Forums ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
La TocCyclopédie ■ Les Epoques
L'Epoque

10 janvier
Entrée en vigueur du traité de Versailles.

18 janvier
A Milan, au Velodromo Sempiano, l'équipe d'Italie bat l'équipe de France 9 buts (Aebi 3, Brezzi 3, Cevenini 2, Carcano) à 4 (Bard 2, Nicolas, Dubly), devant 14 000 spectateurs. Le voyage des Français a été désastreux : 49 heures de route et arrivée 1 heure et demie avant le début du match.

24 janvier
Décès à Paris du peintre et sculpteur italien Amedeo Modigliani, 36 ans.

9 mars
A Rome, le groupe cinématographique italien UCI, dirigé par Giuseppe Barattolo, signe une convention avec son homologue allemand UFA, en vue d'une entente pour le contrôle du marché européen.

22 mars
Réunion à Paris des ambassadeurs et des ministres des Affaires étrangères des Alliés.

12 avril
Lors de son IIe Congrès, à Naples, le Parti populaire italien, sous l'influence de ses éléments les plus modérés, retire son appui au gouvernement Nitti.

19 avril
Ouverture de la conférence de San Remo : réunion des puissances alliées.

15 mai
L'artiste futuriste Marinetti écrit que " l'Italie représente dans le monde une espèce de minorité très géniale, entièrement constituée d'individus supérieurs à la moyenne humaine par leur force créatrice, novatrice et improvisatrice. Pays qui ne veut pas s'imposer par la banque, l'industrie, les colonies, mais qui peut et doit dominer le monde et le diriger par sa potentialité et sa plus grande hauteur de vue ".

31 mai
Le pape Benoît XV appelle à la réconciliation des peuples dans son Pax Dei.

10 juin
Chute du cabinet de Francesco Nitti.

16 juin
Giovanni Giulitti redevient Premier ministre. Le philosophe Benedetto Croce est nommé ministre de la Culture.

21 juin
Session à Boulogne du Conseil supérieur des Alliés sur les réparations de guerre.

22 juin
Les Alliés fixent le montant des réparations de l'Allemagne à 12,5 milliards de livres sterling.

10 août
Traité de Sèvres entre les Alliés et l'Empire ottoman : démembrement de ce dernier. L'Italie hérite du Dodécanèse et de Rhodes.

20 août
Début des grèves insurrectionnelles dans le Piémont et en Lombardie.

27 août
Fin des grèves insurrectionnelles.

29 août
Apparition des conseils ouvriers.
Lors des JO d'Anvers, en quart de finale du tournoi de football, au stade Kiel, l'équipe de France bat l'Italie 3 buts (Boyer, Nicolas, Bard) à 1 (Brezzi), devant 10 000 spectateurs.

1er septembre
Gabriele D'Annunzio proclame l'Etat libre de Fiume.

6 septembre
Ouverture à Stresa d'une conférence de rapprochement germano-italienne.

7 septembre
Un tremblement de terre entraîne la mort de 1400 personnes (où ?).

12 septembre
Clôture des Jeux olympiques d'Anvers (Belgique). L'Italie remporte treize médailles d'or : 3 000 m marche (Ugo Frigerio) ; 10 000 m marche (Ugo Frigerio) ; fleuret individuel (Nedo Nadi) ; fleuret par équipe ; épée par équipe ; sabre individuel (Nedo Nadi) ; sabre par équipe ; aviron deux barré ; course poursuite cycliste par équipe 4 000 m ; jumping équestre individuel (Tommaso Lequio) ; concours général gymnastique individuel (Giorgio Zampori) ; concours général par équipe ; haltérophilie poids lourds (Filippo Bottino).

14 octobre
Les fascistes incendient les locaux des journaux socialistes de Trieste.

30 octobre
Mussolini rencontre Victor Emmanuel III.

12 novembre
Traité de Rapallo (Ligurie) entre l'Italie et la Yougoslavie, réglant les questions de Zara, Fiume, Trieste et l'Istrie qui passent à l'Italie.

24 décembre
Le ténor italien Enrico Caruso accomplit sa dernière prestation au Metropolitan Opera de New York.

du 24 au 31 décembre
Les troupes régulières italiennes du général Caviglia chasse les arditi de D'Annunzio de Fiume (aujourd'hui Rijeka, en Croatie) devenue ville libre. Les pertes des deux camps sont lourdes avec 54 tués et 200 blessés.

31 décembre
Gabriele D'Annunzion accepte de restituer au gouvernement italien l' " Etat " de Fiume.

dans l'année
Le comte Sforza devient ministre des Affaires étrangères.
Soutenu par la petite bourgeoisie et les gros industriels, Mussolini organise des expéditions punitives contre les dirigeants de gauche : il y aura des milliers de morts.
Fondation du Parti sarde d'action par Emilio Lussu.
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .