Forums ■ [PbF] ■ Blogs ■ Toceur(euse)s  » Chat
TocCyclopédie ■ Époques

Les Masques V7

Pages

1 2 Tout
Malk

le 01.03
à 17:16

  
Promis on râle, on arrête pas même :) C’est très cher je suis d'accord
Et je trouve abuser de sortir une version prestige si il n'y a pas de version classique. Si il n'y a qu'une version c'est ni prestige , ni classique c'est juste la version.

La chose la plus miséricordieuse en ce bas monde est l’incapacité de l’esprit humain(...)

Hegan

le 01.03
à 19:05

  
l'aversion ?

Bon j'ai craqué pour la complète Early Bird ...

C'est mal, je sais
Kaelnaar

le 03.03
à 08:34

  
j'espere seulement qu'a ce prix là, les scénar "singerie" de l’écran et "celui des companions of nyarlathotep ou l'on rencontre jackson Elias seront inclus !!

par contre les goodies du passeport et des stickers des pays me plaise bien!!

j ai parcouru le monde, vu bon nombre d abomination !!

7tigers

le 03.03
à 16:26

  
Le scénario des Singeries est déjà inclus dans le Musée de Lhomme.

Pour la traduction du Companion ou d'une partie, il faudrait l'accord du site Yog-Sothoth. A priori, ce n'est pas à l'ordre du jour....
Bibibye

le 03.03
à 17:26

  
Sans Détour vient d'annoncer qu'une version classique du Jour de la Bête sera dispo... 99€, ou 109€ hors financement.
7tigers

le 03.03
à 17:43

  
Notons que pour la version classique pendant le financement, le pdf est compris (40€ seul).
Rien de tel en boutique ensuite à priori...
Erikmananlyr

le 07.03
à 07:32

  
Pour ceux qui ne l'auraient pas, l'écran des masques V6 est à 7€ actuellement.
Juste une petite question concernant le "companion" : avec tous les posts concernant les masques, ici, personne n'a pensé à créer un "companion" spécial TOC?
Avec toutes les ressources dont dispose ce site, tant en matériel qu'en MJs ayant mené cette campagne et bien d'autres (montagnes hallucinées, Orient Express, Rejeton...), je me dis que cela pourrait être possible.
J'ai souvent consulté ce site pour y trouver des scénarios pour Cthulhu 1890 et dernièrement la réécriture des 1ers scénarios de l'Orient Express de Curtis Grant m'a incité à jouer son "Bonne année 1923" comme intro à cette campagne.
Bref, cela me semble possible... et vous?
Desparite

le 07.03
à 14:03

  
Ah, une bonne discussion gauloise à l'horizon !

Je ne répondrai qu'en mon nom sans prétendre le faire pour Kerk ou Yoda.

Loye, si j'ai bien compris ton post un peu plus haut, tu t'indignes de ne pas nous entendre râler sur le prix de la campagne.

ça m'évoque plusieurs questions auxquelles je t'invite à répondre :
- peut-on désapprouver sans protester ?
- est-ce que les protestations sont une manière efficace d'obtenir ce que l'on veut ?
- est-on en droit de ne pas se sentir concerné par la problématique ?
- l'achat de la version à 149€ est-elle la seule alternative pour expérimenter cette campagne ?

Comme je suis un gaulois poli, je vais donner l'exemple en formulant mes réponses personnelles à ces interrogations :

- oui, on peut réprouver sans pour autant faire du boucan et brasser de l'air.
Pour moi il est important de savoir si on râle pour un juste motif : je n'ai ni le temps ni l'envie de me plonger dans le business modèle de SD ni dans le profil type de l'acheteur ; aussi je laisse ça à d'autres avec la responsabilité de gueuler gauloisement si ça leur chante : tu peux le faire si tu veux, ici on aime plutôt bien les gueulards, mais ne viens pas exiger qu'on le fasse à ta place si tu veux conserver ta dignité gauloise.
Accessoirement, sache que le collectif d'écriture issu de ces lieux a effectivement évoqué la question du modèle économique avant de s'engager. Non parce qu'il était intéressé aux ventes, mais juste par dignité et considération pour le rôliste cthulhuien francophone. Chacun s'est déterminé en conséquence malgré la faible visibilité à l'époque.

- est-ce que les protestations sont une manière efficace d'obtenir ce que l'on veut ?

Parfois, (même si je trouve que c'est finalement assez adolescent) mais encore-faut-il demander un truc qu'on peut nous accorder en temps et en heure avec les moyens du bord. Râler pour râler c'est juste marrant entre deux binouzes. Je rappelle juste que râler n'est PAS le seul moyen d'obtenir satisfaction.

- est-on en droit de ne pas se sentir concerné par la problématique ?
Ici, et je peux me tromper, j'ai l'impression que tu râles en tant que collectionneur de livres de jdr et j'espère ne pas te froisser, mais je me fout de l'intérêt des simples collectionneurs comme de ma première chaussette, ici ce sont les rôlistes (ceux qui jouent) qui m'intéressent. Collectionner ne rend pas antipathique mais stp ne me demande juste pas de râler en leur nom, je me fout respectueusement de leurs psychoses d'espaces vides sur étagères Ikéa.

- l'achat de la version à 149€ est-elle la seule alternative pour expérimenter cette campagne ?

Pour ceux dont il faut se préoccuper (les mj fraîchement débarqués et à revenus modérés), il reste des tas de solutions moins couteuse pour jouer/faire jouer : achat groupé avec ses joueurs (30 € par tête de pipe pour 5 participants), jouer dans un club qui a acheté la campagne, être simplement joueur/PJ, acquérir une ancienne version moins cher, acquérir le PDF, louer l
Desparite

le 07.03
à 14:10

  
Enfin, sur ta dernière allusion "crotte-de-nez" qui met en cause Kerk, Yoda (et les autres co-auteurs partis en Australie*) et pour couper court aux préoccupations de conciergerie : non, bien que nous ayons tous souhaité une contrepartie non pécunaire, nous ne sommes pas intéressés aux ventes de SD.

Qu'il s'agisse de cette version comme de la précédente, nous avons toujours abordé la tâche en passionnés avant tout, avec le soucis d'un travail certes personnel (principe même de l'originalité) mais appliqué et la préoccupation de garder une certaine indépendance.

Aussi nous nous battons pour faire du bon travail, pas pour le chiffre d'affaire de SD (heureusement pour tout le monde : les deux concepts ne sont pas systématiquement antagonistes).

J'en profite au passage pour rendre à César... Donc merci à l'équipe de SD de nous témoigner sa confiance et de nous avoir choisi pour ce taf inspirant.

Tu en feras ce que tu voudras, je reste curieux de lire tes réponses.

Enfin, je profite des lignes qu'il me reste pour rappeler à ceux qui attendaient une traduction du compagnon que sa version anglaise reste dispo sur internet (dont sur Toc). Vous savez ce qu'il vous reste à faire pour réaliser vos rêves de traduction :-)

Je ne pense pas me tromper en affirmant que nous aurions de toute façon refusé de nous attaquer à sa traduction dans la mesure où son arrivée (à l'époque) à globalement été une déception pour l'équipe, non que ce soit un mauvais supplément, mais simplement qu'il ne correspond pas à notre vision des choses.
Loye

le 07.03
à 17:06

  
Ooops. Tu fais entrer le débat dans une dimension que je ne lui souhaitais pas... My bad, clearly !

Alors, on va aplanir le terrain, parce que je crois que toi et moi on pense pareil.
OUI ma dernière allusion est Crotte de Nez
NON je ne voulais remettre personne en cause. Quoique j'aurais compris une neutralité de ton (parfaitement légitime) de TOC sur ce motif.
Mes excuses puisque j'ai pu etre mal lu, et que la taquinerie a ressemblé à une attaque.
Peut on désapprouver sans protester ? Farpaitement !
Les protestations sont elles une manière efficace d'obtenir ce qu'on veut ? En l'occurence à mon avis non. Vous (et moi aussi, tiens, je m'inclus si vous me réintégrez) êtes des passionnés, eux sont des pros qui ont un business à tenir
Est on en droit de ne pas se sentir concerné ? Mais bien entendu. Je ne suis pas (spécialement) collectionneur. Mais j'avoue qu'en tant que joueur, je ne l'aurais jamais joué au prix de la prestige. Là, depuis, ça se négocie. Je crains que les solutions alternatives que tu cites pour se l'offrir ne soient que trop rares.

Pour expliquer jusqu'au bout, je voulais juste dire que je m'attendais à entendre beaucoup plus le capitaine du navire et/ou les autres matelots à ce propos, spécialement en comparaison du précédent choc que nous avait infligé le prix de la boite numero 39. Mais je suppose qu'à un moment, on est fatigué de se préoccuper du portefeuille des collectioneurs comme tu dis.

Alors mes plus plates, et mes remerciements pour votre boulot.
Et comme c'était pas très malin, j'édite mon message

A la chasse aux goules, je n'veux plus y aller, maman ; les gens de la ville, m'ont pris mon fusil

Desparite

le 08.03
à 11:09

  
Hello Loye, déjà merci pour ta réponse.

Au cas où mes intentions se seraient diluées dans la longueur de ma réponse, sache que ton intervention ne posait pas de problème et que je ne l'ai absolument pas perçue comme une forme d'hostilité.

Au contraire, et d'autres pourront le confirmer, lorsque j'ai lu ton message, passé l'approche "insolente" (que personnellement je trouve excellente pour provoquer les discussions), je me suis vite dit que ta question était bien légitime : quel accueil faire au positionnement tarifaire de SD ?

Il est vrai que le taulier des lieux n'a jamais mâché ses mots pour évoquer le sujet dans son style toujours très personnel mais avec le bon sens qu'on lui reconnaît (en tout cas moi).

Cette fois, l'édition des Masques ne déchaîne pas autant de polémiques sur toc mais la discussion reste ouverte.

Alors surtout ne va pas regretter ton intervention passée, je ne pense pas me tromper en rappelant qu'on apprécie les échanges francs, directs et contradictoires sur le forum de Toc.
Même lorsqu'elles sont un peu putassières sur la forme (en hommage à nos traditions gauloises), les critiques y sont (tôt ou tard) appréciées pour ce qu'elles sont : un excellent moyen de ne pas se ramollir ou se compromettre.

Si ce n'était pas le cas, et si tout le monde commençait à d’auto-censurer ou à lisser ses propos pour ne pas égratigner, ces lieux se transformeraient assez rapidement en repère de fan boys godillots assez insipide. On laisse ça à d'autres. Au contraire, vive le culot, les gueulantes et les critiques argumentées.

Pardonne-moi si ma réponse a pu sembler agressive ou intimidante, ce n'était pas dans mes intentions. La virilité de propos que j'assume n'est pas toujours très protocolaire.

Ah, et un dernier truc pour être clair : 85 € en 2017 pour une édition de base des masques en version papier, ça ne me semble pas abusé vu le taf de créa graphique, de maquette et vu l'épaisseur de l'ouvrage.
Ca reste une somme élevée pour une campagne de jdr (qui ne devrait jamais couter plus de 40€ dans un monde idéal) mais ça ne me semble pas cher pour ce que c'est.
Fox

le 08.03
à 21:20

  
Personnellement, je suis bien content d'avoir découvert l'appel dans les années Descartes. Les mêmes campagnes existaient déjà, il y avait moins de pages, j'arrivai à les acheter avec mon argent de poche. Et on les jouait direct!
Pourquoi, je réagis pas (ou plus). Tout d'abord parce que je m'en tape désormais le coquillard.
Après vu le succès de Sans Détour, même si le modèle économique me laisse perplexe, vu le succès, ils ont trouvé leurs clients pour leurs éditions prestiges, tant mieux pour eux.
Par contre, je rigole à chaque fois en voyant la frénésie d'achat (l'effet bonus, Putain, il me faut la reproduction de la dalle de Nyiti, on peut pas jouer la campagne sans ça... même si je dois manger des pates pendant 3 mois) et les plaintes qui suivent quelques mois plus tard parce que la sacoche est pourrie, la campagne est trop linéaire....j'en ai pas pour mon argent...etc. Comme quoi, faut savoir ce qu'on veut

Que Cthugha vous brule la pointe des pieds

Erikmananlyr

le 09.03
à 10:00

  
Perso, j'ai pledgé car je n'avais pas les Masques de Nyarlathotep V6 et n'ayant pas Day of the beast, ça me permet de récupérer les deux...
Maintenant, je dois bien avouer que j'aurai préféré des choses plus utiles que du matos qui apparait plus comme du "goodies" que comme véritables aides de jeu.
Je suis d'accord avec Fox, la dalle n'était pas essentielle... Mais je ne vais pas m'en plaindre.
Un "companion" ou des recueils de scenarios optionnels comme pour les 5 supplices aurait été le top du top.
Bref, on verra tout cela quand ce sera livré ;)
Desparite

le 09.03
à 11:19

  
Fox a dit...
Par contre, je rigole à chaque fois en voyant la frénésie d'achat (l'effet bonus, Putain, il me faut la reproduction de la dalle de Nyiti, on peut pas jouer la campagne sans ça... même si je dois manger des pates pendant 3 mois) et les plaintes qui suivent quelques mois plus tard parce que la sacoche est pourrie, la campagne est trop linéaire....j'en ai pas pour mon argent...etc. Comme quoi, faut savoir ce qu'on veut
On ne peux plus d'accord !
Je me permet également de ricaner comme une hyène parce que je sais que ce qui me fait rire dans ces comportements de décorateurs de mausolée privés c'est un truc assez méprisable : la névrose du fétichisme de la marchandise ; une perversion du jdr.

Le point où les objets qui accompagnent la campagne et le support sur lequel elle est rédigée deviennent plus important et précieux que la campagne en elle-même, que les idées qui la composent.

Alors ok, on est tous atteint à différents stades par l'attrait des objets : avoir un livre en bon état, avoir des jolis dés, avoir le truc décoratif qui va bien sur la table, mais rarement au point de basculer dans le fétichisme.
On reste avant tout préoccupé par des considérations saines de rôliste : jouabilité de la campagne, potentiel dramatique, évocation pour l'imaginaire, ergonomie d'usage etc. L'aspect beauté, confort, goodies est apprécié mais jamais primordial.

Et lorsque ce n'est plus le cas et qu'on bascule du côté fétichiste du jdr (ce qu'on peut faire dans des segments très marginaux du jdr ; je l'ai longtemps été avec mes dés), la morale nous incite généralement à en avoir un peu honte, à ne pas l'exhiber publiquement, à savoir qu'on est un doux-dingue. Notre esprit critique (s'il n'est pas rouillé) se charge de nous rappeler à cet auto-diagnostique.

Là où ça devient spectaculairement burlesque, c'est quand les fétichistes aigus s'enhardissent au point de revendiquer publiquement et sérieusement que leur perversion soit satisfaite. Ce qui est encore plus désespérément drôle c'est que le système leur donne une légitimité à le faire ! (droit de la consommation, règles marketing, e-reputation etc.)

Bref, d'excellents moments pop-corns de fin de civilisation qui ne se dégustent qu'avec un peu d'alcool et une ligne d'espoir.
Loki-sama

le 09.03
à 16:41

  
Perso, je suis pas contre quelques godes sympathiques tant que ça reste abordable, genre la boîte d'allumettes de la V6. Même si mes joueurs ne la trouvent pas aussi mythiques que ce que j'aurais pu penser en en entendant parler :)

Ou la sacoche de la V6, toujours, car c'est un objet utile au quotidien... après, quasiment tous les bonus de cette V7 me laissent perplexe... Sérieux, des socles pour les p'tites images de PNJ ?? Vous aviez fait de super chevalets pour la V6, je les ai encore et ça marche suffisamment bien...

Donc ouais, je rejoins Desparite sur son dernier commentaire...

"Mais pourquoi a-t-il commencé par le Kenya ??"

Jul

le 09.03
à 20:32

  
Loki-sama a dit...
Perso, je suis pas contre quelques godes sympathiques tant que ça reste abordable...

(;,;)

Loye

le 10.03
à 07:33

  
Tout ça c'est à cause d'internet, qui nous donne l'illusion qu'on est nombreux, qui nous fait croire qu'il suffit de soulever un caillou pour trouver une table à laquelle s'asseoir entre gens de bonne compagnie, aussi facilement qu'on recrutait dans les couloirs du lycée les pauvres hères lassés de réviser.
Mais quand on cherche avec qui jouer, là c'est le drame ; allez concilier horaires, disponibilités et logistique... C'est à perdre sa santé mentale un défi pareil.
Moi je comprends que le rôliste ait besoin de se consoler en frottant le carton de la dalle de Nyiti, et en collectionant les fiches de créatures... Je vois bien qu'il a besoin de compenser en thésaurisant du matos hors de prix pour les hypothétiques parties enflamlées des années à venir...
Le pauvre...

A la chasse aux goules, je n'veux plus y aller, maman ; les gens de la ville, m'ont pris mon fusil

Fox

le 10.03
à 16:58

  
Loki-sama a dit...
Perso, je suis pas contre quelques godes sympathiques
Le tentacule de Cthulhu
La langue sanglante
L'épine de glaaki

Avec un financement comme celui, on touchera un autre public.

Que Cthugha vous brule la pointe des pieds

Kagouf

le 10.03
à 21:06

  
Ce qui est con, c'est de se sentir obligé de se justifier :)
Chacun fait comme il veut, et (accessoirement) comme il peut...

Mais je rejoins Loye...
Pour ma part, je rejoue après un break de 30 ans... (ouch !)
J'y prends plaisir et je n'ai pas pu m'empêcher d'aller écumer Le Bon Coin, et autres soldes sur SD ou des sites marchands pour récupérer des scénarii dont je me dis qu'ils ne seront peut être jamais joués. Mais j'y trouve toujours matière à idées !

Ceci étant dit, j'avais déjà fonctionné comme ça il y a 30 ans :D
Hegan

le 10.03
à 21:38

  
J'ai honte ...

J'ai craqué ...

Bon pour être clair j'ai bien bien bien l'impression que SD prend les joueurs pardon les acheteurs pour des dindons : premier communiqué, pas d'offre boutique. 2e : étude en cours (quand certains paliers du financement bourratif ont été atteints peut être), 3e via la boutique que j'envahis régulièrement, qui indique qu'une offre sera faite.

P@!€.......

Comme je me f... des "goodies" et autres âneries, mais que je voulais les 2 campagnes (raté les Masques en V6, mais pas déçu finalement), j'ai préféré ne pas attendre et j'ai contribué au FP.

MAIS je compte les faire jouer, ces campagnes (pour la 2e fois pour les champignons de Pluton).

Néanmoins la communication (et plus si affinité) de SD me laisse comme un arrière goût.
Loki-sama

le 11.03
à 00:14

  
WOPITAIN !!!!

J'ai écrit goodies, GOODIES !! Saleté d'auto-correct !!!

(Mais remarque, faudrait pas oublier qu'on est adultes, ça peut être une idée... :) )

"Mais pourquoi a-t-il commencé par le Kenya ??"

Hegan

le 11.03
à 22:38

  
Tu pratiques l'auto-correction, donc ?

Tu veux en parler ?

Pages

1 2 Tout

Poster une réponse
Pseudo 
MotDePasse

(si vous êtes toceur)

Email 
      
Légende :

: signifie que ce message a été édité par son auteur.

Tous les matériels trouvés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation de ressource trouvée ici est régie par les Creative Commons. Logo & Déco intérieure par Goomi
Pour toute question quant à leur utilisation, contactez-nous: .