Forums ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
La TocCyclopédie ■ Les Epoques
"C'étaient des apparitions à la peau gris sombre ou clair, qui semblaient se fondre et se couler dans l'eau du canal, dans une parodie obscène de tout ce qui est bon et naturel dans le monde de la lumière et des hommes."

Telle est la seule description existante des Habitants des Profondeurs, extraite de la lettre qu'un jeune géomètre émotif, écrivit avant de se trancher la gorge, après une rencontre avec ces êtres en 1916.

Les Habitants des Profondeurs vivent dans des lacs souterrains et restent en général discrets, évitant tout contact avec l'humanité. Mais si leur foyer est dérangé, ils n'attendront pas longtemps avant d'exercer des représailles.
Ils ressemblent à d'énormes crapauds aveugles, dont les têtes aplaties se terminent par une trompe aiguë avec laquelle ils se nourrissent. Sous la trompe un minuscule organe leur sert à communiquer par des sons trop aigus pour que l'oreille humaine les détecte (cependant les chiens peuvent percevoir certains de ces sons et montreront toujours beaucoup d'inquiétude en les entendant). Bien qu'aveugles, les Habitants des Profondeurs sont sensibles à la lumière qu'ils trouvent déroutante et pénible. Pour cette raison, ils éviteront toute lumière trop vive. Ils ont une ouïe extrêmement fine et sentent les vibrations par une série de nodules sur leurs flancs. Leur audition couvre une énorme variété de fréquences et ils peuvent détecter les bruits infimes à une distance considérable. Dans le cas où leur foyer communiquerait avec des installations humaines (réservoirs, canaux, mines, métro, etc.), les plus intelligents d'entre eux pourraient comprendre la langue humaine utilisée par leurs voisins humains, bien qu'ils ne puissent pas reproduire les sons. Leurs corps sont couverts par une épaisse couche de boue qui est nécessaire à leur respiration : un Habitant des Profondeurs mourrait rapidement si la boue se desséchait. La boue agit également comme une armure car les coups tendent à glisser dessus.

En cas de conflit avec les populations humaines, la tactique des Habitants des Profondeurs sera toujours de pratiquer la guérilla. Ils évitent d'attaquer de grands groupes de personnes, à moins qu'ils soient certains qu'aucun ne puisse en réchapper. Ceux qui s'aventurent seuls trop près du foyer de ces créatures sont impitoyablement enlevés. Les Habitants préfèrent de loin attaquer des personnes marchant dans l'eau ou nageant, que celles dans des bateaux ou marchant sur la terre ferme. Les attaques sont systématiquement lancées en supériorité numérique, les Habitants des Profondeurs n'ayant aucun scrupule à attaquer à quatre contre un.

Caractéristiques...

Cliquez pour les voir...

Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .