Forums ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
La TocCyclopédie ■ Les Epoques
L'Epoque

3 janvier
Mussolini cumule les ministères des Affaires étrangères, de la Guerre, de la Marine et de la Navigation aérienne.

16 janvier
Les députés du PPI (Parti populaire) tentent de revenir au Parlement, mais ils en sont chassés par les fascistes.

20 janvier
IIIe congrès clandestin du PCI à Lyon (France) : la ligne modérée d'Antonio Gramsci l'emporte. Il prône l'ouverture du parti à toutes les couches de la population laborieuse, intellectuels compris (" thèses de Lyon ").

27 janvier
Le ministre britannique des Finances, Winston Churchill, signe l'accord de liquidation de la dette de guerre italienne.

31 janvier
Mussolini est autorisé à gouverner par décrets-lois, sans en référer au gouvernement.

en janvier
Mussolini donne le poste de sous-secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères à Dino Grandi.

11 février
Début du conflit entre le ministre allemand des Affaires étrangères, Stresemann, et Mussolini à propos du Sud-Tyrol.

9 mars
Produit par l'UCI, commencé par Amleto Palermi, puis interrompu, le film les Derniers Jours de Pompéi est achevé à Rome par Carmine Gallone.

24 mars
A Rome, deux fascistes accusés du meurtre de Matteotti sont acquittés. Trois autres fascistes reçoivent des peines légères.

en mars
Mussolini échappe à l'attentat du socialiste Zanzinobi qui est arrêté.

3 avril
Fondation de la Fédération nationale fasciste des industriels du spectacle. Par décret, les exploitants ont par ailleurs désormais l'obligation de diffuser les actualités Luce.

7 avril
A Rome, Mussolini échappe à la tentative d'assassinat d'une Irlandaise déséquilibrée, Violet Gibson. Âgée de 62 ans, elle sortait d'un asile psychiatrique. Mussolini est blessé au nez. Cet attentat n'a rien de politique, mais les militants fascistes de Rome saisissent l'occasion pour saccager les sièges de journaux d'opposition " en représailles ". L'après-midi même, Mussolini prononce une véritable déclaration de guerre idéologique, présentant le fascisme comme " l'antithèse nette, catégorique et décidée du monde démocratique tout entier ".

25 avril
Première à la Scala Milan de l'opéra Turandot, de Giacomo Puccini (mort en 1924), sous la direction d'Arturo Toscanini. C'est le compositeur Franco Alfano qui a terminé l'oeuvre d'après des indications données par le musicien décédé.

11 mai
L'explorateur Nobile quitte le Spitzberg sur le dirigeable Norge pour atteindre le Pole Nord.

12 mai
Exploit du dirigeable Norge qui vient de survoler le pôle Nord. Construit et piloté par le général et explorateur italien Umberto Nobile, qui avait pour compagnon le Norvégien Roald Amundsen.

23 mai
Nobile atteint Jeller, en Alaska, en traineau.

en juin
Mussolini échappe à l'attentat de Lucetti.

18 août
La lire ayant subi une chute très importante sur les marchés internationaux, Mussolini, lors d'un discours à Pesaro, annonce son intention d'en défendre la valeur.

11 septembre
Attentat contre Mussolini à Rome : quatre passants sont blessés.

en septembre
Mussolini, soutenu par la Grande-Bretagne, fait cause commune avec les pays désirant une révision des traités de paix. Il signe un accord avec le gouvernement roumain d'Averescu. Il resserre son entente avec la Bulgarie et subventionne les agitateurs en Macédoine yougoslave, région revendiquée par Sofia.

7 octobre
L'Italie adopte un régime fasciste ; l'opposition est interdite (partis dissous ; mandats parlementaires déchus) et Mussolini jouit des pleins pouvoirs ; surveillance et recensement des citoyens suspects ; création d'une police secrète et d'une juridiction de défense de l'Etat dont les membres seront choisi par le Duce lui-même.

28 octobre
Sacre à Rome des six premiers évêques de couleur.

31 octobre
A Bologne, un garçon de quinze ans, Anteo Zamboni, tire sur Mussolini. Le jeune garçon est lynché sur place par la foule.

2 novembre
Interdiction à Rome du dernier journal allemand paraissant en Italie.

25 novembre
Rétablissement de la peine de mort.

27 novembre
Le traité de Tirana pose les bases d'un véritable protectorat italien sur l'Albanie.
Eruption du Vésuve.

5 décembre
Mussolini écrit que " l'Etat fasciste est une volonté de puissance et de domination. La tradition romaine est ici une idée de force. Dans la doctrine du fascisme, l'empire n'est pas seulement une expression territoriale, militaire ou marchande, mais spirituelle et morale. Pour le fascisme, l'aspiration à l'empire est une manifestation de vitalité : son contraire, l'esprit casanier, est un signe de décadence. Les peuples forts sont impérialistes ".

10 décembre
A Stockholm, le prix Nobel de littérature est attribué à la romancière italienne Grazia Deledda.

15 décembre
Le faisceau devient emblème de l'Etat italien, et le calendrier fasciste est instauré.

29 décembre
Signature à Rome d'un traité d'arbitrage entre l'Allemagne et l'Italie.

dans l'année
Alessandro Pertini est recherché par la police pour avoir enlevé avec Ferruchio Parri et Carlo Roselli, le fondateur du parti socialiste unitaire assigné à résidence à Milan, le vieux Filippo Turati, et l'avoir acheminé vers la France.
Italo Balbo est nommé ministre de l'Air.
Le communiste Antonio Gramsci est emprisonné à Rome, sur l'île d'Ustica.
Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .