Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques

[spoiler] Oripeaux du Roi
Carter

le 19.05.2009
à 14:58

  
Hello,

J'envisage de maitriser cette campagne pour un groupe de 3 joueurs. J'aimerais savoir si certains toceurs ou toceuses envisagent également de la masteriser ou l'on déjà masterisé avec sa version anglaise Tatters of the King.

Je la trouve bien construite; par contre au niveau du rythme je trouve que le début de la troisième partie (Les frères du signe jaune, Vice Roi des Indes et Presque deux mille kilomètres) est relativement calme et manque un peu d'action.

Avez-vous ajouter des éléments de votre cru durant la pause entre la première partie et la deuxième ?

Enfin comment vous y êtes vous pris pour la présentation de la pièce du prologue ?

Merci d'avance.
Stan

le 19.05.2009
à 17:30

  
Hello
Je l'ai masterisée sous "Tatters of the King".
Tout d'abord, pour la pièce du début, je l'avais jouée déguisé en Acolyte Blanc, masque et Signe jaune compris, la crédibilité de la chose s"est bien faite ressentir.
Durant la pause de 9 mois si je me rappelle bien, j'avais fait jouer quelques scénarios assez légers, tournant à peu prés tous plus ou moins loin autour du Signe Jaune. J'avais abrégé, car plusieurs PJ se sont retrouvés à faire des stages en asile Psy, bien sûr, un petit scénario de l'Asile d'Aliénés ne m'aurait pas déplu...
Quant au manque de rythme, je l'ai trouvé flagrant lors de la grande marche vers le plateau...Pinaise, alors là pour meubler...Autrement, le reste ne m'avait pas semblé si long et monotone. J'avais mis aussi le paquet sur l'Italie Fasciste histoire que les joueurs ne se sentent pas trop à leur aise, mais l'attaque des Byakhees dans l'appartement laissera des souvenirs.
Surtout le meilleur, c'est le passage dans les bois de Goatswood. C'est vraiment un très bon moment qu'il ne faut pas bâcler, pour les joueurs.
voilà

650 Dollars le pantalon, il y a au moins la télé couleur dedans

Carter

le 19.05.2009
à 22:24

  
Merci pour ton retour d'expérience.
Stan a dit...
Tout d'abord, pour la pièce du début, je l'avais jouée déguisé en Acolyte Blanc, masque et Signe jaune compris, la crédibilité de la chose s"est bien faite ressentir.
Pour la pièce, tu l'as interprété comment ? Tu l'as carrément joué en utilisant le texte de la pièce dispo en aide de jeu ? Tu t'es basé sur le contenu de la description de la pièce dans le recueil ?
J'envisageais d'essayer de faire un mix entre les descriptions des scènes du bouquin et des passages de la pièce. J'ai pas envie que ce soit trop chiant si je fais l'intégralité de la pièce.
Stan a dit...
Durant la pause de 9 mois si je me rappelle bien, j'avais fait jouer quelques scénarios assez légers, tournant à peu prés tous plus ou moins loin autour du Signe Jaune.
Pour les scénars c'était des scénars de ton cru ? Des scénars du commerce ?
Stan a dit...
Quant au manque de rythme, je l'ai trouvé flagrant lors de la grande marche vers le plateau...Pinaise, alors là pour meubler...
Effectivement le passage est un peu trop calme à mon gout depuis la traversé en bateau. J'envisageais peut-être le retour de sectateurs après les PJs histoire de remuer un peu tout ça.
Stan a dit...
Surtout le meilleur, c'est le passage dans les bois de Goatswood. C'est vraiment un très bon moment qu'il ne faut pas bâcler, pour les joueurs.
Ce passage est excellent; en fait j'adore les deux premières parties de la campagne. Je trouve que la dernière partie est un peu trop calme. D'un autre côté je me dis qu'avec le final c'est peut être voulu.
Stan

le 21.05.2009
à 10:08

  
Je vais répondre à tes précisions:
-Pour la pièce, je n'ai pas poussé le vice jusqu'à déclamer la pièce en intégralité, j'en ai fait un condensé, avec description de quelques passages-clés ou le public s'agite. Je dois dire que je m'étais procuré la pièce originale en PDF, et là, ouais, la jouer intégralement, faut être un grand malade...
-Pour l'intervalle de neuf mois, j'avais fait jouer des scénarios du commerce. Pour une seule et bonne raison, je n'ai fait que une seule fois mon propre scénario, j'ai toujours été mauvais à l'écriture de scénarios, je le sais, donc vu que l' Appel est bien fourni tant dans le commerce que sur le Net. ..C'était des scénarios de " Mansions of madness", histoire de ne pas trop abîmer les joueurs.
- Si tu rajoutes des sectateurs durant le looooooooooong trajet, dose les bien, car le passage avec le tireur d'élite (j'ai racheté Tatters en VF, mais je ne l'ai pas encore ouvert) est vraiment très éprouvant pour les joueurs, la mortalité risque d'être élevée.
Voilà.

650 Dollars le pantalon, il y a au moins la télé couleur dedans

Carter

le 22.05.2009
à 01:01

  
Stan a dit...
- Si tu rajoutes des sectateurs durant le looooooooooong trajet, dose les bien, car le passage avec le tireur d'élite (j'ai racheté Tatters en VF, mais je ne l'ai pas encore ouvert) est vraiment très éprouvant pour les joueurs, la mortalité risque d'être élevée.
Effectivement ce passage là risque d'être assez tendu pour les Pjs avec peu de temps après l'arrivée au campement et la rencontre avec les hommes de Leng et le Roi en Jaune.
J'envisage éventuellement de faire des coupes lors du voyage histoire de ne pas endormir mes Pjs. Ça dépendra de leur état et comment ils se sentent.

Comment as tu géré la Santé Mentale des Pjs avec l'influence du Roi en Jaune ?
Stan

le 22.05.2009
à 07:54

  
J'ai géré la SAN en faisant faire des jets à chaque apparition du Signe Jaune aussi discret soit-il, plus la SAN baissait, plus les gens atteints par le Roi en Jaune en voyait partout avec des messages subliminaux dans chaque œuvre d'art ( il faut bien dire que c'est assez dur à jouer pour des joueurs novices), et les hallucinations commençaient à se faire monnaie courante. Quand la SAN était rendue à un niveau bas, il était temps de leur présenter des Pactes Innommables. Etant donné que les pertes sont minimes à chaque fois, cela devrait arriver sur la route du Plateau.
J'admets que cette méthode nécessite une certaine approche de la part des joueurs pour incarner un glissement inexorable vers la folie, comprendre des choses que les autres ne comprennent pas ou ne voient pas, pour ensuite accepter un Pacte Innommable. Je ne le recommande pas à des joueurs débutants.

650 Dollars le pantalon, il y a au moins la télé couleur dedans

Caine

le 14.06.2009
à 11:43

  
Salut à tous,
mes PJ ayant obtenu le livre "Le Roi en jaune" du metteur en scène Talbot Estus, et l'ayant étudié (avec moult pertes de SAN), les joueurs souhaitaient connaître précisément le script de la pièce de théâtre... En particulier, le contenu exact de l'acte un, scène trois, qui diffère dans la campagne suivant le PJ qui y assiste.
Malheureusement, le livre de la campagne donne un résumé peu clair.

Sauriez-vous où je peux trouver cette pièce de théâtre en intégralité (je sais que c'est une création de l'écrivain Chambers, mais je crois que dans son recueil de nouvelles ce ne sont que des extraits) ?
Quelqu'un aurait-il approffondi cette partie de la campagne ? Et si ce n'est pas le cas, comment vous en êtes-vous sortis ?
Merci de votre aide.
Missschalken

le 14.06.2009
à 12:44

  
Je crois bien que dans les aides de jeu traduites il y a la pièce de théâtre, ici
Caine

le 14.06.2009
à 13:02

  
Oui, mais dans la version proposée dans les aides de jeu traduites, il n'y a pas d'acte 1 scène 3, et le personnage de l'Etranger n'apparaît pas, alors que Aldone, 1er fils de Cassilda, y apparaît..
Dasbenz

le 14.06.2009
à 22:50

  
Il me semble avoir lu quelque part ( scénar Tatterdemallion ...) Que tout lemystère autour dela pièce du "Roi en Jaune" réside dans le fait que le texte semble diffèrer selon le lecteur...Aussi voilà pourquoi l'Acte 1 scène 3 est différent pour chacun des joueurs, et pourquoi le texte de cet ouvrage n'est pas donné dans la campagne...

"Le texte donne des informations ambigües voir même contradictoires, contenant des allegories si compliquées que deux personnes comprendront 2 choses différentes... "

...Tes joueurs devront etre compréhensifs et se passer d'aides de jeu... ou encore mieux tu pourrais le donner des versions différentes du texte en leur certifiant que seule la leur est la bonne, et leur envoyer les signes les rêves et les visions dans ce sens.

Je pense qu'il faut considérer qu'Hastur parle au lecteur au travers du livre afin de l'entrainer dans la folie et pas pour lui donner des indices ou des informations...IL pourrait etre tres interressant de donner un semblant de vie propre au livre ( on retrouve des repliques d'un PNJ ou d'un PJ dans les tirades d'un des personnage de la pièce, le livre n'est pas à l'endroit où on l'a laissé, les premières lettres des vers de l'acte 1 forment le prenom d'un des PJ etc...)
Stan

le 15.06.2009
à 08:43

  
Moi, je n'avais pas trop insisté sur la pièce du Roi en Jaune, je leur avais refilé une copie PDF que la plupart ont à peine survolé, car elle est vraiment cryptique. Et j'estimais que les impressions décrites en marge du livre de scénario convenaient trés bien. De plus, la campagne étant bien chargée aprés, j'ai moi-même laissé le flou sur la pièce par elle-même

650 Dollars le pantalon, il y a au moins la télé couleur dedans

Carter

le 15.06.2009
à 09:38

  
Sinon je sais qu'une édition du Roi en Jaune est sorti aux éditions Malpertuis. Après je ne sais pas si l'ouvrage est encore disponible.
Une question pour celles et ceux qui ont fait jouer cette campagne. Votre équipe d'investigateurs étaient composée de combien de joueurs et de quels professions ? J'envisage de la faire jouer pour un groupe de 3 investigateurs.
Caine

le 20.06.2009
à 20:27

  
Dans mon groupe, il y a 5 joueurs :
- un psychanalyste
- un professeur d'art
- un journaliste
- un détective
- un homme politique véreux
Stan

le 20.06.2009
à 22:10

  
J'avais:
-Un médecin psychanalyste.
-Un rescapé de la première guerre mondiale.
-Une actrice.
-Un artiste spécialisé dans les reproductions de peinture.
-Un dilettante.
-Un policier, mais qui n'a pas fait long feu, ayant peu d'affinités avec le joueur.

650 Dollars le pantalon, il y a au moins la télé couleur dedans

R0ck

le 26.06.2009
à 09:56

  
Petite question, ça donne quoi niveau action cette campagne ? ;)
Stan

le 26.06.2009
à 17:31

  
Beaucoup dans la première partie, ensuite bien sûr, les chemises noires italiennes sont propices à y placer de l'action. Mais la dernière partie est un peu longuette et plate, et y rajouter de l'action serait un peu user les joueurs avant la fin trés prometteuse.

650 Dollars le pantalon, il y a au moins la télé couleur dedans

Carter

le 16.07.2009
à 13:32

  
J'ai commencé la relecture de la campagne et j'aimerais avoir vos retours sur certains éléments du Livre I :
- Comment avez-vous géré le personnage du tenancier du pub Dick Blair où se rendent les PJs pour découvrir le lieu de la première invocation d'Hastur ? J'envisageais, au lieu qu'il disparaisse après s'être trompé d'invocation, qu'il s'en prenne physiquement aux Pjs au pub même ou sur le trajet qui les mène à la ferme.
- Avez-vous utiliser les lettres que Gresty envoie aux Pjs pour les mener vers Bacon ou utiliser un autre stratagème ? Je trouve que ça fait un peu téléphoné sachant que les investigateurs peuvent être amenés à attendre parler de Bacon en rencontrant le privé Vincent Tuck.
- Certains gardiens ont utilisés pour gérer la folie progressive des investigateurs "écrivain" de leur fournir par fragments la nouvelle "Le Signe Jaune" qu'ils écrivent influencé par le Roi en Jaune.
Quels sont vos méthodes pour traiter la folie progressive des persos ? D'autres idées de cauchemars ?
Stan

le 16.07.2009
à 18:01

  
Dick Blair, je l'ai fait mourir comme un vieux tas de fumier, disons que je l'ai fait passer pour un saligaud de première et j'ai travaillé son vice à l'extrême.
Pour Bacon, j'ai utilisé la piste des restes de l'Aube Dorée, vu qu'il y avait une femme dans le groupe, c'était trop tentant de faire apparaitre Aleister Crowley, et j'abonde dans le sens que les lettres sont un peu faciles.
Pour la folie progressive, je me suis inspiré des tableaux de Boesch, qui sont cauchemardesques. Je n'ai pas trop eu à y penser, car les joueurs que j'avais géraient trés bien eux-mêmes le truc sans que j'y ajoute des choses en plus. J'ai juste eu à peaufiner le truc vu l'antagonisme des PJ entre eux, et connaissant bien les joueurs, je savais comment leur instiguer des cauchemars les paniquant (style un enfant écorché vif...).
'oilà.

650 Dollars le pantalon, il y a au moins la télé couleur dedans

Carter

le 20.07.2009
à 22:41

  
Je poursuis avec le livret II.
Une nouvelle fois je trouve que ça fait un peu téléphoner l'arrestation de Gresty pour que les PJs puissent lui mettre la main dessus et obtiennent des infos sur Hillary Quarrie. De quelle façon avez-vous géré ce passage ?
Pour la confrontation entre Gresty et Hillary, j'hésite à "déchainer les enfers" avec le Sombre Rejeton. D'un côté vu la puissance du monstre je me dis que ça risque d'être ardu pour les investigos; et de l'autre la réussite avec le sacrifice des poulets leur rend la situation facile.
Comment ça s'est passé à votre table ou comment l'envisagez-vous ?
Stan

le 21.07.2009
à 18:24

  
Pour la première partie dont tu fais mention, je ne m'en rappelle plus. Pour la confrontation entre Gresty et Hillary, j'avais fait preuve de clémence. En effet, le rejeton est bien fort déjà par lui-même sans en rajouter. Par contre, Hillary y était passée tandis que les PJ s'enfuyaient. Je m'excuse de ce résumé succinct, mais je ne me rappelle pas ce passage dans son exactitude quand je l'ai joué. Pour mon opinion personnelle, le sacrifice de poulet m'avait paru douteux...Aprés, cela n'engage que moi...

650 Dollars le pantalon, il y a au moins la télé couleur dedans


Poster une réponse
Pseudo 
MotDePasse

(si vous êtes toceur)

Email 
Drag to order
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
      
Légende :

: signifie que ce message a été édité par son auteur.

Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .