Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques

Fin de license Chaosium pour Sans Détour

Pages

1 2 3 .. 6 Tout
Wolfram

le 08.12.2018
à 17:42

  
Annonce officielle de l'éditeur américain ici :

texte

"La permission d'ESD d'utiliser nos marques, nos logos et toute la propriété intellectuelle associée a été retirée.

En tant que fans de Call of Cthulhu, vous méritez de connaître nos raisons pour lesquelles, malheureusement, nous ne pouvons pas continuer cette relation.

En résumé: ESD n’a versé à Chaosium aucune redevance sur ses ventes depuis la fin de 2016."

[...]

"À l'avenir, Chaosium a un nouveau titulaire pour Call of Cthulhu en français. Une annonce officielle sera faite sous peu."


Andre

le 09.12.2018
à 15:18

  
C'est pas joli ça, mais pas trop surprenant considérant tous les retard que nous avons observés.

Dommage car j'avais hâte de voir les Secret de Marseille.
Kreum

le 10.12.2018
à 11:37

  
Tout cela est bien inquiétant en effet... On imagine ce qu'on veut, mais la situation financière de l'éditeur est probablement peu reluisante... Et on les imagine mal survivre sans la licence.

Bon, nous verrons bien... Si l'aventure s'arrête là, j'espère qu'on pourra surtout retenir qu'ils sont su relancer une belle franchise et produire une belle quantité de suppléments de qualité. Et s'ils rebondissent grâce à leurs autres gammes, c'est encore mieux...

Et bien sûr, j'espère que les souscripteurs des deux grosses campagnes en attente en auront pour leur argent !! :O
Desparite

le 10.12.2018
à 12:22

  
L' "'affaire" est finalement sortie. Ca faisait des mois qu'elle larvait entre rumeurs persistantes et confidences informées.

Blackshield le turiféraire de SD nous aura presque fait douter du bouzin dans les commentaires du KS. Il n'aurait finalement été que naïf.

Et nous y sommes : SD, a perdu la licence ADC. A ce stade, il me semble inutile de refaire le match depuis 2016 (les boîtes s'amusent rarement à s'auto-crasher sciemment mais accumulent les erreurs, fautes et risques jusqu'au point de rupture).

Qu'en sera-t-il de l'avenir ?
L'avenir de la boîte :
pour ce qui me concerne et en ne proposant qu'une projection qui peut avoir ses failles, je pense que SD va très rapidement être mis en liquidation ou en redressement.

Essentiellement parce que ce sera la seule mesure qui va pouvoir geler la demande de Chaosium et permettra de continuer à payer les salariés (qui font vivre leur famille) quelques temps. Nous pouvons prier pour eux d'ailleurs car ils vont sacrément morfler si ce n'est pas déjà le cas.

Côté action de Chaosium, je pense que les avocats français de Chaosium déclencherons très probablement une procédure d'injonction de payer pour ne pas laisser l'hémorragie vider le malade).

Du coup je ne crois pas que Chaosium soient sincères lorsqu'ils donnent des signes de préoccupations pour la finalisation des Masques de Nyarlathotep et du jour de la Bête, c'est un coup de comm' pour ne pas se mettre à dos les pledgeurs français qui ont encore une ardoise de SD chez eux:
- soit Chaosium cherchent de l'argent, auquel cas ils agissent par procédure exécutoire et ils se paient sur la bête (tréso restante, vente de matos etc.). La distribution des campagne n'étant visiblement pas intégralement payée (et je pèse mes mots), l'argent pour le faire sera aspiré par Chaosium -> game over les pledgeurs.
- soit ils sont effectivement indulgents et font tout pour que les campagne soient effectivement distribuées, auquel cas un recours par procédure exécutoire serait aussi contre-productif qu'un lâcher de brochets dans un étang de pêche par préoccupation pour les pauvres petites truites qu'on aimerait quand même y voir grandir.

Je ne donne donc aucun crédit à la seconde hypothèse.

Suite plus bas...
Desparite

le 10.12.2018
à 12:39

  
Côté distribution des campagnes en cours sur Ulule, je pense qu'on ne verra probablement jamais autre chose que les PDF déjà produits. Pas de distribution des versions papier.

Compte tenu des éléments qui s'agglutinent sur mon HUD depuis juillet-août, je ne pense pas que SD puisse actuellement prendre en charge les coûts qui séparent ces ouvrages de la boîte aux lettre des Pledgeurs. L'hypothèse contraire impliquerait très certainement de le faire au détriment des salaires à court ou moyen terme et je ne crois pas que les salariés restant soient déraisonnables.

Peut-être que ça aurait été jouable si on leur avait laissé encore 6 mois, à force de petits déblocages. C'est mort aujourd'hui, en raison du coup de théâtre qui achève de mettre tous leurs futurs clients et surtout prestataires à cran, ce qui condamne très certainement SD à régler comptant toute prestation AVANT son accomplissement et la prive de facilités de paiement.

Accessoirement et comme nos contrats d'auteurs le mentionnent, la perte des droits ADC par SD leur fait également perdre automatiquement les nôtres sur les Masques et je suppose sur la campagne de la Bête.

Je ne suis donc pas sûr que quelqu'un s'avise aujourd'hui de prendre l'initiative de distribuer sans nous avoir au minimum consulté juste avant. J'exclue donc pour le moment les autres hypothèses (le repreneur distribue la campagne, Chaosium la distribue etc.).

Sombre avenir, courage à ceux sur le pont...
Desparite

le 10.12.2018
à 12:40

  
Je précise que mes propos n'engagent que moi et pas a priori la rédaction de TOC ou mes chers co-auteurs.
Xexes

le 10.12.2018
à 17:01

  
Aouch

ya encore la journée porte ouverte du 22 qui permettra d'infirmer ou d'affirmer toutes ces craintes

xexes

Tristan

le 10.12.2018
à 17:09

  
Trop de choses dépendent de l'identité, et de la bonne volonté, du repreneur de la licence pour qu'on puisse valablement spéculer sur l'avenir de Sans-Détour... et sur celui des 50 et quelques suppléments AdC qui, depuis deux jours, flottent dans les limbes.

On en saura plus dans quelques jours/semaines.

D'ici là, à part espérer que ça se passe au mieux pour les personnes concernées, les salariés de SD au premier chef, il n'y a rien à faire...
Vonv

le 10.12.2018
à 17:33

  
Qu'on m'enlève un doute: si il y a eu des soucis de paiement, il y a bien une défaillance de gestion quelque part chez un /des salariés de SD ?
Xexes

le 10.12.2018
à 17:41

  
Pas qu'une probablement..... À moins que Piotr, le gérant, n'ai fait de la rétention d'information particulièrement réussie je n'imagine pas la grande majorité des employés de SD ne pas être au courant de la situation.

De même je ne serais pas étonné que les plus bankables d'entre eux (Loic muzy le premier) ai prit la poudre d'escampette justement à cause de ce qui se passe.


Tous ces mensonges tout de même.......

xexes

Desparite

le 10.12.2018
à 18:25

  
Xexes a dit...
Aouch

ya encore la journée porte ouverte du 22 qui permettra d'infirmer ou d'affirmer toutes ces craintes
Ce serait une excellente initiative dans un monde où les sociétés en difficulté discuteraient clairement de leurs préoccupations économiques avec leurs clients potentiels.
Desparite

le 10.12.2018
à 18:37

  
Xexes a dit...
Pas qu'une probablement..... À moins que Piotr, le gérant, n'ai fait de la rétention d'information particulièrement réussie je n'imagine pas la grande majorité des employés de SD ne pas être au courant de la situation.

De même je ne serais pas étonné que les plus bankables d'entre eux (Loic muzy le premier) ai prit la poudre d'escampette justement à cause de ce qui se passe.


Tous ces mensonges tout de même.......
J'ai pu mal comprendre, mais il me semblait que Piotr avait quitté la direction opérationnelle de SD depuis des mois déjà.

J'ajoute qu'en dépit des erreurs et de la fébrilité de tout le monde (moi y compris) en ce moment sur les trucs auxquels on va devoir renoncer parce que perdus dans les limbes, je garde une tendresse particulière pour SD, surtout celui des grandes années, ils ont accompli un sacré truc pour l'ADC et plus généralement pour le jdr francophone dans les '10s.

Ils ont aussi donné leur chance à pas mal de monde (gagnant-gagnant évidemment) et réussi le tour de force d'en faire une affaire capable de nourrir plusieurs personnes.

Si je suis réglo, je ne peux pas laisser les errements des deux dernières années (et tout n'est pas encore sorti) occulter ça. Si vous nous lisez, Merci les gars.
Xexes

le 10.12.2018
à 18:49

  
@desparite: je sais , je crois au père noel, ils vont plutot tout annuler et se mettre en faillite.

Mais oui j'aurais apprécié qu'on nous explique, même si c'est pour dire " on a géré comme des manches et tout claqué en demoiselles de petite vertu & en coke .

en plus je commence à lire de ci delà des histoires de potentielles malversations : genre le comptable de SD qui est le dg de la boite qui a géré la vente des restes de ludik et également partie prenante de la boite possédant les droits de confront.....

Et sincèrement moi aussi j'ai une affection particulière pour leurs produits: en dehors de la collector des montagnes introuvable je dois avoir toute leur production.... et j'en ai avalé des couleuvres (la version 30ieme anniv qui tombe en miette, le criterium, la sacoche en simili cuir, les retards, les semis mensonges, les excuses foireuses etc....), tout ça car j'adore le jeu et son univers. et car leurs productions étaient qualitativement magnifique.

mais là j'ai juste l'impression de m'être fait dépouillé dans une ruelle sombre par un malfrat qui pour se justifier me dirait " c'est la faute du grand capital, désolé mec"

xexes

Lokhuzor

le 10.12.2018
à 20:10

  
Desparite a dit...
Accessoirement et comme nos contrats d'auteurs le mentionnent, la perte des droits ADC par SD leur fait également perdre automatiquement les nôtres sur les Masques et je suppose sur la campagne de la Bête.

Sombre avenir, courage à ceux sur le pont...
Je confirme de mon côté, la perte des droits ADC oar SD fait perdre pour SD les droits des textes que j'ai rédigé de mon côté pour Byzance. et surtout sa suite (Constantinople) qui avait été un temps envisagée.

Si SD s'oriente vers du Cthulhu libre de droits comme les XII Singes, à tout le moins il doit consulter les auteurs respectifs. Mais cette orientation à tout le moins est impossible pour les Masques et le Jour de la Bête.

Il n'y a plus qu'à attendre le son de cloche SD pour comprendre comment SD en est arrivé là, et on ne peut pas faire grand chose. Et aussi connaître les projets du prochain porteur de licence concernant l'Appel de Cthulhu (reprise de la création française ?)
Loye

le 10.12.2018
à 22:04

  
Chtite question dont la réponse pourrait intéresser les ceusses qui comme moi n'ont pas pledgé mais espéraient une sortie en boutique pour mettre la main sur le Jour de la Bête :
Pensez vous qu'il soit envisageable que dans un mouvement de désespoir ils se mettent à vendre les pdf, histoire de se faire un peu de csh facile, et histoire pour ceux qui l'auraient voulu de l'avoir aussi.

PS : je sais, ce serait pas cool pour les pledgers.

A la chasse aux goules, je n'veux plus y aller, maman ; les gens de la ville, m'ont pris mon fusil

Desparite

le 11.12.2018
à 09:11

  
Perso, et c'est un appel du pied. Je trouve que ce serait une bonne chose de libérer notre taf en basculant les PDF en Creative Commons accessibles à tous.

Mais c'est un projet qui ne peut pas se faire sans l'accord unanime de tous les auteurs ou de leurs ayant droits respectifs.

Pour une campagne comme les Masques ça implique l'accord :
- de tous les auteurs du texte modifié
- de tous les illustrateurs (à défaut on peut envisager de virer les illustrations des auteurs qui ne sont pas d'accord)
- il me semble que le/la maquettiste a également son mot à dire, à checker.
- de Chaosium (ayant droit des auteurs d'origine)

Le même mécanisme d'approbation unanime sera nécessaire si on veut vendre ces pdf.
Aziraphale

le 11.12.2018
à 09:19

  
C'est triste pour l'AdC et pour tous les gens qui travaillaient dans et autour de Sans Détour.
J'ai du mal à comprendre le fonctionnement de l'édition mais en gros pour les soit disantes rééditions bloquées depuis de mois, c'est mort ? (j'avais commandé au cœur des années 20)

Cthulhu noster qui es in maaribus

Xexes

le 11.12.2018
à 10:23

  
"Sans-detour joue le jeu du silence egalement avec Mahyar qui est sans nouvelles de l’éditeur..."
@ulule aventures

C'est peut être pour eux(parmi les contributeurs) que je suis le plus triste.

En grande majorité c'est des nouveaux dans le monde du JDR, voire des "jeunes" qui suivent Mayahr JDG & le reste de la bande sur les réseaux (à comparer aux contrib des masques & confront qui, pure spéculation de ma part, sont plus des rôlistes/gamers confirmés) .

Eux ils ont entrouvert la porte du JDR et ils risquent de se la faire claquer au nez

xexes

Desparite

le 11.12.2018
à 10:57

  
Tu as raison. Ce serait vraiment regrettable pour ceux qui venais au jdr par là, hélas je crains que pour eux la messe ne soit déjà dite.

J'ai appris il y a quelques mois pour Mahyar, visiblement ça ne s'est pas arrangé. Si mes sources sont fiables, il reste très soft dans son expression.

Je ne suis pas sûr qu'on mesure encore bien les retombées de ce qui se passe, lorsque les chiffres et les détails tomberont, ils risquent de marquer durablement une grosse frange du jdr et du financement participatif du jeu en France (je ne parles même pas des institutionnels du genre investisseurs résiduels ou des plateformes de financement participatif).

Pour me répéter encore une fois, on évoquait déjà ces risques (déresponsabilisation, cavalerie) dans un poulpkast sur le CF de 2012. A l'époque on devait passer pour des rabat-joie poussiéreux, nos contemporains seront peut être plus cléments.

Chacun voyant midi à sa porte, je trouve que ça va dans le sens de l'objectif que je propose pour le jdr rédigé : tendre à la décommercialisation du jdr pour viser le mécénat avant de basculer vers la gratuité avec possibilité de dons anonymes.
Tristan

le 11.12.2018
à 11:17

  
Desparite a dit...
Pour une campagne comme les Masques ça implique l'accord :
- de tous les auteurs du texte modifié
- de tous les illustrateurs (à défaut on peut envisager de virer les illustrations des auteurs qui ne sont pas d'accord)
- il me semble que le/la maquettiste a également son mot à dire, à checker.
- de Chaosium (ayant droit des auteurs d'origine)
Chaosium a cédé les droits de L'Appel de Cthulhu a un autre éditeur français, qui ne s'est pas encore fait connaître.

Ces droits incluent le droit de sortir des suppléments, y compris de traduire la nouvelle version de Masks of Nyarlathotep qui vient de sortir pour la v7.

Je ne pense pas que Chaosium octroie à des tiers le droit de diffuser une version parallèle, ça serait tirer une balle dans le pied de son nouveau partenaire.
Xexes

le 11.12.2018
à 11:33

  
Je viens d’appeler Sans Detour (le num n’envoie pas au siège mais chez les créatifs), en résumé:
-Les créas semblent avoir découvert la news comme tout le monde
-Tous les faits décrits par Chaosium sont exacts
-Sans Détour est en train de rédiger un communiqué

le monsieur que j'ai eu en ligne ne semblait pas très très serein

xexes

Loye

le 11.12.2018
à 12:13

  
Et si c'était Chaosium qui jouait au con ?
Si devant les succès à répétition des CFs ils avaient décidé de réinterprêter des clauses pour demander des royalties avant livraison alors qu'auparavant ils les demandaient après ?
Si SD avait refusé ce chantge ?
Ça collerait avec l'assertion de royalties non payés depuis FIN 2016 non ?

A la chasse aux goules, je n'veux plus y aller, maman ; les gens de la ville, m'ont pris mon fusil

Tristan

le 11.12.2018
à 12:29

  
Loye a dit...
Et si c'était Chaosium qui jouait au con ?
Si devant les succès à répétition des CFs ils avaient décidé de réinterprêter des clauses pour demander des royalties avant livraison alors qu'auparavant ils les demandaient après ?
Si SD avait refusé ce chantge ?
Ça collerait avec l'assertion de royalties non payés depuis FIN 2016 non ?
Je ne sais pas ce que stipule le contrat de licence, mais je serai surpris qu'il prévoie un versement des royalties sur un rythme autre qu'annuel, au grand maximum - trimestriel, semestriel ou annuel.

Pour l'instant, l'explication la plus probable est que Sans-Détour a bien déconné. Et bon, quand on oublie de payer son loyer, même si c'est pour de bonnes raisons, à un moment, le proprio se fâche.

Ce communiqué est un pavé dans la mare, mais j'imagine qu'il y a eu des mois d'échanges entre Chaosium et SD avant que ça ne devienne public.
Leeoneil

le 11.12.2018
à 14:51

  
Xexes a dit...
Je viens d’appeler Sans Detour (le num n’envoie pas au siège mais chez les créatifs), en résumé:
-Les créas semblent avoir découvert la news comme tout le monde
-Tous les faits décrits par Chaosium sont exacts
-Sans Détour est en train de rédiger un communiqué

le monsieur que j'ai eu en ligne ne semblait pas très très serein
Merci pour ces infos !

C'est Sans détours qui m'a relancé sur les jeux de rôle grâce à leurs superbes bouquins, et je leur dois de belles soirées de rigolade et de JDR depuis qu'ils avaient relancé Cthulhu.
ça donne une impression de gâchis terrible quand on voit ça de loin...
Lokhuzor

le 11.12.2018
à 15:39

  
Ce qui est étrange, c'est qu'aux Chimériades de cette année en mai dernier, en pleine souscription Confrontations, les relations entre Chaosium et Sans Détour me semblaient encore bonnes.

Mais il y a sûrement des choses sur lesquels on n'est pas au courant, ça pouvait aller mal sans que l'on le sache précisément. .
Desparite

le 11.12.2018
à 16:18

  
Tristan a dit...
Desparite a dit...
Pour une campagne comme les Masques ça implique l'accord :
- de tous les auteurs du texte modifié
- de tous les illustrateurs (à défaut on peut envisager de virer les illustrations des auteurs qui ne sont pas d'accord)
- il me semble que le/la maquettiste a également son mot à dire, à checker.
- de Chaosium (ayant droit des auteurs d'origine)
Chaosium a cédé les droits de L'Appel de Cthulhu a un autre éditeur français, qui ne s'est pas encore fait connaître.

Ces droits incluent le droit de sortir des suppléments, y compris de traduire la nouvelle version de Masks of Nyarlathotep qui vient de sortir pour la v7.

Je ne pense pas que Chaosium octroie à des tiers le droit de diffuser une version parallèle, ça serait tirer une balle dans le pied de son nouveau partenaire.
Oui, c'est aussi ma lecture : une croix sur la V7fr de SD pour une traduction de la V7 anglaise par le nouveau licencié en sortie fin 2019.

On m'a suggéré une autre hypothèse ; si le nouvel éditeur a les coudées franches sur la storyline des publications fr, possible qu'il vienne tout de même renifler la fraîcheur de ce qui reste dans les bacs pour la double campagne et tâter le terrain auprès des auteurs de la "surcouche créative" SD.

Si c'est faisable sans trop d'acrobaties et de coûts, ça lui fera toujours une publication rapide, pas très onéreuse et relativement attendue à se mettre sous la dent.
Tristan

le 11.12.2018
à 16:51

  
Desparite a dit...
Oui, c'est aussi ma lecture : une croix sur la V7fr de SD pour une traduction de la V7 anglaise par le nouveau licencié en sortie fin 2019.

On m'a suggéré une autre hypothèse ; si le nouvel éditeur a les coudées franches sur la storyline des publications fr, possible qu'il vienne tout de même renifler la fraîcheur de ce qui reste dans les bacs pour la double campagne et tâter le terrain auprès des auteurs de la "surcouche créative" SD.

Si c'est faisable sans trop d'acrobaties et de coûts, ça lui fera toujours une publication rapide, pas très onéreuse et relativement attendue à se mettre sous la dent.
D'un point de vue purement technique, si j'étais le repeneur, j'attendrai d'avoir sorti la vf de Pulp Cthulhu avant de toucher à la nouvelle version Chaosium de Masks of Nyarlathotep.

La campagne est tout à fait compréhensible sans, mais certaines options marcheront mieux avec...
Apocalypse25

le 11.12.2018
à 18:56

  
Tout ça est bien triste. J'ai recommencé à jouer à l'ADC et au JDR en général grâce à SD et leurs magnifiques éditions.
Bon courage aux salariés, j'ai déjà vécu ça et c'est pas facile.

Chtulhu for President

Eric

le 11.12.2018
à 22:19

  
Bonsoir à tous, je viens de lire cette analyse qui dépasse le cadre du FP des masques et qui offre une vue d'ensemble de la situation en étant documentée. Je la place donc ici en remerciant l'auteur pour ses recherches.
http://necrophiludique.blogspot.com/2018/12/confrontation-sans-detour-le-retour-de.html?m=1
Sergissan

le 13.12.2018
à 01:36

  
Personnellement je trouve ce cas de Sd-Gate assez dommage. Perdre un éditeur de Jdr français c est jamais bon
Toutefois il faut dire que depuis le CF Confrontation, SD cumule bourdes et fautes dignes d un étudiant de collège en matière de professionnalisme. Se lancer dans un CF avec 50% de stagiaire, proposer des visuels et modèles issus de communication qui ont 10 ans (et je passe sur les découpages d images faites sous paint et la digne de un gamin) et ne donner aucunes infos véritable...
Ces remarques ont sapé le peu de crédit que j' avais encore pour cette boîte qui nous sortait effectivement de belles traduction mais a des prix toujours plus dingues et aux besoin financiers hallucinés. J' en reviens sur le cf confrontation SD demandait 10 fois plus pour faire de la figurine déjà existante, alors qu un concurrent a financé un CD peu de temps avant avec autant de modèles, resculptes, en meilleure matière pour moins de besoin...

Bref une question reste où est passé l argent des cf? Alors que celui de confrontation battait son plein, on apprend que ludik bat de l aile, et les clients ludik reçoive une proposition de cf vers celui de sd.... On sent le financement détourné.

Idem pour celui des masques qui traine. Ayant connu assez bien le monde du livre, oui un retard d impression ça existe, mais autant de retard?

Reste qu a attendre un communiqué de sd qui sera, je l espère honnête.

Pour moi sd est mort depuis quelques mois, ceci n' est que le clou sur le cercueil

Pages

1 2 3 .. 6 Tout

Poster une réponse
Pseudo 
MotDePasse

(si vous êtes toceur)

Email 
Drag to order
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
      
Légende :

: signifie que ce message a été édité par son auteur.

Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .