Forums ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
La TocCyclopédie ■ Les Epoques

J'en veux...
Petits petits...

Nyog'Sothep est piégé loin au-delà des limites du système solaire et c'est une bonne chose. Il ne fait l'objet d'aucun culte connu et c'est une chose encore meilleure ! Mais comme les bonnes choses doivent toujours avoir une fin, il est malheureusement cité dans plusieurs ouvrages impies et la "curiosité" pousse parfois d'apprentis sorciers à tenter son invocation. De plus celle-ci est possible lors de conjonctions stellaires particulières mais relativement fréquentes...

Après avoir allumé un grand brasier dans lequel se consument diverses substances qui créent une épaisse fumée rasante, l'immolation de deux ou trois victimes sacrificielles est requise. Après un quart d'heure de chants gutturaux, le sol commence à trembler et la fumée se concentre en une gigantesque masse, haute de quelque vingt mètres ! C'est Nyog'Sothep qui est en train de prendre "consistance"...

La forme brumeuse qui se dresse alors au-dessus du feu maintenant presque étouffé est miséricordieusement voilée de nappes de brumes effilochées. Elle est vaguement anthropoïde et d'immenses ailes fantomatiques sont déployées dans son dos. Sa tête porte de gigantesques cornes taurines et sa longue queue fourchue fouette lentement l'air.

Dès son arrivée Nyog'Sothep lâche ses serviteurs, les Choses de la Brume, et se repaît de la folie qu'elles et lui provoquent sur leur passage. Après que plusieurs centaines de personnes ont sombré dans la démence, repu, il est contraint de repartir dans sa lointaine geôle stellaire...

Autres noms
L'Indicible Brumeux, La Brume Immonde, le Brumeux...

Mots clés pour décrire : Brouillard ailé et cornu.

Caractéristiques...

Cliquez pour les voir...

Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .