Forums ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
La TocCyclopédie ■ Les Epoques
L'Entité de la Colline est une mystérieuse créature dont l'origine terrestre est presque certaine : elle a probablement été engendrée par la boue primordiale qu'on appelle Ubbo-Sathla. Elle est profondément enfouie sous la riche terre de France, à une trentaine de kilomètres de Tours. La colline qui s'élève au-dessus a été, il y a plusieurs millénaires, le théâtre d'un culte démoniaque. L'Entité, assoiffée de sacrifices, disposait alors de nombreuses "marionnettes" qui obéissaient à tous ses désirs. Mais comme de nombreuses créatures du Mythe, elle s'est "endormie" lorsque les étoiles ne lui furent plus propices.

Depuis l'époque gallo-romaine, la colline qui s'élève immédiatement au-dessus de l'endroit où la créature est tapie a été occupée par l'homme : villas, fermes et, plus récemment, de 1907 à 1920, un centre de traitement de la stérilité féminine, le centre Sélène. Le sommeil de l'Entité est parfois troublé par les activités humaines en surface. Elle devient alors assez consciente pour pénétrer dans les rêves de certaines personnes. Elle les influence en leur proposant un marché : en échange de la réalisation de leur plus grand souhait, elle réclame l'âme de leur premier enfant à naître. Cette demande, que les rêveurs croient n'être qu'un fantasme onirique, est assez souvent acceptée. Hélas ! Ce marché – de dupe – est bien réel… à l'exception du fait que le rêveur n'obtient rien contre l'âme de son enfant !

Au réveil, les rêveurs ne conservent aucun souvenir conscient de ce pacte, mais leur attitude à l'égard de leur enfant sera toujours teintée de défiance. Ces enfants abritent un fragment de la conscience du monstre et leurs malheureuses mères le perçoivent, sans pouvoir le comprendre. Leurs enfants ne sont en effet pas entièrement humains : souvent très intelligents, ils sont également renfermés, introvertis… Par ailleurs, ils sont atteints de légères malformations (cardiaques par exemple) et/ou de dérèglements divers (hormonaux, chimiques, etc.) qui provoqueront d'ordinaire leur décès avant qu'ils aient atteint un âge avancé. Avant leur mort prématurée, l'influence de l'Entité leur fait commettre des actes odieux, comme des matricides, qui leur sont rarement attribués, tant cela paraît incongru.

L'Entité peut également prendre possession du corps d'une personne résidant depuis plus d'un an dans les quelques hectares où s'exerce son influence, c'est-à-dire la colline et ses abords. Cette possession exige une confrontation réussie du POU de la créature contre celui de sa victime sur la Table de Résistance. Cette dernière se comporte alors comme une marionnette docile, agissant au gré des désirs du monstre, auquel il est possible de contrôler autant de personnes qu'il possède de points de POU, c'est à dire 50 !

Il est impossible de combattre physiquement l'Entité, à moins de défoncer la colline et d'aller la débusquer dans son antre, à une centaine de mètres de profondeur. Et il est sûr que la créature ne laissera pas commencer des travaux de terrassement sans réagir. Le plus probable est qu'elle fasse intervenir des marionnettes animées d'intentions meurtrières ! Il est par contre possible de la "rendormir". Il n'existe pas de sortilège spécifique : un rituel d'exorcisme ou de renvoi quelconque peut parfaitement fonctionner, si une confrontation du POU total des participants contre le POU de la créature est réussie. Le monstre se rendort alors pour un siècle ou deux. Mais en cas d'échec, il contre-attaque : comme dans le cas d'une tentative de destruction physique, l'Entité peut lancer ses marionnettes sur les participants, pour les empêcher de procéder à une nouvelle tentative.

Caractéristiques...

Cliquez pour les voir...

Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .