Forums ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
La TocCyclopédie ■ Les Epoques
Shterot serait, selon quelques rares initiés, le fils de C'thalpa, le cinquième pour être plus exact. Les mêmes initiés ne semblent toutefois pas savoir ce qu'il est advenu des quatre premiers, ni si Shterot a été suivi par de plus jeunes frères et sœurs... A moins que ces informations ne soient pas communiquées à des esprits mal préparés !

Le Grand Ancien ressemblerait à une gigantesque étoile de terre à cinq bras... s'il était entier ! Il est en effet séparé en cinq parties – ses cinq bras – depuis des temps plus qu'immémoriaux. Selon le moine hérétique Piaba*, Shterot serait le Malin et sa terrible chute sur terre depuis l'Eden l'aurait brisé. Après cet événement, il serait resté en sommeil afin de se reposer pour se remettre de ses blessures. Aujourd'hui encore, bien qu'il soit physiquement remis, il poursuit ses desseins secrets pendant son sommeil et réagira avec violence s'il est dérangé, en particulier par le bruit qu'il excrète. S'il était entièrement éveillé, il tenterait immédiatement de contacter sa mère pour la réveiller… ce qui serait une catastrophe pour l'humanité !

Tant que Shterot n'est pas "reconstitué", ses bras peuvent agir indépendamment les uns des autres s'ils sont attaqués. Si un seul bras est attaqué, l'énergie globale du Grand Ancien est transférée vers ce membre qui aura alors les caractéristiques de Shterot "complet". Si plusieurs bras sont attaqués, l'énergie se répartit entre les membres agressés. Lorsqu'un bras, ou Shterot entier, est sur le point de "mourir", il se recroqueville et s'enfouit profondément dans le sol pour se réfugier dans le "giron" de sa mère et reprendre ses forces à l'abri des attaques.

Alors que les cultes satanistes sont florissants chez les hommes, aucun n'est voué à l'adoration de Shterot. Les anciens druides connaissaient sans doute son existence, mais il est vraisemblable qu'ils devaient plutôt veiller à ce qu'il ne soit pas dérangé. Les Talpeurs qui lui sont entièrement dévoués lui ont sans aucun doute consacré des autels dans leurs repaires souterrains.

(*) Piaba (1532-1583) : moine romain dont les opuscules révèlent l'existence de C'thalpa, de Shterot et de races intelligentes antérieures à l'homme sur la terre. Les sources de ses révélations sont inconnues, bien que qu'un certain nombre de recoupements aient été faits avec des textes arabes recouvrants des stèles funéraires babyloniennes (Irak actuel).

Mots clés pour décrire : Gigantesque(s) tentacule(s).

Caractéristiques...

Cliquez pour les voir...

Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .