Forums ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
La TocCyclopédie ■ Les Epoques
Les Vers qui Marchent sont sans doute une forme de Grouillant. Leur origine est inconnue, mais il est probable qu'ils ont accédé à la conscience après avoir dévoré plusieurs cadavres humains. Toutefois, les Vers qui Marchent, peut-être parce qu'ils sont issus de plusieurs festins nécrophages, répugnent à adopter une forme humaine, comme le Grouillant qui prend l'apparence du cadavre dont il a curé les ossements. Les Vers qui Marchent vont à la place rechercher un "véhicule" : un humain vivant ou fraîchement décédé qu'ils vont investir en se forant un passage dans ses chairs.

Leur conscience est collective et ils peuvent, dès lors qu'ils ont trouvé un hôte, mener tous les agissements qu'ils souhaitent. Cependant lorsqu'ils sont soumis à un fort stress – par exemple lorsqu'ils se sentent découverts – leur conscience se désagrège… en même temps que le corps qu'ils occupent ! La métamorphose est effroyable : d’abord, la peau se met à onduler et à s'agiter d'une manière écœurante, puis les yeux roulent hors des orbites, laissant place aux vers grouillants qui émergent aussi de la bouche et des oreilles, finalement, l'enveloppe charnelle explose littéralement et laisse place à un tas de vers munis de dards. Ceux-ci s'assemblent alors d'une manière vaguement anthropomorphe et se jettent sur leurs ennemis !

Mots clés pour décrire : Vers, grouillants, cadavre ambulant, zombie.

Caractéristiques...

Cliquez pour les voir...

Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .