Forums ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
La TocCyclopédie ■ Les Epoques

« Alors, en proie à une terreur indicible, Gérôme aperçut la chose à laquelle la lumière s'attachait comme un nimbe infernal, se déplaçant en même temps qu'elle et révélant la noire abomination d'une tête et de membres que rien n'apparentait aux créatures de Dieu. Dressée plus haut qu'un homme de grande taille, l'horrible chose se balançait comme un immense serpent et ses membres ondoyaient en ruisselant comme de la cire chaude. Sa tête noire et plate pointait au bout d'un cou ophidien. Ses yeux, petits et sans paupières, rougeoyant comme les braises d'un fourneau de sorcier, étaient rapprochés et placés bas dans une face sans nez, au-dessus de l'éclat en dents de scie de crocs semblables à ceux d'une chauve-souris géante.
Gérôme n'en vit pas plus avant que la chose le dépasse, son nimbe virant d'un vert vénéneux à un rouge agressif. De sa forme véritable et du nombre de ses membres, il ne put s'en faire une idée juste… »
Clark Ashton Smith, La Bête d'Averoigne

Dans une autre circonstance, la Bête a été décrite comme ayant des mouvements simiesques. Il est possible qu'elle soit protéiforme et que son d'aspect change selon l'observateur.

Quoique désignée comme un démon ou un diable dans les témoignages recueillis lors de l'unique rencontre avérée, la Bête appartient en réalité à une espèce de prédateurs extraterrestres. Malgré leur capacité à voler à travers le vide intersidéral, ils ne peuvent le faire ni très vite ni sur une longue distance. Ils comptent plutôt sur les comètes comme moyen de transport principal. Il n'existe aucune preuve qu'une Bête puisse contrôler la course d'une comète, elles sont plutôt esclaves des vents cosmiques. Elles descendent sur toute planète qui leur convient rencontrée par hasard. Bien qu'on ne rapporte qu'une seule rencontre en 1369, il n'est pas faux de penser que les Bêtes sont la raison pour laquelle les comètes sont tenues pour de mauvais présage dans de nombreuses civilisations humaines.

En s'installant sur un monde, la Bête commence par posséder un autochtone. Le but est double. En premier lieu, il offre au chasseur nocturne qu'est l'extraterrestre un sanctuaire pendant le jour. Deuxièmement, les Bêtes n'ayant pas de forme solide telle que nous l'entendons, ce n'est que par la possession qu'elles sont capables d'acquérir une forme convenable pour chasser. Lors de la rencontre de 1369, la Bête a choisi un abbé français. Les possédés sont complètement ignorants de leur état et ils retrouvent le plein contrôle de leurs actions durant la journée. La nuit, cependant, les victimes se transforment, devenant une sorte d'hybride entre l'homme et la véritable forme des Bêtes.

Lors de leurs chasses, les Bêtes préfèrent la moelle épinière des créatures à sang chaud. Elles peuvent exhumer des morts de leur tombe, mais à leur goût, c'est généralement désagréable. Alors qu'aucune autre partie des victimes n'est prélevée, les proies des Bêtes sont souvent déchiquetées et mises en pièces de la plus grotesque des manières. Quelques-unes des mutilations inexpliquées du bétail et des animaux dans l'ère moderne semblent être dues aux prédations de ces extraterrestres.

Constituées de matériaux non-terrestres, les Bêtes sont immunisées contre presque toutes les sortes d'armes humaines. Elles se montrent uniquement vulnérables aux plus puissantes magies : lors de la rencontre de 1369, la Bête n'a été défaite que par la libération d'un puissant démon* autrefois emprisonné par le magicien Eibon. Même alors, la bataille qui s'ensuivit eut pour résultat la destruction des deux créatures**. Malheureusement, détruire le monstre fait perdre la vie au possédé. On ignore si le départ d'une Bête d'un monde met également fin à la vie de son hôte.

(*) Très certainement une créature apparentée aux Vampires de Feu ou aux Fthagguans.
(**) Il semble qu'au contraire le "puissant démon" ait survécu à la confrontation.

Traduit de l'anglais : les Bêtes d'Averoigne sucent des vertèbres sur www.shoggoth.net

Mots clés pour décrire : Ophidien, noir, halo maléfique, crocs luisants...

Caractéristiques...

Cliquez pour les voir...

Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .