Forums ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
La TocCyclopédie ■ Les Epoques

J'en veux...
Petits petits...


« Alors le contour noyé dans l'ombre commença à se préciser et je vis que cette chose qui se tortillait avait quelque lointaine ressemblance avec une forme humaine couchée sur le ventre… Comme elle la levait pour siffler dans ma direction, je vis que les petits yeux noirs percés en vrille étaient abominablement anthropoïdes… »
H.P. Lovecraft et Zealia Bishop, La Malédiction de Yig

Ces êtres ont reçu par sarcasme ce nom qui raille leur pitoyable condition. Les âmes malchanceuses connues sous le nom d'Elus de Yig ont jadis été humaines, mais – qui sait pourquoi – elles ont attiré sur elles la colère du Grand Ancien. Elles sont devenues des choses qui ne sont ni tout à fait humaines ni tout à fait ophidiennes. Yig réserve cette punition aux humains normaux : ceux qui n'ont aucun lien avec son culte ou ceux dans les veines desquels ne coule pas le sang corrompu du Peuple Serpent. On ne sait pas quels crimes précis motivent une telle punition, mais ceux qui tuent beaucoup de serpents ou font du mal aux serviteurs et aux adorateurs de Yig sont sûrs de devoir faire face au courroux du Dieu Serpent. Parfois, la malédiction ne tombe pas directement sur ceux qui ont mis Yig en colère, mais sur leurs enfants alors qu'ils sont encore dans le ventre de leur mère.

La transformation est un processus lent et douloureux et il n'existe pas de moyen connu pour l'inverser. Elle dure 28 jours moins le POU de la victime. La peau de l'Elu se dessèche, puis pèle, révélant un derme écailleux en dessous : au départ, cette peau est extrêmement sensible et l'Elu supporte d'atroces douleurs durant quelques jours avant que la peau durcisse et prenne la consistance du cuir. Les dents tombent et sont remplacées par des dizaines de minuscules crocs aiguisés. Les bras fusionnent partiellement avec le tronc de l'Elu et ses jambes fusionnent en dessous des genoux. La victime peut uniquement se vautrer au sol ou effectuer de maladroits mouvements de reptation. La vue de l'Elu baisse, les couleurs et la lumière sont remplacées par une sorte de vision infrarouge. Le nez s'aplatit contre le visage et ne sert plus qu'à respirer péniblement. L'Elu ne peut plus détecter les odeurs dans son environnement qu'à l'aide de petits coups de langue. Les oreilles s'atrophient puis se décomposent : devenu incapable d'entendre, l'Elu peut alors à la place ressentir les vibrations proches.

Le plus souvent, l'Elu ne survit pas au processus de métamorphose. Soit les mutations le tuent, soit il se suicide de chagrin et d'horreur. La santé mentale de ceux qui survivent part en lambeaux. La plupart des Elus passent le reste de leur odieuse existence oubliés de tous dans des asiles d'aliénés. Quelques-uns parviennent à s'échapper et hantent les quartiers déserts des villes ou les sombres forêts.

Traduit de l'anglais : les Elus de Yig persiflent sur www.shoggoth.net

Mots clés pour décrire : Reptile difforme, serpent cauchemardesque...

Caractéristiques...

Cliquez pour les voir...

Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .