillet, les pilotes japonais Abé et Kawachi sont arrivés au Bourget. Ils ont effectué ce voyage sur deux Breguet 19 à moteur Lorraine. Ils ont parcouru 14 130 kilomètres en 65 jours, passant par la Sibérie, la Russie et l'Allemagne.

29 septembre
Maryse Bastié obtient son brevet de pilote.

en septembre
Grève des banques.
En vertu des accords d'association franco-américains d'avril 1924, la société Gaumont devient la Gaumont-Metro-Goldwyn (GMG). Le fleuron de la firme prend le nom de Gaumont-Loew-Metro-Palace.

5 octobre
Ouverture de la conférence de Locarno (Suisse), sorte de pacte Rhénan entre les grandes puissances européennes (France, Angleterre, Italie et Allemagne) qui reconnaissent volontairement les exigences du traité de Versailles de 1919.

6 octobre
Charles Rigoulot confirme son titre de champion mondial en haltérophilie.

7 octobre
Le résident général au Maroc Théodore Steeg succède au maréchal Lyautey.
Au théâtre des Champs-Elysées, le nouveau spectacle, la Revue nègre, enflamme Paris : Flossie Mills, la vedette, est trépidante. A la clarinette, Sidney bechet, joue des notes inouïes. L'apparition sur scène de Joséphine Baker, qui marche les genoux pliés, vêtu d'un caleçon en guenilles, fait sensation. Elle garde toujours le sourire et chante d'une voix chaude sur un rythme stupéfiant. On crie au génie, à la décadence, à la folie ou à la lubricité, mais on s'y bouscule.

12 octobre
Grève générale déclenchée par le PC et la CGTU contre la guerre du Maroc.

16 octobre
Clôture de la conférence de Locarno : la Grande-Bretagne et l'Italie garantissent les frontières de la France et de la Belgique avec l'Allemagne. Tous ces pays s'engagent à soumettre leurs différends à des juridictions internationales.

25 octobre
Lettre des 250 , signée par plus de 280 membres du PC-SFIC. Adressée au Comité exécutif de l'Internationale communiste, elle dénonce le régime intérieur du parti et critique la politique de la direction.

26 octobre
A l'Exposition internationale des arts décoratifs de Paris, la Grève, premier film du Soviétique Sergueï Mikhailovitch Eisenstein, obtient une médaille d'or.

27 octobre
Une nouvelle crise ministérielle contraint Paul Painlevé à présenter la démission de son cabinet. Painlevé était en désaccord avec le ministre des Finances, Joseph Caillaux, qui s'efforçait d'essayer de concilier son programme financier avec celui de l'opposition.
A Paris, révélation de Kid Francis, boxeur qui devient champion de France à 18 ans.

28 octobre
Paul Painlevé est chargé de constituer un nouveau gouvernement où il prend en charge les Finances. Orienté à gauche, son cabinet voit Aristide Briand prendre le ministère des Affaires étrangères, et Georges Bonnet, celui du Budget.

nuit du 30 octobre au 1er novembre
Le cinéaste et acteur Max Linder, 42 ans, se suicide à Paris avec sa jeune épouse de 17 ans, Jane Peters.

2 novembre
Record du monde cycliste établi à Montlhéry : le Français Jean Brumier parcourt 120 kilomètres en une heure.

4 novembre
La Société générale de films, qui vient d'être constituée à cet effet, reprend le financement de Napoléon, d'Abel Gance, interrompu en juin.

10 novembre
Refus par la commission des Finances de l'impôt sur le capital.

11 novembre
Georges Valois rompt avec Maurras. Avec son ami Jacques Arthuys il fonde le Faisceau, le premier parti français se réclamant explicitement du Fascisme italien.

13 novembre
Ouverture à minuit de la première exposition collective des peintres surréalistes à la galerie Pierre Loeb, 13, rue Bonaparte, à Paris. Y sont rassemblées des œuvres de Giorgio De Chirico, Max Ernst, Jean Arp, Man Ray, André Masson, Joan Miro, Pierre Roy, Paul Klee ainsi que Pablo Picasso. Le catalogue est préfacé par André Breton et par Robert Desnos.

17 novembre
L'aviateur Lucien Bossoutrot emporte une charge de six tonnes à 3 586 mètres d'altitude à bord du Farman Super-Goliath F.140 BN6.

22 novembre
La livre sterling est à 116 francs.

22 ou 23 novembre
Le gouvernement Painlevé est renversé par la Chambre.

26 novembre
Les socialistes rompent leur alliance avec les radicaux : éclatement du Cartel des gauches.

28 novembre
Pour la huitième fois, Aristide Briand forme un gouvernement. C'est le troisième cabinet de l'année.
Le journaliste Charles Le Fraper suggère d'utiliser un " chèque cinéma " pour l'entrée dans les salles.

en novembre
Paul Valéry est élu à l'Académie française au fauteuil d'Anatole France (il ne sera reçu qu'en juin 1927 !).

16 décembre
Démission du ministre des Finances, Louis Loucheur.
Prix Goncourt à Maurice Genevoix pour son œuvre Raboliot. Prix Femina à Joseph Delteil pour Jeanne d'Arc.

25 décembre
Sortie de la version des " Misérables ", d'Henri Fescourt, cinéroman en quatre épisodes, avec Gabriel Gabrio et Sandra Milowanoff.

30 décembre
La livre sterling s'échange à 129,64 francs.

Fin d'année
Paul Painlevé devient ministre de la Guerre.

Dans l'année
La France étend sa souveraineté à un petit secteur de l'Antarctique.
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .