Forums ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
La TocCyclopédie ■ Les Epoques

« ... il y avait quelque chose dans l'ouverture... une chose qui observait attentivement, son visage pressé contre la grille de métal, ses mains pâles étroitement agrippées aux barreaux. J'ai vu... les cratères vides qui autrefois abritaient ses yeux – vides à l'exception de points rouges, comme de minuscules perles – et le cercle rouge béant de sa gueule, comme la ventouse d'une créature sous-marine. Le visage était froid et étranger, sans la moindre expression humaine, pourtant je jure que ces yeux me considéraient avec une malveillance totale – et qu'ils me reconnaissaient. »
T.E.D. Klein, Les Enfants du Royaume

Antiques ennemis de l'humanité, les Xo Tl'mi-go sont sortis des jungles primordiales pour chasser les hommes de la première cité, un paradis qui a pu inspirer la légende de l'Eden. Les déprédations des Xo Tl'mi-go provoquèrent la dispersion des hommes sur tout le globe. Eux aussi furent autrefois humains, mais une série de malédictions lancées par une puissance inconnue les transformèrent d'affreuse manière en quelque chose tout à la fois moins et plus qu'humain. Tout d'abord, les Xo Tl'mi-go femelles furent frappées de stérilité : les mâles continuèrent de lancer des raids sur les communautés humaines pour se constituer un cheptel de reproduction. Plus tard, les mâles perdirent leur humanité, sans que leur nombre ne cesse d'augmenter, car ils continuèrent de s'accoupler de force avec des femmes humaines. Enfin, leur race entière devint aveugle, alors seulement, leur prédation sur les premiers humains cessa.

Les Xo Tl'mi-go se sont adaptés aux malédictions qui pesaient sur eux, ainsi qu'à leurs handicaps, et ils ont survécu jusqu'à aujourd'hui. Ils grouillent sous les grandes villes, rampant dans les égouts et insinuant leur corps blanc pâle dans les galeries oubliées. Bien qu'aveugles, ils se dirigent dans les ténèbres grâce à une forme d'écholocation : ils émettent un son ressemblant au ronflement d'une personne souffrant d'apnée du sommeil. Experts dans l'art de se cacher, les Xo Tl'mi-go restent invisibles jusqu'à ce qu'ils frappent, leur ronflement étant le seul signe de leur proximité immédiate.

De temps en temps, un Xo Tl'mi-go solitaire émerge des lugubres ténèbres où il demeure, s'introduit dans une maison, frappe et viole les femmes qu'il trouve à l'intérieur. Il ne fait aucune différence : les jeunes enfants et les personnes âgées sont attaqués tout comme le sont les femmes en âge de procréer. Il y a eu de graves incidents lorsqu'une véritable horde de Xo Tl'mi-go s'est ruée hors des égouts. Cela s'est probablement produit pendant le grand black-out qui frappa la ville de New York en 1976 : des rumeurs de viols nocturnes n'ayant fait l'objet d'aucune plainte circulèrent et il y eut un pic du nombre d'avortements dans les mois qui suivirent. Ceux qui sont dans le secret chuchotent que les Xo Tl'mi-go sont peut-être les responsables de ce black-out. Les mêmes frissonnent en se demandant ce qu'il y avait derrière l'épidémie de pannes électriques qui a frappé le nord-est des Etats-Unis et beaucoup d'autres régions du monde entre 2003 et 2004.

Un être humain peut se transformer en Xo Tl'mi-go, mais personne ne sait dans quelles circonstances cela se produit.

Traduit de l'anglais : les Xo Tl'mi-go sortent la nuit sur www.shoggoth.net

Mots clés pour décrire : Humanoïde, blanchâtre, aveugle...

Caractéristiques...

Cliquez pour les voir...

Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .