Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques

Sous le mur de Berlin ?
Bibibye

le 28.10
à 19:15

  
Salut les poulpes !

Je suis en train de travailler sur un scénar se déroulant à Berlin dans les années 1988/1989, soit juste avant la chute du mur. Or, c'est une époque / une ville que je ne connais pas très bien, et une question s'est posée à moi pendant mes recherches : jusqu'où descendait le mur à ce moment là ? J'imagine que le système d'égouts était commun aux deux parties de la ville, mais à quel point était-ce surveillé ? Peut-on imaginer une scène de fuite à travers les égouts entre Berlin Est et Berlin Ouest ?
Kagouf

le 28.10
à 20:13

  
Tu trouveras pas mal d'infos via Google et énormément de films sur le sujet.

Je ne connais pas bien Berlin et mes souvenirs issus des médias sont ceux d'un enfant ou d'un ado mais je doute que la solution des égouts soit aussi simple puisque pas mal de gens tentaient, de leur coté et individuellement, de creuser des tunnels (dont un qui a donné une fameuse évasion).
Surahki

le 28.10
à 21:20

  
Le métro, les égouts et le sous-sol berlinois dans son ensemble étaient soumis à une forte surveillance. Ma mère a visité la ville quelques années avant la chute du mur, elle a pris le métro, elle a été soumise à des contrôles très stricts pour passer la frontière, et au-delà d'une certaine heure, il n'était simplement plus possible de passer. Si tu loupais le dernier métro, tu étais coincé pour la nuit et tu étais bon pour trouver un hôtel.

Maman, y a du poulpe au menu ?

Boulash

le 28.10
à 23:34

  
C'est tout à fait possible, il y même eu des tentatives de passage à l'ouest réussies.
Une association de fanas d'histoire souterraine organise des visites "breaching the wall" (tour M dans le lien)
http://www.berliner-unterwelten.de/fr/visites-guidees/visites-publiques/percer-le-mur.html
Et queques photos sympa
http://coldwarsites.net/country/germany/tours-in-the-berlin-underground

arf

Bibibye

le 29.10
à 00:09

  
Merci à tous les trois pour toutes ces infos, j'avais pas du tout pensé au métro (je savais juste qu'il y avait un tram à Berlin, c'est dire comment je connais la ville...), ça élargit mon terrain de jeu pour les scènes souterraines !
Aziraphale

le 29.10
à 19:28

  
de mon souvenir de la visite du musée du mur, à la fin, le mur était vachement évolué : tourelles de tir automatique, trappes pour laisser sortir des chiens etc… presque 30 ans de paranoïa ont permis de transformer le premier fil de fer barbelé en une forteresse infranchissable.
les allemands de l'ouest ont été très ingénieux pour s'enfuir : véhicules entièrement recréé avec une cache et des amortisseurs trafiqués, et même une invention qui est resté dans les anales : un moteur pour tracter un nageur sous l'eau (toujours utilisé en plongée). Le gars a réussi son coup, et une fois à l'ouest a vendu son invention !

Cthulhu noster qui es in maaribus

Surahki

le 01.11
à 13:20

  
Voilà, j'ai vu ma mère à qui j'ai demandé plus d'informations sur la situation à l'époque. Elle s'y est rendue en 1983. Pour le métro, toutes les stations de Berlin Est étaient condamnées et inaccessibles. Lorsque le métro y passait, il roulait au ralenti sans s'arrêter. Les stations en question n'étaient éclairées que par quelques ampoules, et il y avait une présence militaire sur les quais à chaque station.
La seule station qui permettait un passage était celle de FriedrichStrasse. A la surface se trouvait le célèbre Checkpoint Charlie, et la station de métro comportait elle-même une frontière et une douane très stricte. Les habitants de l'est n'avaient pas le droit d'emprunter le métro, sauf s'ils avaient une autorisation spéciale.
Tout étranger était soumis à un contrôle très strict du passeport, et tout étranger qui passait la frontière vers l'est devait impérativement revenir dans la même journée (et par le même passage : hors de question de passer le matin par la station et le soir par le checkpoint). Rater le métro était synonyme de pas mal de tracasseries policières et administratives...
Une rivière, la Spree, traverse également Berlin ; celle-ci avait été barrée par des grillages, et là aussi le passage des bateaux ne se faisait qu'avec un contrôle très strict.
Quant aux égouts, ils étaient au moins grillagés, et il ne serait pas surprenant qu'une fréquente présence militaire les inspecte...

Maman, y a du poulpe au menu ?

Bibibye

le 01.11
à 16:50

  
Et bah merci pour tous ces détails. Pour être, complet, c'est complet !
Surahki

le 06.11
à 17:19

  
Ah et une anecdote particulière en bonus : pendant ce voyage, lorsqu'elle avait passé la journée à Berlin Est, elle se baladait avec une carte (elle ne sait plus si c'était une carte de Berlin ou d'Allemagne) qui dépassait de sa poche. Un passant l'a abordée en lui tendant quelques billets, en lui disant qu'il voulait acheter son plan. Elle a accepté, a reçu l'argent, le type est parti avec la carte et a disparu rapidement en cachant bien la carte dans sa veste.

Maman, y a du poulpe au menu ?

Olivier111

le 11.11
à 15:13

  
Le film 'atomic blonde' met en scène le Berlin de la fin des années 80, et l'ambiance de passage du mur.

Sans être pleinement historique, il peut te fournir des éléments visuels, de background et quelques idées d'ambiance.

Poster une réponse
Pseudo 
MotDePasse

(si vous êtes toceur)

Email 
      
Légende :

: signifie que ce message a été édité par son auteur.

Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .