Forums ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
La TocCyclopédie ■ Les Epoques
L'Epoque

11 janvier
L'ancien roi de Grèce Constantin Ier, 55 ans, meurt en exil à Palerme.

1er février
Afin d'éviter une nouvelle guerre, le pape Pie XI recommande des prières publiques.

5 février
Le gouvernement de Mussolini ordonne l'arrestation de centaines de militants socialistes.

9 avril
La fille ainée de Victor-Emmanuel III, Yolande, 22 ans, épouse Carlo Calvi, comte de Bergolo.

16 avril
A Rome, le Comité international olympique présente une demande pour que l'Allemagne puisse participer de nouveau aux Jeux olympiques.

21 avril
Le jour de la fondation de Rome devient fête nationale, et la fête du Travail (1er Mai) est supprimée.

23 avril
Les ministres appartenant au Parti populaire (catholique) quittent le gouvernement de Mussolini.
Ouverture à Lausanne de la conférence pour la paix en Orient rassemblant la Grande-Bretagne, la Turquie, l'URSS, la Bulgarie, la Grèce et l'Italie.

27 avril
Italianisation forcée des noms de lieux au Tyrol du Sud.

en avril
Mussolini inaugure la première autoroute allant de Milan à la région des lacs du nord de l'Italie.
Création de la Regia Aeronautica, l'aviation militaire italienne, qui est totalement indépendante de l'armée de terre et de la marine.
Mussolini fait baptiser ses trois enfants (Edda, Vittorio et Bruno) à Milan par don Colombo Bondanini, frère de la femme d'Arnaldo (son frère).

en mai
Le roi d'Angleterre George V, qui a une mauvaise opinion des étrangers, effectue l'un de ses rares voyages officiels à l'étranger, à Rome. Purement formelle, sa visite n'a pas contribuer à améliorer les relations anglo-italiennes. Le roi d'Angleterre déteste toujours autant Benito Mussolini.

18 juin
Importante éruption de l'Etna, en Sicile.

27 juin
Les parlements français et belge accueillent défavorablement la lettre du pape condamnant l'occupation de la Ruhr. Le pape demandait qu'un système de garanties soit envisagé et que la question des réparations soit réglée dans un esprit de charité chrétienne.

18 juillet
Le programme de dénationalisation du Tyrol du Sud est publié en Italie. Désormais, la langue officielle est l'italien. Il est interdit de parler de Tyrol et de Tyrol du Sud, les seules dénominations admises sont le Trentino et l'Alto Adige. Dans les écoles allemandes, l'italien devient la langue obligatoire. Une loi d'exception empêchera, pendant un certains temps, l'immigration d'autres Allemands. Les ressortissants allemands et autrichiens n'auront en aucun cas une autorisation de séjour supérieure à trois mois. L'immigration italienne est, au contraire, soutenue et encouragée fortement.

27 juillet
Le Parlement approuve une nouvelle loi électorale, abolissant la représentation proportionnelle. Le parti ayant le plus grand nombre de voix reçoit automatiquement les deux tiers des sièges au Parlement, à condition qu'il ait plus de 25 % du total des suffrages exprimés. Les autres sièges du Parlement sont répartis entre les autres partis au prorata des voix obtenues.

6 septembre
La flotte de guerre italienne bombarde et occupe l'île grecque de Corfou après la fusillade dont ont été victimes six de ses officiers.

24 septembre
Adoption d'un décret-loi qui renforce la censure cinématographique et qui confirme l'existence d'un double contrôle sur les scénarios et les films terminés.

27 septembre
Les troupes italiennes évacuent l'île de Corfou, sous la pression des Britanniques et de la Société des nations.

28 septembre
Grâce au soutien de l'Italie, l'Ethiopie fait son entrée à la SDN.

1er octobre
L'allemand est interdit dans les écoles du Tyrol du Sud.

2 octobre
Le pape Pie XI demande l'aide des évêques américains pour écarter la menace de famine qui pèse sur l'Europe.

début octobre
L'armée italienne, commandée par le général Rodolfo Graziani, entreprend de vastes opérations militaires pour la reconquête du sud de la Libye, tenu par les guerriers du chef Omar al-Mukhtar. Les 30 000 soldats italiens disposent d'une excellente mobilité par l'emploi systématique des transports automobiles et de l'artillerie motorisée.

13 octobre
L'important combat de Bis-Kanarin élimine l'influence militaire des rebelles en Tripolitaine.

24 octobre
Un décret-loi accroît les pouvoirs de la censure, qui dorénavant intervient avant le tournage et après l'achèvement du film.

14 novembre
La nouvelle loi électorale avantage le Parti national fasciste.

en novembre
Les méthodes politiques de pacification du général Graziani, en Libye, s'inspirent de celles du Français Lyautey au Maroc : tractations avec les chefs locaux, jeu des antagonismes des tribus. Une place importante est accordée à l'action sociale et économique. Au fur et à mesure de la reconquête, les troupes italiennes construisent des routes, ouvrent des marchés, creusent des puits.

1er décembre
Rupture du barrage de Gleno : 1 500 morts.

25 décembre
Six Puissances (Grande-Bretagne, France, Japon, Portugal, Italie et Etats-Unis) rassemblent leurs forces navales pour une démonstration de force au large de Canton et menacer d'intervention le gouvernement chinois de Sun Yat-sen.

en décembre
Les aspects positifs de la colonisation en Libye ne peuvent faire oublier que les troupes italiennes mènent une lutte féroce contre la guérilla : déportations, représailles collectives et tortures.

dans l'année
Le général Diaz, ministre de la Guerre, met en œuvre une réforme de l'armée.
Alcide De Gasperi succède à Luigi Struzo à la tête du Parti populaire italien (Popolari).
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .