Forums ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
La TocCyclopédie ■ Les Epoques

J'en veux...
Petits petits...

Baoht Z’uqqa-Mogg est une monstruosité ressemblant à un scorpion recouvert d’une carapace chitineuse segmentée et huileuse dont la couleur vert-noir est étrangement iridescente. La tête du Porteur de Pestilence n’est rien d’autre qu’une prolongation verruqueuse et bulbeuse du corps. Elle est couverte d’une masse d’antennes raides et segmentées qui s’agitent et bourdonnent constamment d’étrange manière. De nombreux yeux jaunes exorbités de tailles et formes diverses épient tout à travers les antennes et plusieurs paires de mandibules bavantes claquent et sifflent avec force. Le Grand Ancien possède une énorme paire de pinces de scorpion et un dard au bout d’une queue dangereusement barbelée. D’innombrables pattes d’araignée cliquètent désagréablement lorsque le monstre insectoïde se déplace. Baoht Z’uqqa-Mogg possède trois paires d’ailes raides couvertes de pointes acérées étroitement repliées contre son dos. Des plaies suintantes et des ulcères boursouflés s’ouvrent sans arrêt sur tout le corps du Grand Ancien et une nuée de vermine, de vers et d’insectes grouillant et bourdonnant creusent, rampent et fouaillent sans cesse la masse de Baoht Z’uqqa-Mogg.

Le Porteur de Pestilence n’a pas d’adorateur humain connu. Il est toutefois servi par le peuple dégénéré des rats, par l’essaim porteur de maladies qui l’accompagne, ainsi que par certaines bandes des Goules. Les épidémies de pestes qui ont dévasté l’Europe et l’Asie à plusieurs reprises au cours de l’histoire peuvent être attribuées au culte de cette entité par ces non-humains.

On rencontre ou on invoque généralement Baoht Z'uqqa-Mogg dans des lieux où les immondices et la pourriture prolifèrent : égouts, marécages, cimetières, décharges d’ordures ou régions frappées par la peste. Quand il est invoqué, le Grand Ancien surgit du sol en aspergeant les alentours ordures, boue et une humeur virulente.

Le Grand Ancien peut attraper ses victimes avec ses pinces empoisonnées ou entre ses mandibules, ou il peut essayer de les piquer avec le dard empoisonné de sa queue. Ceux qu’il pique doivent être immédiatement soignés (Médecine ou Soigner Maladie à -50%), sinon leur corps sera ravagé par la peste et ils perdront 1D4 points de CON chaque jour, jusqu’à leur horrible décès. Les pertes de CON dues à Baoht Z`uqqa-Mogg régénèrent à raison de 1 point par semaine de soin en milieu hospitalier.

Caractéristiques...

Cliquez pour les voir...

Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .