Forums ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
La TocCyclopédie ■ Les Epoques
L'Epoque
3 janvier
Le charleston fait fureur dans les dancings et les music-halls.

9 janvier
Au théâtre parisien du Vieux-Colombier, l'écrivain Pierre Mac Orlan donne une conférence sur le fantastique et l'humour au cinéma.

du 10 au 11 janvier
Congrès national extraordinaire du Parti socialiste, La Bellevilloise, Paris (question de la participation ministérielle).

12 janvier
Edouard Herriot est réélu président de la Chambre.

20 janvier
A Lyon, IIIe congrès clandestin du parti communiste italien, interdit de l'autre côté des Alpes.

21 janvier
A Villacoublay, le lieutenant Léon Challe boucle un raid Paris-Téhéran aller et retour en avion, via Belgrade, Istanbul et Bagdad.

27 janvier
Le Français Paul Codos, pilote d'Air Union, effectue un vol commercial de nuit sur Paris, au départ de Londres.

2 février
Première représentation au théâtre de la Porte-Saint-Martin de Poussière de soleils, une pièce surréaliste de Raymond Roussel à la poésie totalement incompréhensible pour le profane car entièrement fondée sur des inventions fantastiques combinées à des jeux de mots.

6 février
Le roi des Belges Albert Ier est élu membre de l'Institut de France, à l'Académie des sciences morales et politiques.

8 février
Essais officiels réussis en France pour l'autogire de l'Espagnol Juan de La Cierva. Ce curieux appareil se situe à mi-chemin entre l'hélicoptère et l'avion.

10 février
A Genève, à la Société des Nations (SDN), la France et la Pologne s'opposent à l'admission de l'Allemagne.

12 février
Homogénéisation des programmes scolaires dans les classes élémentaires des lycées et des collèges.

16 février
Rencontre événement du tennis féminin mondial : à Cannes, la Française Suzanne Lenglen a battu la championne américaine Helen Wills, 8/6, 8/6.

18 février
Inauguration d'une usine pour la construction d'automobiles Citroën à Slough, centre industriel anglais situé à proximité de Windsor. De nombreuses personnalités britanniques et françaises ont assisté à cette première.

23 février
Un groupe de joailliers français achète la couronne du tsar russe et les bijoux des Romanov.

24 février
A la suite d'un pari, le lieutenant Léon Collet se tue en passant en avion sous la tour Eiffel. Il a touché une antenne radio avant de s'écraser.

27 février
Dans un discours, Aristide Briand jure de servir la cause de la paix.
Rassemblement de 60 000 catholiques à Landerneau (Finistère).

2 mars
La Croisière noire, journal cinématographique de l'expédition Citroën en Afrique centrale, réalisé par Léon Poirier, est présenté à l'Opéra de Paris en présence du président de la République, Gaston Doumergue.

6 mars
La Chambre renverse le cabinet Briand par 274 voix contre 221.

9 mars
Constitution du nouveau cabinet Briand ; Raoul Péret devient ministre des Finances.

22 mars
Début de la construction à Saint-Nazaire du paquebot Ile-de-France.

27 mars
Début d'une nouvelle crise financière : la livre sterling s'échange à 141 francs et le dollar à 29,10 francs.

4 avril
Vote de la loi instituant la réforme de l'impôt sur le revenu.

11 avril
A Paris, au stade Pershing, l'équipe de France de football bat la Belgique 4 buts (Crut 2, Dewaquez, Leveugle) à 3 (?), devant 23 000 spectateurs.

12 avril
Le cycliste français Lacquehay remporte les Six Jours de Paris : 3 323 kilomètres en 144 heures.

14 avril
Ouverture de négociations à Oujda en vue de mettre fin à la guerre du Rif opposant Abd el-Krim aux Franco-Espagnols.

18 avril
A Toulouse, au stade des Ponts Jumeaux, l'équipe de France de football bat le Portugal 4 buts (Brunel 2, Salvano, Bonello) à 1 (Silva), devant 16 000 spectateurs.

25 avril
Au stade olympique de Colombes, l'équipe de France de football bat la Suisse 1 à 0 (Nicolas), devant 15 000 spectateurs.

29 avril
Accord franco-américain conclu à Washington et réduisant les dettes de guerre de la France.

5 ou 25 mai
Le dirigeant ukrainien Simon Petlioura (responsable de la mort d'environ 100 000 juifs en Ukraine en 1919) est tué à Paris par des agents soviétiques communistes (Shalom Schwartzbard ?).

6 mai
La livre sterling cote 156,40 francs.

9 mai
Les Français bombardent Damas en représailles à la révolte du djebel druze.
Au stade de Colombes, l'Olympique de Marseille remporte la Coupe de France de football en battant Valentigney par 4 à 1.

mi-mai
Une puissante offensive franco-espagnole écrase les troupes rebelles marocaines d'Abd el-Krim, abandonné par les tribus qui se sont ralliées.

du 23 au 26 mai
XXIIIe congrès national du PS-SFIO tenu à Clermont-Ferrand. Socialisme et question coloniale ; quotidien du parti ; réorganisation des Jeunesses ; discipline du groupe parlementaire.

26 mai
A la suite d'une manœuvre du général Pierre Ibos, Abd el-Krim est encerclé dans son repaire de Targuist.

29 mai
A Taza, Abd el-Krim se rend aux Français du général Boichut (ou du maréchal Pétain), avec sa famille et ses biens. Il est interné à Fès (puis déporté à la Réunion). Des opérations de police suffiront pour briser les dernières dissidences des montagnards rifains.

27 mai
A Boulogne-Billancourt, Renault licencie 2 000 ouvriers sur les 30 000 de la maison après une grève d'une semaine contre des réductions de salaire.

30 mai
Première célébration en France de la fête des mères, grâce à Camille Schneider.
A Vienne, au stade Simmeringer Platz, l'équipe d'Autriche de football bat la France 4 buts (Wessely 2, Juranitsch, Villaplane contre son camp) à 1 (Crut), devant 30 000 spectateurs.

8 juin
Sortie à Paris du film burlesque américain Plein les bottes, de Frank Capra et Harry Edwards, avec, au côté d'Harry Langdon (également producteur), l'actrice débutante Joan Crawford.

13 juin
Trois voitures françaises, des Lorraine-Dietrich, ont triomphé dans le Grand Prix d'endurance des Vingt-Quatre Heures du Mans. Les Peugeot 18 ch et les OM italiennes se sont également bien comportées.
Au stade olympique de Colombes, l'équipe de France de football a battu la Yougoslavie 4 buts (Nicolas 3, Gallay) à 1 (Bonacic), devant 12 000 spectateurs.

15 juin
Chute du cabinet Aristide Briand, provoquée par la démission de Raoul Péret, ministre des Finances.
François Mauriac est lauréat du Grand Prix du roman de l'Académie française pour le Désert de l'amour.
Première à Paris de la pièce Orphée, de Jean Cocteau.

19 juin
Sortie à Paris de Mare Nostrum, avec Alice Terry et Antonio Moreno. C'est le premier film réalisé par Rex Ingram aux studios de la Victorine à Nice, qui ont été repris en 1925 par la société américaine Metro-Goldwyn-Mayer.

20 juin
Edouard Herriot échoue dans la constitution d'un nouveau ministère.
Ouverture du Ve congrès national du PC-SFIC tenu à Lille.
L'Algérien Messali Hadj lance à Paris l'Etoile nord-africaine , mouvement nationaliste qui rassemble la communauté algérienne émigrée en France.
Départ d'Evian du 20e Tour de France cycliste : 161 coureurs sont sur la ligne de départ.
A Molenbeek, au stade du Daring Club, les sélections belges et françaises de football se séparent sur un match nul, 2 à 2 (Gillis et Adams pour la Belgique ; Accard et Dewaquez pour la France), devant 35 000 spectateurs.

21 juin
Premier gala des " Gueules cassées " au vélodrome Buffalo, à Paris.

23 juin
Nouveau ministère Briand. C'est Joseph Caillaux - bien connu pour les différents scandales attachés à son nom - qui reprend le portefeuille des Finances. Il entend préconiser une politique résolument libérale en évitant les prélèvements sur le capital, en maintenant la dette nationale pour couper court aux rumeurs de faillite et, surtout, en créant des impôts nouveaux.

26 juin
Le roi d'Espagne Alphonse III est en visite officielle à Paris.
Clôture du Ve congrès national du PC-SFIC tenu à Lille.

2 juillet
Décès du psychothérapeute Emile Coué, 69 ans.

3 juillet
50e Tournoi de tennis de Wimbledon. Le simple messieurs a été remporté par Jean Borotra par à l'Américain Kinsey (8-6, 6-1, 6-2) ; en demi-finale, il avait éliminé un autre Français, Henri Cochet. Le double messieurs a été remporté par la paire française Henri Cochet-Jacques Brugnon. De son côté, la championne française Suzanne Lenglen a dû abandonner.

12 juillet
A Londres, Joseph Caillaux et Winston Churchill signent un accord financier franco-britannique sur les dettes interalliées.

17 juillet
La Chambre renverse le cabinet Briand après que Joseph Caillaux s'est vu refuser les pleins pouvoirs financiers pour lutter contre la crise monétaire.

18 juillet
Le cycliste belge Lucien Buysse a remporté le Tour de France.

19 juillet
Début du second ministère d'Edouard Herriot (radical).

du 20 au 23 juillet
Effondrement du franc : 1 livre-sterling = 240 F.

21 juillet
Le cabinet Herriot est reversé par 288 voix contre 243.

23 juillet
Début du ministère de Raymond Poincaré, qui forme un gouvernement d'union comprenant cinq anciens présidents du conseil (Barthou à la Justice, Briand, Herriot, Leygues et Painlevé). Poincaré se réserve les Finances. Parmi les autres ministres, on peut citer André Tardieu, Louis Marin et Albert Sarraut. Fin du cartel des gauches.

25 juillet
Le soulèvement du djebel druze, commencé un an plus tôt en Syrie, est jugulé par l'armée française.

26 juillet
Les ouvrières des conserveries de Lesconil (sud Finistère) se mettent en grève.

en juillet
Albert Sarraut n'est plus ambassadeur en Turquie.

3 août
Les grévistes bretons, hommes et femmes, de la côte bigoudène, manifestent à Pont-L'Abbé.

6 août
La jeune Américaine Gertrude Ederle, 19 ans, a traversée la Manche à la nage, ralliant la France à l'Angleterre en battant tous les records : 14 h et 31 min. Elle est la première femme à réaliser l'exploit.

7 août
Rétablissement de la libre convertibilité du franc : la France adhère au Gold Exchange Standard.
Sur la piste de Brooklands, le Français Robert Sénéchal remporte le premier Grand Prix d'Angleterre, à 116 km/h de moyenne.

10 août
Lois créant la Caisse autonome d'amortissement et de gestion des bons de la défense nationale.

14 août
Le film Nana, de Jean Renoir, commence sa huitième semaine d'exclusivité au cinéma Aubert-Palace, à Paris. Les recettes ont battu le record de l'année pour cette salle.

19 août
Gaston Doumergue signe un décret rendant obligatoire l'usage d'un radiotélégraphe à bord des aéronefs de transport public.

24 août
La France s'oppose à ce que la Belgique restitue à l'Allemagne les provinces d'Eupen et de Malmédy.

3 septembre
A Paris, le cinéma Gaumont-Palace est rouvert après de grands travaux, dirigés par Tommy Dowd, du Capitol de New York. L'orchestre est installé sur les gradins. L'orgue est mobile, grâce à un ascenseur.

8 septembre
L'Allemagne entre à la SDN.

10 septembre
Discours de Briand à la SDN (Genève) : " Arrière les fusils, les mitrailleuses, les canons ! ".

17 septembre
Conférence de Thoiry (Ain, en France) : entrevue entre Briand et Stresemann sur les possibilités d'un rapprochement franco-allemand. Stresemann cherche à obtenir la fin de l'occupation et du contrôle militaire ainsi que le retour de la Sarre. En contrepartie, il se dit prêt à fournir une aide financière à la France à la hauteur de 1,5 de RM. Les deux hommes discutent aussi d'une éventuelle coopération économique avec la Russie.

19 septembre
Dans le cadre des Internationaux de tennis à New York, René Lacoste bat Jean Borotra en finale du simple messieurs (6-4, 6-0, 6-4).

7 octobre
Ouverture à Paris du XXe Salon de l'automobile au Grand Palais, et ce même jour du premier Salon nautique international.

14 octobre
Ouverture à Bordeaux du XXVIIe Congrès des radicaux-socialistes. Depuis la démission d'Edouard Herriot du Cartel, les membres du partis sont divisés : il y a ceux qui glissent vers la droite et ceux qui s'en tiennent aux idées de la gauche. En outre, Herriot a annoncé son intention de quitter la présidence du parti.

17 octobre
Le Breton Yves-André Guillou de Keranrun, exécuté en 1792, est béatifié à Rome par le pape Pie XI.

19 octobre
Sortie à Paris du film Mauprat, d'après George Sand, réalisé et produit par J. Epstein. Le jeune journaliste espagnol Luis Buñuel était son assistant sur le tournage du film.

29 octobre
Les aviateurs Dieudonné Costes et Rignot battent le record du monde de distance sur un Breguet 19 GR, soit 5 396 kilomètres.

30 octobre
Pluie de sang (en fait du sable du Sahara) dans l'Yonne.

31 octobre
Le groupement cinématographique américain Gaumont-Metro-Goldwyn achète les droits pour la France, la Belgique et la Suisse du film Napoléon, d'Abel Gance.

12 novembre
La première représentation en France du film soviétique Le Cuirassé Potemkine, d'Eisenstein, a lieu sous l'égide du Ciné-club de France, au cinéma l'Artistic, rue de Douai, à Paris. Censuré peu après, le film est néanmoins diffusé très largement par la chaîne des ciné-clubs Les Amis de Spartacus, fondés par Léon Moussinac et Jean Lods (ces ciné-clubs seront dissous par le préfet de police Jean Chiappe).

du 15 au 16 novembre
Fondation, à Lyon, de la CGTSR, dirigée par Pierre Besnard.

23 novembre
Lors d'une réunion entre surréalistes et communiste, André Breton déclare : " Je suis partisan d'adhérer au PC sans conditions, en poursuivant néanmoins mon activité actuelle en dépité de tout, poursuivant à la fois l'activité communiste et l'activité surréaliste, quitte à être exclu du Parti, exclusion que je ferais tout pour éviter ".

24 novembre
Le village de Roquebillière, dans les Alpes-Maritimes, est détruit par les inondations dues aux pluies d'automne.

30 novembre
Vers une entente économique européenne : le Cartel international de l'Acier, fondé entre la Belgique, la France, le Luxembourg et l'Allemagne, a décidé d'augmenter le chiffre total maximum de sa production pour le trimestre en cours, le portant de 27 827 000 tonnes à 29 287 000 ; chacun des quatre pays voit naturellement s'accroître le contingent qui lui avait été primitivement attribué. Le socialistes allemands voient dans ce cartel " un danger pour la classe ouvrière et, en tout premier lieu, un danger de monopole des prix ".
A la Chambre des députés, le débat sur la politique étrangère d'Aristide Briand est houleux. Edouard Soulier, député de la Seine, affirme " qu'en Allemagne, on fabrique des gaz toxiques, des avions métalliques et toutes sortes d'armements significatifs ". Aristide Briand prophétise : " Il n'y aura pas de paix durable si entre la France et l'Allemagne, il n'y a pas de rapprochement ".
Le Conseil des ministre a choisi le diplomate-écrivain Paul Claudel comme ambassadeur aux Etats-Unis.

en novembre
Premier prix Renaudot, remis à Armand Lunel pour Niccolo Peccavi.

5 décembre
Le peintre Claude Monet, 87 ans, père de l'impressionnisme, meurt à Giverny (Eure).
Ouverture à Paris du Xe Salon aéronautique au Grand Palais.

7 décembre
Grande effervescence dans la commune de Ronquerolles. La foule se presse pour assister à la démolition d'une maison prétendue hantée.
Engagé aux Etats-Unis pour cinq ans par l'Universal, l'acteur soviétique Ivan Mosjoukine prend le bateau en France pour rejoindre Hollywood.

10 décembre
Le prix Nobel de la paix a été attribué conjointement à Aristide Briand et à Gustav Stresemann. Le prix de physique est décerné au Français Jean Perrin.

15 décembre
Dernier combat de boxe du Français Carpentier, à Washington. Il est victorieux à l'issue du troisième round.
Prix Goncourt à Henri Deberly pour le Supplice de Phèdre. Prix Femina à Charles Silvestre pour Prodige du coeur.

26 décembre
Le gouvernement crée le service de la radio-diffusion, rattaché aux PTT.

Dans l'année
Construction du barrage d'Eguzon (Indre) qui crée le lac de Chambon.
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .