Forums ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
La TocCyclopédie ■ Les Epoques

J'en veux...
Petits petits...

Avatar de Yog-Sothoth

Aforgomon, le Dieu du Temps, est associé à une terrible brillance et à des boules constituées d'une étrange flamme. Il est communément admis qu'il pourrait être en fait l'une des formes de Yog-Sothoth. A moins qu'il soit lié d'une manière ou d'une autre à Chaugnar Faugn ou à Quachil Uttaus... Cependant ses pouvoirs le classent sans conteste possible parmi les Dieux Extérieurs. Il a le pouvoir d'arrêter le temps ou de le parcourir dans n'importe quel sens. Il peut également transporter des objets et des êtres à travers le temps, ou affecter le temps autour d'eux à sa guise. Le Dieu Extérieur attaque avec des boules de feu étrange qui carbonisent et tuent instantanément leur cible. Comme il ne fait qu'un avec le temps, Aforgomon est capable de se déplacer à des vitesses qui sont au-delà de la compréhension de l'esprit humain : il peut se déplacer en avant ou en arrière dans le temps en moins d'un battement de cœur.

Aforgomon est adoré par des humains dans les Contrées du Rêve, bien qu'il soit possible qu'il ait aussi quelques adorateurs dans le Monde de l'Eveil, où son influence et ses pouvoirs s'étendent également. Du fait de ses pouvoirs sur le temps, sa faveur est recherchée par tous ceux qui veulent modifier le passé ou voir ce qui est encore à venir. Traiter avec ce Dieu Extérieur, est cependant très dangereux, et ceux qui transgressent ses interdits souffrent des tortures et une agonie éternelles. Lorsqu'il se manifeste à ses adorateurs, le Dieu Extérieur entre simplement dans le corps d'un hôte.

Aforgomon n'a donc jamais été vu par quiconque sous sa véritable forme, ce qui explique qu'il n'en existe aucune description. Cette affirmation est en réalité erronée : certaines personnes l'ont vu. Cependant elles n'ont jamais survécu à cette entrevue et pire : personne ne se souvient même de leur existence ! Ces témoins sont ceux qui ont attiré sur eux l'attention – et la colère ! – du Dieu. En général, ces pauvres diables se retrouvent dans les Contrées du Rêve, enchaînés nus sur un énorme trône de pierre suspendu au-dessus d'un abîme béant. Ils restent là, attachés par de lourdes chaînes, durant des éons en attendant que la colère d'Aforgomon se manifeste. Quand finalement le Seigneur du Temps leur apparaît, leurs chaînes deviennent incandescentes et les carbonisent. Les cadavres des victimes de la Chaîne d'Aforgomon sont retrouvés dans le Monde de l'Eveil, le corps marqué par des cercles concentriques de chair carbonisée, alors que leurs vêtements sont étrangement intacts. Rapidement les victimes d'Aforgomon cessent littéralement d'exister : tout souvenir d'eux disparaît et leur nom s'efface même des registres.

Caractéristiques...

Cliquez pour les voir...

Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .